APPEL URGENT aux FRANÇAIS, aux HOMMES et aux FEMMES DU MONDE ENTIER

9
7167

Actions sur les courriels

HTMLTextRépondre à l’expéditeurRépondre à la liste, ou à l’expéditeur et à tous les destinatairesTransférer le courrielOuvrir dans une nouvelle fenêtre

Objet : UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES et aux FEMMES DU MONDE ENTIER

DeVIE EN CONSCIENCEDateAujourd’hui 18:37

Pièces jointes

Bonjour Monsieur JANDROK ,

Puisque la description de votre page YouTube est :


« La vérité rien que la vérité dans le domaine de la Science, de la médecine, de la vaccination, des sciences humaines, de la littérature, de la spiritualité et de l’Histoire », voici une information émanant de sa source.


Nous avons les preuves que des actes très graves sont perpétrés par les responsables qui gouvernent la France et notamment les autorités de santé qui portent atteintes à notre santé et nos vies à tous depuis de nombreuses années et qui refusent de le reconnaitre et de prendre les mesures de sauvegarde et de soins nécessaires pour protéger la santé et la vie de tous.

En effet, mon ami le Professeur Jean Bernard FOURTILLAN, éminent Ingénieur Chimiste, Pharmacien, Pharmacien des Hôpitaux, Professeur de Chimie Thérapeutique et Pharmacocinétique à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université de Poitiers, Expert Pharmacologue Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, scientifique référent en Europe et dans le monde comme son CV impressionnant l’indique (ci-joint), a mis en évidence le surdosage factuel de l’aluminium dans les vaccins et médicaments selon des normes officiellement établies par l’Organisation Mondiale de la Santé suite à une erreur grave des autorités de santé qui ont confondu, notamment pour les vaccins, la dose maximale injectable avec la dose maximale ingérable, le corps humain ayant des organes d’élimination qui n’agissent pas quand on injecte un produit directement dans le sang. Les conséquences de cet aluminium injecté en dose massive dans le sang sont mises en évidence depuis des années par le Pr EXLEY dont les études ont été prises en référence par l’O.M.S. et celles récentes du Pr GHERARDI sur les animaux et sur les humains, notamment, au delà des témoignages de personnes vaccinées depuis plusieurs dizaines d’années qui déclenchent des maladies neurologiques graves soit immédiatement soit plusieurs années plus tard.

De plus, le Pr FOURTILLAN a fait également la découverte de la vraie hormone du sommeil, la Valentonine et mis en évidence l’importance des deux hormones de la veille et du sommeil dans la résolution des symptômes de nombreuses maladies neurologiques et il a mis au point des patchs contenant ces hormones naturelles pour rétablir et réguler le cycle veille/sommeil factuellement défectueux chez tous ces malades. Ayant investi tout son argent personnel dans le Fonds Joséfa (https://fonds-josefa.org/) qu’il a créé, plus quelques dons de malades, pour faire fabriquer ces patchs depuis plusieurs mois et les tester totalement légalement (après études préalables sur les animaux), puisque nous sommes en présence d’hormones naturelles aux doses nécessaires pour le corps humain, (que tout médecin ou pharmacien peut prescrire) sur des malades volontaires, un médecin mal intentionné ayant eu connaissance de ces tests, il a été victime d’articles de presse aux propos mensongers et diffamatoires paraissent étonnamment, et l’A.N.S.M. a déposé une plainte sur des allégations mensongères et donc infondée (validée par la juge qui a reçu le professeur FOURTILLAN et l’a laissé repartir). Et les autorités de santé sont intervenues illégalement pour bloquer la livraison des patchs d’hormones naturelles fabriqués par un laboratoire allemand(testé avec un succès sans équivoque sur 200 malades regroupés au sein de l’association MALUVAL dont les témoignages figurent le site Valentonine.fr ou la page Facebook MALUVAL). La Ministre de la santé ayant fait des commentaires calomnieux dans la presse sans aucune preuve, puisqu’il n’y en a pas,  c’est ensuite, plusieurs chaînes de télévision ou organes de presse écrites qui continuent à reprendre également sans aucune preuve des propos mensongers, soupçonneux et diffamatoires, des étranges interview de médecin qui ne traitent pas le sujet et parle incroyablement d’effets placebo pour broyer ces deux découvertes fondamentales pour la santé humaine.

