Au diable le pacte de pandémie prévu par les mondialistes !

4
5285
Image par Dr StClaire de Pixabay

Par Gerhard ULRICH 

Gerhard ULRICH

Morges, le 06.03.22

Avenue de Lonay 17

CH-1110 Morges

Président de la Confédération

Ignazio CASSIS

Via dei Lucchini 14

CH-6926 Montagnola

cc:

Tedros Adhanom GHEBREYESUS, directeur général de l’OMS, Av. Appia 20, CH-1211

Genève 27

Antonio GUTERRES, Secrétaire général ONU, 405 East 42nd Street, New York NY

10017 USA

À qui de droit

Au diable le pacte de pandémie prévu par les mondialistes !

Monsieur le Président de la Confédération,

Il semble que seule la Weltwoche du 04.03.22 ait rapporté la réunion des ministres de la santé des Etats membres de l’ONU à Genève la semaine dernière.

Titre pertinent : « Dans l’ombre de la guerre en Ukraine, l’OMS travaille à un pacte mondial contre la pandémie ». 

Dans l’ombre de la guerre d’Ukraine, l’OMS planche

sur un pacte pandémique mondial : les confinements

transfrontaliers vont devenir le nouvel instrument

de la politique internationale

Par Nicolas A. Rimoldi

Alors que le récit Covid-19 implose et que des pays du monde entier lèvent

temporairement leurs mesures coercitives largement infondées, la prochaine

attaque contre le modèle à succès de la Suisse se profile à l’horizon.

Inaperçue du public, l’OMS travaille actuellement sur un accord sur « la

prévention, la préparation et la réponse à la pandémie ».

La communauté internationale doit être « beaucoup mieux préparée à d’éventuelles futures pandémies et agir de manière plus coordonnée tout au long du cycle de détection, d’alerte et de réponse », selon le site officiel du Conseil européen et du Conseil de l’UE.

Une première rencontre internationale a eu lieu le 1er mars 2022. Le programme devrait être en place d’ici 2023 et mis en œuvre en 2024. « Nous aurons une autre pandémie », a prédit Bill Gates lors de la Conférence de Munich sur la sécurité.

Cet accord sera contraignant en vertu du droit international. Ceci signifie que le Pacte pandémique de l’OMS sera au-dessus des constitutions nationales ! En conséquence, les États membres seront contraints de mettre en œuvre les mesures décidées par l’OMS. Par exemple, si l’OMS décidait des confinements,

la Suisse devrait mettre en œuvre cette ordonnance.

Une vaccination obligatoire pour l’ensemble de la population pourrait également être imposée de cette manière.

Les États-nations ne pouvaient plus décider eux-mêmes des mesures de lutte contre la pandémie qu’ils souhaitaient mettre en place. La politique souveraine et scientifique, telle qu’on l’observe en Suède, par exemple, appartiendrait ainsi au passé. A l’avenir, la Suisse marchera au pas du reste du monde.

Ralf Dahrendorf mérite ici d’être rappelé :

« Quiconque renonce à l’État-nation perd la seule garantie effective de ses droits fondamentaux à ce jour.

Quiconque considère que l’État-nation est dispensable aujourd’hui déclare

– aussi involontairement soit-il – que les droits civils ne sont pas indispensables. »

Un déplacement inquiétant du pouvoir des États-nations vers les organisations supranationales peut déjà être observé au cours de la mondialisation. Mass- voll fera tout ce qui est en son pouvoir pour se défendre contre le pacte pandémique de l’OMS et prépare déjà aujourd’hui un référendum. En aucun cas, cette prise de pouvoir ne doit avoir lieu. 

Nicolas A. Rimoldi est président du mouvement des droits civiques Mass-full !

Ce que l’ONU, sur ordre des mondialistes, a fait au cours des deux dernières

années de la prétendue pandémie déclarée est un crime contre l’humanité.

On veut maintenant parachever ce génocide et notre asservissement dans la peste

de raccordement prédite par Bill GATES pour octobre de cette année. Car ce

pacte de pandémie doit permettre d’atteindre encore plus rapidement les 3

objectifs de la cabale :

– Réduire la population mondiale,

– Pelleter le patrimoine vers le sommet de la pyramide,

– Introduire le transhumanisme.

La guerre en Ukraine n’est qu’une manœuvre de diversion.

On le reconnaît au fait que les médias mainstream, dirigés par les oligarques, diffusent à

nouveau docilement et simultanément des informations unilatérales dans

l’ensemble du monde dominé par l’Occident. On n’y trouve pas un seul mot sur

la maison de misère corrompu construite par la CIA, et harcelé par les gangs

nazis dans l’Ukraine actuelle.

Que tous ceux qui sont capables de réfléchir se renseignent sur l’évolution

historique contemporaine de ce pays avant de se laisser imprégner

précipitamment par le lavage de cerveau des journaleux et des politiciens,

notamment à l’aide des liens suivants :

https://swisscorruption.info/ukraine/

  www.youtube.com/watch?v=1RxECD0JH_I

https://disk.yandex.com/d/yJ2QP2G_A2ul6A

https://disk.yandex.com/i/6AknclmomTwg-Q

  www.kla.tv/21734?autoplay=true

https://www.kla.tv/fr

Déjà pendant la plandémie, nos Chambres fédérales ont renoncé à notre

indépendance et se sont vendues à Big Pharma.

Il est monstrueux de voir comment le Conseil fédéral, applaudi par la caste

politique, s’est imprudemment soumis aux instructions des mondialistes et a

abandonné notre neutralité séculaire qui a fait ses preuves. La Suisse

s’expose ainsi au risque d’être impliquée dans des conflits armés internationaux.

Comme dans tous les pays, le système des partis est totalement délabré Chaque

pays a besoin d’un Solon pour reconstruire des démocraties locales entièrement nouvelles.

Reconnaissez enfin qui sont les véritables ennemis de l’humanité, et c’est en prenant connaissance des auditions du Grand Jury que vous le comprendrez le mieux :

www.grand-jury.net/
[Voir VF : Grand Jury – Session 2] 

https://www.grand-jury.net/

Que les institutions internationales chargées de l’eugénisme par les mondialistes, l’OMS, l’ONU et GAVI, aillent en enfer. Au diable le pacte de pandémie prévu par les mondialistes ! 

Avec mes compliments

Gerhard ULRICH

4 Commentaires

  1. Ils n’y arriveront pas. meme les imbeciles commencent a se rendre compte de la letalite de leurs vaccins. a long terme, je ne vois pas ou ils pourront se cacher.

Laisser un commentaire