Après le GÉNOCIDE : Y aura-t-il assez de SURVIVANTS APRÈS LES VACCINS pour reconstruire la civilisation ?

11
21027

Vendredi, 17 Septembre, 2021 par: Mike Adams

https://www.afinalwarning.com/554385.html

L’holocauste vaccinal commence maintenant à faire des victimes dans le monde entier, avec une montée en flèche des décès post-vaccinaux en Amérique et dans de nombreux autres pays.

Les données récentes du VAERS révèlent 70 décès par jour parmi les Américains vaccinés, et des projections fiables des rapports du VAERS nous obligent à multiplier ce chiffre par 40 environ pour obtenir des chiffres réels. Cela porte le nombre de décès quotidiens dus aux vaccins à 2 800 pour les seuls États-Unis par jour.

La population mondiale s’élève actuellement à 7,9 milliards de personnes (Worldometers.info).

Près de 43% de la population mondiale a reçu au moins une dose de vaccin contre le covid-19. (OurWorldInData.org)

Cela signifie que près de 3,4 milliards de personnes

ont été vaccinées à ce jour.

Ces vaccins sont-ils en train de tuer des millions de personnes dans le monde ?

Au-delà de la simple hypothèse, un flux constant de médecins, d’infirmières et d’experts de la santé font état d’un grand nombre de décès post-vaccinaux qui se produisent principalement dans les hôpitaux. Exemples :

Les hôpitaux sont désormais qualifiés de « champs de la mort » de la plandémie, avec des médecins, des infirmières et des administrateurs hospitaliers qui conspirent ouvertement pour assassiner en masse ceux qui ne sont pas vaccinés tout en masquant la mort de ceux qui ont reçu le vaccin :

Les hôpitaux sont maintenant largement connus pour dissimuler les décès dus aux vaccins afin de cacher le nombre de décès le plus longtemps possible. Cela se passe parallèlement aux efforts publiquement admis des hôpitaux pour “effrayer le public” en falsifiant le nombre de personnes hospitalisées “avec le covid”.

https://www.naturalnews.com/2021-09-13-hospital-administrators-caught-on-camera-scheming-to-fabricate-covid-numbers-scare-the-public.html

Malgré tous les efforts des hôpitaux criminels et du régime traître de Biden pour dissimuler l’holocauste vaccinal en cours, le nombre de décès dus aux vaccins monte en flèche :

https://vaccineholocaust.org/

Et certains types de cancers chez la femme sont en augmentation de 2000% chez les vaccinées :

Pendant ce temps, la nation d’Israël – avec un taux de vaccination de plus de 80 % – connaît des niveaux si élevés de nouvelles infections, d’hospitalisations et de décès qu’elle constitue désormais un exemple flagrant de l’échec de la vaccination.

De même, l’État le plus vacciné des États-Unis – le Vermont, avec un taux de vaccination de 88 % – connaît une augmentation record des cas de COVID :

Le Vermont, avec le taux de vaccination le plus élevé du pays – 88 % des adultes au moins partiellement vaccinés et 79 % entièrement vaccinés – est sur le point d’établir un nouveau record de cas de COVID, à peine 3,5 mois après que Fauci a déclaré qu’avec 50 % des adultes vaccinés, nous le ferions Je ne vois pas de poussées importantes. Oups !

Partout où les pratiques vaccinales sont les plus élevés, les “cas” de COVID, les hospitalisations et les décès suivent rapidement.

Il est tout à fait évident que le vaccin est à l’origine de la pandémie, et que la protéine de pointe insérée dans les vaccins est à l’origine des blessures et des décès.

Combien de personnes mourront dans le monde avant que ce crime contre l’humanité ne soit stoppé ?
Avec 3,4 milliards de personnes déjà vaccinées dans le monde, la question évidente devient :

“Combien mourront des effets à long terme des injections de dépeuplement ?”

N’oubliez pas que ces “vaccins” sont conçus pour parvenir à une dépopulation mondiale. Ils le font par le biais d’une variété de mécanismes biologiques :

  • Tuer les personnes souffrant de caillots sanguins et de crises cardiaques (effets vasculaires).
  • Ils tuent les gens en augmentant les taux de cancer et de troubles auto-immuns.
  • Avortement de bébés et infertilité à long terme.
  • L’émission de nanoparticules toxiques de protéines de pointe sur d’autres personnes, provoquant la maladie et la mort même chez ceux qui n’ont pas pris les vaccins.
  • Attaquer le système nerveux et provoquer des troubles cognitifs.
  • Les experts médicaux qui ont étudié ces effets estiment actuellement que le taux de mortalité à long terme parmi les personnes ayant reçu les vaccins se situe entre 10 et 70 %. Cela signifie que, sur la base des données actuelles sur la vaccination, nous pouvons nous attendre à ce que les décès dus aux vaccins tuent entre 340 millions et 2,38 milliards de personnes.

Et ce, si les vaccins s’arrêtaient maintenant (Mais ils ne s’arrêtent pas).