Voici ci-après l’appel de mon ami le Professeur Jean Bernard FOURTILLAN. 


Merci de le diffuser largement dans l’intérêt des enfants qui sont aujourd’hui intoxiqués par l’aluminium, des milliers, voire des millions de victimes malades par cet empoisonnement et qui souhaitent pouvoir guérir grâce aux patchs salvateurs, ainsi que de la vie de ce scientifique lanceur d’alerte et découvreur, qu’un nouvel article du Parisien essaie désormais de faire passer pour fou sans aucune preuve ni argument factuels, bien-sûr. « Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a la rage. »…

N’hésitez pas à me consulter pour plus d’informations. Merci du soutien que vous pourrez apporter à la vérité pour aider ceux qui souffrent et éviter que d’autres souffrent.
Nous invitons toutes les personnes qui veulent faire avancer cette cause de santé publique à adhérer gratuitement à l’association des malades MALUVAL ici : https://www.helloasso.com/associations/maluval

Très cordialement

Patrick Boulet

DOCUMENT A DIFFUSER DANS LE MONDE ENTIER, SANS LE MODIFIER

UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES et aux FEMMES DU MONDE ENTIER

Déclaration du Pr Jean-Bernard Fourtillan 

Il est très URGENT pour la santé des hommes et des femmes de France, et du monde entier, de mettre fin au scandale de l’aluminium dans les médicaments à usage humain (vaccins et pansements gastriques)

J’ai découvert le système Veille-Sommeil et ses nombreuses applications thérapeutiques sous forme de patchs. Il se trouve que je suis en même temps Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique. C’est la raison pour laquelle, en mai 2018, je me suis rendu compte, avec stupeur, que les experts de l’ANSM, des académies de médecine et de pharmacie, le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France), ainsi que les 4 laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent des vaccins, s’étaient tous trompés, malheureusement pour les personnes vaccinées, dans l’interprétation de la Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale, en concluant, aussi bien par voie orale, pour les pansements gastriques, que par voie IM, pour les vaccins, que l’aluminium n’était pas toxique, alors que c’est exactement l’inverse. 

Je vous propose de visionner cette vidéo que l’on peut classer à la première place du grand « bêtisier de l’aluminium ». Elle émane du laboratoire Pfizer, qui, en 2017, occupait la 1ère place au top 10 des Big Pharmas : 
C’est incroyable !!!!!!!


Vidéo de Pfizer : Idées reçus sur les vaccins : les adjuvants dans la vaccination

Mon expérience d’Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, m’a permis d’établir un Certificat d’Expertise interdisant, selon les commandements de la FDA et de l’OMS, la présence d’aluminium dans tous les médicaments à usage humain : pansements gastriques anti-acides et vaccins contenant de l’aluminium.

Tout porteur de ce certificat d’expertise peut s’opposer,

pour lui-même et ses enfants,

à l’administration de ces médicaments mortifères

interdits par la FDA et l’OMS depuis 1996.

La véracité de ce certificat d’expertise est évidente et indiscutable.

Aucune personne dans le monde ne peut le contester

Certificats d’Expertise, en français et en anglais,

interdisant l’administration à l’homme :

– de tous les vaccins contenant de l’aluminium 

– de tous les pansements gastriques antiacides

 contenant de l’aluminium (Maalox, Phosphalugel, Smecta, etc.)
Cliquer pour télécharger*Certificat d’Expertises aluminium.pdf77 Ko
Cliquer pour télécharger*Certificat d’expertise Al GB.pdf72 Ko

  PDF du scandale de l’aluminium en français et en anglais

Cliquer pour télécharger*Le scandale de l’aluminium .pdf77 Ko 
Cliquer pour télécharger*The scandal of aluminum JBF V01.pdf98 Ko 

Comment en sommes-nous arrivés là

Il y a 3 semaines environ, j’ indiquais à tous les malades qui ont participé à l’essai des patchs mixtes de Valentonine et de 6-Méthoxy-Harmalan, et qui  lancent des appels de détresse à la suite du blocage inconsidéré des patchs par l’ANSM (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments) que j’allais débloquer la situation des patchs :

– soit au cours de la semaine du 4 novembre, dans les meilleures conditions, correspondant à la bonne solution, pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, auxquels on impose les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques ;

– soit à partir du mardi 12 novembre, selon la pire des solutions, correspondant à la mauvaise solution, à tous égards.

