Bill Gates et sa cabale mondialiste sont sur le point de conclure leur prise de contrôle mondiale

7
7617

Mardi 03 janvier 2023 par : Ethan Huff

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/686621.html

Ce n’est plus un secret que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été militarisée dans le but d’établir un État policier sanitaire mondial entièrement contrôlé par les mondialistes.

https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2023/01/03/declining-life-expectancy.aspx?v=1672090536

Nous savons aussi maintenant que le principal donateur et contrôleur de l’OMS n’est autre que le milliardaire eugéniste Bill Gates.

Avec Gates à la barre, l’OMS avance à grands pas vers la mise en place d’un système mondial de tyrannie médicale, notamment par la mise en œuvre imminente du “traité sur les pandémies”.

Chaque État membre de l’OMS sera légalement lié par cette tyrannie pandémique. Ils n’ont pas besoin de l’adopter individuellement ou même de le reconnaître – si l’OMS le consacre, alors tout le monde doit suivre et obéir.

En bref, le traité sur la pandémie effacera les notions de respect de la dignité humaine individuelle, des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Il donnera également au directeur général de l’OMS, ainsi qu’aux directeurs régionaux non élus, des pouvoirs dictatoriaux et un contrôle sur le monde.

Il n’y aura plus de vie privée non plus, car la censure s’étendra aux moindres recoins de la vie humaine. Enfin, pour couronner le tout, des “passeports vaccinaux” et des outils numériques d’identification globale seront imposés dans le monde entier.

Le coronavirus de Wuhan (COVID-19) n’était qu’un test pour toutes ces choses. La prochaine fois, comme l’a promis Gates lui-même, l’exercice en direct deviendra une réalité complète, plongeant le monde dans l’obscurité absolue. (Voir aussi : Rappelez-vous quand Gates a développé une enzyme appelée luciférase pour l’inclure dans les injections de vaccins).

https://citizens.news/421385.html

Trump a coupé le financement de l’OMS mais l’a simplement redirigé vers GAVI, qui est également contrôlée par Bill Gates

Depuis sa fondation en 1948, la même année que la renaissance de l’État d’Israël, l’OMS a fonctionné comme un porte-parole de l’industrie. De Big Tobacco à Big Pharma en passant par tout ce qui se trouve entre les deux, l’OMS a opéré pour le compte de Big Business aux dépens de We the People.

disponible sur cogiito.com

Jusqu’à présent, les tentacules de l’OMS ont été limitées. Mais l’objectif est qu’elles atteignent et contrôlent les moindres recoins de la planète Terre.

Et nous devons largement blâmer Bill Gates et sa cabale mondialiste pour ce qui va bientôt arriver à cet endroit que beaucoup appellent leur maison.

L’ancien président Donald Trump a suspendu tout financement des États-Unis à l’OMS. Cependant, ce que beaucoup n’ont pas réalisé à l’époque, c’est que Trump a tout simplement redirigé ce financement vers GAVI, une “organisation caritative” contrôlée par, vous l’avez deviné : Bill Gates.

Cet argent de GAVI a probablement été renvoyé par Gates directement à l’OMS dans un tour de passe-passe qui est devenu la norme dans la politique américaine. La gauche se bat contre la droite, et la droite contre la gauche, mais c’est toujours le même oiseau qui tire les ficelles.

Gardez à l’esprit que M. Gates dispose de plusieurs moyens pour diriger les fonds vers l’OMS et son programme mondialiste. Il le fait non seulement par le biais de GAVI, mais aussi de la tristement célèbre Fondation Bill & Melinda Gates, ainsi que du Groupe consultatif stratégique d’experts (SAGE), de l’UNICEF et du Rotary International.

L’OMS dispose d’un budget biennal d’environ 4,84 milliards de dollars, dont 1 milliard provient de Gates. En bref, Gates exerce une influence extrême sur l’OMS, car il paie une grande partie de ses opérations, ce qui lui permet de contrôler les affaires du monde de manière indue.

Le plan de Gates consiste à lancer un plan de santé “One World” contrôlé par l’OMS elle-même, ainsi que par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation mondiale de la santé animale (WOAH).

Ensemble, tous ces groupes prévoient d’éliminer les droits de l’homme et de soumettre la planète entière à un nouveau paradigme de tyrannie sanitaire imaginé par Gates et ses semblables. C’est leur vision d’un nouvel ordre mondial qui se réalise au vu et au su de tous.

Les dernières nouvelles concernant Bill Gates peuvent être consultées à l’adresse suivante Evil.news.

Sources :

Mercola.com

NaturalNews.com

Plus sur la mauvaise santé :

Stupid science: “Racism causes Alzheimer’s” claims the same HHS that says all vaccines are safe and effective

Merck’s covid antiviral drug molnupiravir a USELESS DUD, study finds

Bill Gates and his globalist cabal are about to WRAP UP their worldwide takeover

RESEARCH: Everyone who gets jabbed with mRNA suffers some degree of heart damage

Globalist technocrats targeting infants with lab-made breast milk

If the covid jab is a “lifesaving vaccine,” why did excess death spike globally in 2021 and 2022?

Child-jabbing Aussie physician DROPS DEAD after taking very same covid injections he pushed on kids

Twitter’s censorship of COVID-19 information that didn’t match accepted ‘narrative’ cost lives, former Trump medical adviser says

Gross corruption and bias: Twitter employees frequented an internal group chat dubbed the “Fauci Fan Club”

Gov. DeSantis: Big Pharma will pay for deceiving the public with false advertising about COVID-19 vaccines

7 Commentaires

  1. Hé oui , normal, leur agenda se poursuit puisqu’ il n’ y a aucune opposition des peuples !!! Ils auraient tords de se gêner…😅🤣😂😅🤣😂

  2. Ces DEMONS doivent bruler sur un BUCHER, et comme dit la chanson, je cite :
    “qu’on leur arrache leur ame, et qu’on la jette aux chiens et aux cochons, pour voir comment eux ils s’en serviront …!!!”

  3. On peut ajouter que depuis l’intervention de Poutine, le programme est contrarié. C’est surtout le monde occidental qui est concerné. Les autres parties du monde n’ont plus trop envie d’être sous la coupe de l’Amérique

Laisser un commentaire