Actuellement, près de 30 millions de nouvelles doses de vaccin sont administrées chaque jour (OurWorldInData.org). Comme il s’agit souvent de deuxièmes doses, ce chiffre ne représente pas les nouvelles personnes qui reçoivent leur première dose, bien que cela fasse partie de ce chiffre. Selon la même source de données, environ 90 % des personnes ayant reçu au moins un vaccin ont également reçu un second vaccin. (En d’autres termes, les personnes qui se font vacciner ont tendance à recevoir deux doses, et non une seule).

Des recherches médicales largement publiées – y compris les données des fabricants de vaccins – révèlent que les blessures et les décès dus aux vaccins augmentent fortement avec la deuxième dose du vaccin. Alors que le premier vaccin tue certaines personnes, le second a tendance à entraîner de graves complications et un risque de blessure ou de décès.

Ainsi, chaque jour, environ 30 millions de personnes progressent dans la “hiérarchie des risques”, la plupart d’entre elles passant d’une catégorie à faible risque (une seule piqûre) à une catégorie à haut risque (deux piqûres).

Si seulement 10 % des personnes vaccinées finissent par mourir à cause des injections de protéines de pointe, cela signifie que chaque jour, l’initiative mondiale de vaccination finit par tuer environ 3 millions de nouvelles personnes.

Et il s’agit là de l’estimation la plus basse. Un taux de mortalité de 50 % signifierait que le nombre de meurtres quotidiens s’élève à environ 15 millions de personnes, soit plus de deux fois le coût humain total de l’Holocauste du Troisième Reich pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale.

Encore une fois, il est tout à fait plausible qu’en ce moment même, l’initiative mondiale en faveur des vaccins provoque “deux holocaustes” par jour… même si nous ne connaîtrons pas les chiffres réels tant que l’étendue des blessures et des décès dus aux vaccins ne sera pas connue. Et cela prendra probablement des années pour se développer pleinement…

Des milliards de victimes de la guerre des vaccins COVID contre l’humanité ?

Nous estimons que le mouvement mondialiste en faveur des vaccins parviendra finalement à injecter à 5 milliards de personnes au moins une “dose” du vaccin protéique d’arme biologique.

Avec des taux de mortalité allant de 10 à 70 %, nous envisageons théoriquement la mort d’un demi-milliard à 3,5 milliards de personnes dans le monde.

J’espère qu’en exposant la vérité sur les armes biologiques vaccinales, nous pourrons limiter le nombre de décès à un milliard de personnes, mais c’est peut-être trop optimiste. Il est tout à fait possible que le nombre de décès dans le monde dépasse largement le milliard de personnes et approche les 2 ou même 3 milliards dans le pire des cas.

Le Dr Paul Cottrell explique que ces décès pourraient prendre dix ans avant de se concrétiser pleinement, en raison de la nature de l’EIM et du temps nécessaire à l’apparition de nouvelles variantes résistantes aux vaccins qui contournent les systèmes immunitaires endommagés par les vaccins :

En d’autres termes, nous ne verrons peut-être pas un milliard de morts ou plus dans l’immédiat, mais il y aura probablement un autre virus sauvage en circulation qui, selon le Dr Cottrell, fera des ravages parmi les vaccinés, comme ce fut le cas lors de l’épidémie de grippe espagnole de 1918.

Les décès dus aux vaccins sont distincts des décès causés par l’effondrement économique, la famine artificielle et la guerre.

L’autre facteur inquiétant dans tout cela est que les vaccins armés ne sont pas le seul vecteur utilisé par les mondialistes pour mener une guerre contre la race humaine.

D’autres formes sont activement recherchées, notamment

  • La terraformation (aspirer le CO2 de l’atmosphère pour faire s’effondrer les cultures alimentaires mondiales).
  • la famine artificielle (militarisation de l’approvisionnement alimentaire / pénurie)
  • l’exposition aux produits chimiques (pesticides, fluorure, perturbateurs hormonaux dans les emballages alimentaires)
  • Effondrement écologique (ruissellement agricole, surpêche, destruction de la forêt tropicale pour la culture du soja, OGM, etc.)
  • Effondrement économique (effondrement de la monnaie, implosion des bombes de la dette, fermetures forcées, fiscalité punitive, impression de monnaie fiduciaire)
  • effondrement culturel (attaques contre l’Église, la famille, la raison et l’État de droit)
  • Cyber-guerre (attaques contre le réseau électrique, les télécommunications, etc.)
  • Si vous mettez tout cela ensemble, il devient évident que la guerre des vaccins contre l’humanité n’est qu’une partie d’une attaque de dépeuplement beaucoup plus vaste qui peut facilement conduire à une famine de masse, à la maladie, à la misère, à la violence et à la guerre.

Le nombre total de victimes de tels événements est totalement inconnu, mais comme toute personne vivante a besoin de nourriture, d’eau et d’un abri pour survivre, la militarisation et la rareté de ces ressources mettent potentiellement toute vie humaine en danger.