Le mardi 12 novembre, monsieur Emmanuel MACRON n’avait toujours pas répondu au courrier confidentiel, co-signé par Guy LEGROS, en tant que Président de MALUVAL, et moi-même, en tant que Président du Fonds-Josefa, que nous lui avions envoyé le 29 octobre, et qu’il avait reçu le 30 octobre (voir courrier ci-après).

Au moment où je m’apprêtais à mettre en œuvre la mauvaise solution, j’ai eu la réponse du Président MACRON, qui m’a envoyé, en guise de réponse à ma proposition de bonne solution, la police judiciaire avec une quarantaine d’officiers de police judiciaire, de gendarmes, de membres de la police nationale, de la police scientifique, et de médecins du pôle santé, etc., l’ensemble de ces personnes étant coordonnées par 2 juges d’instruction dont Madame Brigitte JOLIVET, qui assurait la direction des opérations.

Le 13 novembre 2019, à 7h du matin, 10 personnes de la police judiciaire ont fait irruption à mon domicile pour une perquisition. Ils m’ont mis en garde à vue pendant 24 heures. Puis sont arrivées d’autres personnes. Au cours de la journée du 13 novembre, 25 personnes différentes se sont présentées dans mon appartement. Les autres membres de l’opération ont perquisitionné les domiciles des membres du Fonds-Josefa (administrateurs et membres du comité consultatif) et les ont interrogés en les plaçant en garde à vue.

Ma garde à vue s’est poursuivie, au commissariat de police de Poitiers, pendant la journée du 14 novembre, dans des conditions excellentes pour moi.

Dès le début de ma garde à vue, j’ai dit à madame la Juge, et à toute son équipe, que j’étais heureux d’avoir l’occasion de pouvoir dire toute la vérité à la justice de mon pays. Je peux vous confirmer, en particulier d’après les dires de madame la Juge et de tous ses collaborateurs, qu’ils ont tout compris, et que finalement la justice est avec nous.

Le courrier confidentiel adressé au Président MACRON a été saisi et lu par madame la juge. A sa lecture elle m’a dit immédiatement qu’elle avait tout compris, comme vous le comprendrez également en le lisant.

En constatant l’absence totale de réaction du Président MACRON, de la Ministre de la Santé, et de l’ANSM, à ce courrier, et aux appels de détresse des malades de Parkinson et d’Alzheimer, publiés sur le site valentonine.fr, qui réclament les patchs, vous comprendrez que ça n’est pas par cette voie qu’on va débloquer la situation. Ils s’en foutent éperdument ! 

Il faut être réaliste, et ne pas être naïf.

Guy LEGROS, et moi-même nous nous sommes alors sentis libérés de notre promesse de confidentialité envers le Président MACRON.

La seule façon de les mettre hors d’état de nuire, pour la santé des hommes de notre pays et du monde entier, c’est de les rendre coupables, devant la justice, de crime contre l’humanité. En effet, par leurs incompétences, leurs inadmissibles négligences, et pour des raisons économiques, ils ont condamné depuis 1996, des millions de personnes dans le monde (maladie de Parkinson, scléroses en plaques, etc.), alors que la FDA et l’OMS ont formellement interdit, depuis 23 ans, l’administration à l’homme de tous les médicaments contenant de l’aluminium (pansements gastriques antiacides, et vaccins avec adjuvants aluminiques).

Lettre au président MACRON du 29 octobre 2019


Cliquer pour télécharger*Doc 0 Lettre au Président de la République Française du 29 octobre 2019.pdf187 Ko

9 Commentaires

  1. mon Dieu….confirmation encore que ce sont des assassins…. Je diffuse autour de moi. Merci Philippe de tout ce que vous nous apportez en connaissances diverses.
    Vous étiez souffrant dernièrement, j’espère que votre santé s’améliore et que vous passerez de bonnes fêtes de fin d’année avec dame Louloute !

  2. Bonjour
    Moi je voulais imprimer le certificat d’expertises mais je n’arrive pas à visualiser ce certificat et je ne le trouve pas non plus sur le site valentonine…

Laisser un commentaire