Au secours des médecins belges engagés

2
2074
HELP !  Certaines personnes (certains médecins…beaucoup trop peu) se battent comme des lions pour le bien- être général, pour essayer d’arrêter le massacre en cours concernant la vaccination de tout ce qui bouge (du moins de tout ce qui bouge encore).  Une récente mis-sive à tous les pédiatres recommande la vaccination covid dès l’âge de 6 mois : un vrai massacre à venir si les pédiatres oublient de réfléchir. 

En effet, le rapport risque/bénéfice chez les jeunes (moins de 65 ans) est négatif et donc en ce qui concerne les enfants et les bébés, c’est d’autant plus catastrophique. 
Suite à ces injections : non efficaces, non immunogènes, qui n’empêchent pas la transmission surgissent énormément d’effets secon-daires cardiologiques, cancéro, neurologiques. 

Aucun enfant n’est mort de covid sauf de très rares cas d’enfant avec des déficiences congénitales immuno ou de cancers de type leucémie, par contre les vaccinés développent probablement 1 myocardite sur 6’500 vaccinés soit il faut vacciner 2 millions d’enfant pour éviter qu’il y en ait 1 qui fasse un passage aux soins intensifs (d’ailleurs, les soins intensifs actuellement sont actuellement occupés par des cas de bronchiolites, grippes et quasi pas ou plus par des covids). 

Étant en 1ère ligne et donnant des coups de boutoir comme je le fais, mais également certains beaucoup trop rares collègues : Docteurs Collignon, Goaréguer, Sacré, Kayser, Couvreur, … cela engendre des réactions de la partie adverse et en particulier des réactions juri-diques avec des coûts insoutenables. 

Personnellement j’ai porté plainte contre Face Book pour avoir supprimé de façon unilatérale ma page (45’000 abonnés) à la suite de la publication d’un article de l’Institut Pasteur France attestant qu’un vaccin produisant trop d’IgG était très dangereux voire potentiellement mortel.  Je suis allé en justice contre Face Book et mon assurance défense en justice m’a éjecté, je suis sans filet or les problèmes s’accumulent. 

Il en est ou en sera probablement de même pour mes collègues, les assurances défense en justice nous lâchent ou vont nous lâcher or on se bat pour le bien-être général, on se bat pour vous, on se bat pour que la vérité éclate, on se bat pour que nos enfants ne soient pas piqués, stérilisés.  On se bat pour que, vous les adultes, ne soyez pas obligés de faire ces injections qui ont prouvé qu’elles étaient inutiles et délétères ; leur bénéfice dans la tranche d’âge de plus de 65 ans est même plus que fortement remis en question actuellement or c’est la seule tranche d’âge où on aurait pu imaginer que cela apporte un bénéfice. 

Nous sommes une poignée à nous battre, à nous mettre en avant, à recevoir les coups (par ex. contre le Dr Huvelle, médecin de l’AVIQ, qui signe des missives envoyées à toute la population recommandant fortement la vaccination quel que soit l’âge, les infections préa-lables).

Suite son interpellation par un de mes courriers, un huissier de justice mandaté par le cabinet d’avocats Uyttendaele (l’avocat officiel du parti socialiste) m’a signifié une procédure de comparution immédiate  Pour rappel, la vaccination covid est actuellement en phase 3, c’est-à-dire que tout qui s’y soumet est potentiellement un rat de laboratoire, un cobaye non rémunéré à tel point que les assurances santé rechignent à prendre en charge les complications post vaxx puisqu’elles partent du principe que si la personne accepte de se faire injecter, c’est parce qu’elle a accepté de prendre part à un essai clinique mondial qui n’est pas couvert par ces mêmes assurances. 
Je demande donc à tous ceux qui reçoivent ce courrier de nous aider à constituer un fond financier qui sera dédié à la défense en justice de mes collègues et de moi-même au cas où notre assurance défense en justice refuserait de le faire (ce qui est déjà mon cas). 
La moindre intervention via un avocat génère des frais de l’ordre de 5 10 15’000 euros ce qui est insoutenable. 

Les actions en justice se multiplient et pour avoir 5’000 euros en mains je dois travailler au moins 1 mois.

Voici un n° de compte :  IBAN : BE43 0630 1346 0201
BIC : GKCCBEBB.
Nom de la banque : Belfius (Belgique) Nom du bénéficiaire : Resimont Stéphane 
Merci pour votre aide, mais sachez que nous sommes dans le même bateau. 

Docteur Résimont 


Avenue des Crocus 11 – 1070 Bruxelles – docteur.resimont@gmail.com 

docteur.resimont@gmail.com – www.docteur-resimont.be 

2 Commentaires

  1. Bonjour la Résistance,

    Les alerteurs aux grands cœurs pleins d’amours pour leurs contemporains qui combattent sur le terrain sont admirables. Ce sont des êtres de lumière et seront sauvés quoi qu’il arrive. Qu’ils soient bénis.

    Il faut une volonté extrêmement puissante et inébranlable pour mener la croisade du bien contre les forces du mal au bénéfice d’humains sans aucune conscience de la bataille sans quartier qui se déroule contre eux.

    Fraternelles Cordialités aux combattants de l’impossible.

Laisser un commentaire