Les 7,9 milliards d’entre nous.

Et d’ailleurs, l’acteur et traître Joe Biden vient d’annoncer la restriction des anticorps monoclonaux aux États rouges, déclarant de fait un acte de guerre contre ses ennemis politiques en les privant de médicaments pouvant leur sauver la vie. Il s’agit d’une guerre ouverte contre l’Amérique conservatrice, et cela clarifie le fait que les mondialistes qui haïssent l’humanité (et leurs marionnettes comme Biden) vont effectivement tout faire pour parvenir à une extermination massive par tous les moyens possibles.

Ainsi, la seule conclusion rationnelle de tout ceci est que les 7,9 milliards d’êtres humains vivants sont en grave danger d’être exterminés par divers moyens :

Armes biologiques, effondrement économique, famine, géo-ingénierie et militarisation de la météo, guerre géopolitique, etc.

Est-ce que suffisamment de connaissances et de savoir-faire survivront pour reconstruire la civilisation ?

Pour répondre à la question principale de cet article, à savoir si suffisamment de personnes survivront pour reconstruire la civilisation, je ne peux que répondre honnêtement : je ne suis vraiment pas sûr.

Je ne sais pas si la civilisation humaine survivra à cela sans être plongée dans une existence du 18ème siècle et perdre une grande partie de ce que nous avons acquis au cours des 2+ derniers siècles.

De plus, il me semble que l’extermination totale de la civilisation humaine est le but des mondialistes.

Ils préparent la Terre à un avenir post-humain. Il n’y a aucun plan pour que les êtres humains puissent exister sous quelque forme durable que ce soit. C’est pourquoi ils se moquent de risquer la crédibilité de la “science” ou de la “médecine”, voire du gouvernement lui-même.

Si leurs plans réussissent, il n’y aura plus personne en vie pour compter.

Prions pour pouvoir les arrêter, et n’oubliez pas que pour ce faire, il ne suffit pas de signer des pétitions ou de partager des liens. En attendant, évitez le vaccin si vous voulez faire partie de l’avenir de la race humaine.

Le podcast Situation Update d’aujourd’hui aborde ce sujet de manière plus détaillée, via Brighteon.com :

11 Commentaires

  1. Je ne cesse de le répéter même nos dirigeants vont être les victimes de leurs donneurs d ordres qui veulent s approprier la planète débarrassé de tous les humains et celà n est pas nouveau. Pour comprendre il faut chercher dans les textes sumeriens, une telle tentative a eu lieu il y a des millénaires mais avait échoué grâce à un dieu ( pas la source) qui avait donné aux hommes les moyens de combattre ce plant .quant sera t il pour notre époque ? Ils ont conduit volontairement les rois de ce monde dans une impasse ,et maintenant ils leurs ont fait croire qu ils fallait reduire la population pour éviter l embrasement ,mais le plant de ces êtres n est pas de se contenter d une partie de l humanité ,des inconscients ont fabriquer à l insu des gouvernements l arme qui va anéantir la vie de tous les humains .ces hommes sont ils vraiment des humains comme nous ?

  2. En réponse à la question du début, je pense qu’il faudrait déjà définir “La Civilisation” parce que la nôtre est sur sa caisse sans espoir de reconstruction, je pense.
    Après, j’espère qu’il y aura assez de survivants pour construire une nouvelle civilisation.
    Sinon, bah dans quelques siècles, une autre vie apparaitra sur une terre renouvelée et notre civilisation deviendra légende à l’instar de l’Atlantide.

  3. Bonjour,
    Vous avez dit dans une de vos vidéos que le MMS et le DMSO pourrait avoir un effet sur le coronavirus et, je confirme que le MMS est très efficace, car je vais souvent ne manif à paris et comme nous sommes tous mélangés entre vax et non vax je fais beaucoup d’allergies le lundi suivant la manif.
    Je tousse beaucoup et éternue aussi toute la journée et je me fait une préparation de quelques gouttees de MMS et tout rentre dans l’ordre.
    En ce qui concerne le DMSO je pense que c’est plus efficace pour les maladies de peau.
    Je ne suis pas médecin mais mon témoignage peut servir.
    J’évite aussi les fin de manifs ou l’on est nassés et gazés.
    Cordialement

  4. Rassurez-vous, les élites sont vaxxinés au serum physiologique ou à l’eau claire (d’où le hashtag #alloclaire) ainsi que leurs sbires de la police et de l’armée. Rares sont les ministres réellement vaxxinés à part cette conne de Bachelot.

  5. Ce qui est étrange, c’est que les personnes qu’on pourrait nommer “collabos ou collaborateurs”, ne s’aperçoivent pas de ce que cache ce plan exterminateur. Les collabos sont assez naïfs pour ne pas comprendre qu’ils seront aussi exterminés si le plan réussit
    Ces exterminateurs VEULENT LA PLANETE A EUX SEULS. bien sûr avec quelques millions d’esclaves privés de leur âme, pucés, augmentés, lobotomisés.

Laisser un commentaire