Captain Paul Watson :🐋💙 Happy World Oceans Day, Shepherds! 💙🐋

0
910

🐋💙 Happy World Oceans Day, Shepherds! 💙🐋 Sea Shepherd Conservation Society

Nos ocĂ©ans sont la source de toute vie. Ils nous inspirent, ils nous enchantent et ils fournissent de l’oxygĂšne que nous respirons. Ils abritent Ă©galement une myriade d’espĂšces, du plus minuscule au plus majestueux des baleines. C’est la raison pour laquelle Sea Shepherd continue de se battre – non seulement aujourd’hui, mais tous les jours.

Sea Shepherd Conservation Society

JOURNÉE MONDIALE DE L ‘ OCÉAN

NOUS SOMMES L ‘ OCÉAN

Commentaire du capitaine Paul Watson

Aujourd’hui, c’est la JournĂ©e mondiale de l’ocĂ©an et j’aimerais en profiter pour offrir une vue sur l’ocĂ©an pour ce qu’il est vraiment.

Quand la plupart des gens pensent Ă  l’ocĂ©an, ils pensent Ă  la mer, pourtant la mer n’est pas l’ocĂ©an, elle n’est qu’une partie de l’ocĂ©an.

L ‘ ocĂ©an est beaucoup plus grand et plus complexe que la mer. C’est en fait la planĂšte entiĂšre. En rĂ©alitĂ©, la planĂšte Terre devrait ĂȘtre dĂ©crite plus prĂ©cisĂ©ment comme la planĂšte OcĂ©an.

L’ocĂ©an c’est de l’eau. L’ eau en circulation est Ă©nergĂ©tisĂ©e par le soleil, la lune et la chaleur interne de la planĂšte.

C ‘est le liquide qui coule dans les ruisseaux et la riviĂšre et dans les corps comme les lacs et les C’est le liquide qui coule sous terre, permĂ©able Ă  travers la roche, le sable et le sol. C’est un solide, formant des glaciers, des floes et des Ă©tagĂšres. C’est un gaz qui circule dans l’atmosphĂšre. C’est le liquide dans les cellules de chaque plante et animal vivant. C’est la vie en mouvement constant.

En train de bouger constamment, de nos corps vers la mer et vers le sol, de la mer jusqu’aux nuages, des nuages Ă  la neige et de la glace, de la glace Ă  la mer Ă  nouveau.

L’eau couvre 100 % de la planĂšte sous de nombreuses formes, au-dessus, sur et sous la terre. L’ eau constitue la majoritĂ© de la masse de la plupart des corps vĂ©gĂ©taux et animaux. Les humains en moyenne sont composĂ©s Ă  60 % d’eau.

Cet Ă©lĂ©ment est unique parmi les Ă©lĂ©ments avec la propriĂ©tĂ© rare d’ĂȘtre plus dense comme liquide qu’un solide et est le seul composĂ© chimique que l’on peut trouver naturellement dans les Ă©tats solides, liquides et gazeux. C ‘ est le solvant universel.

Il est incolore, sans goût et inodore.

Ce composĂ© de 2 molĂ©cules d’hydrogĂšne et une d’oxygĂšne relie chaque chose vivante sur la planĂšte. L ‘ eau c’est la vie.

C’est l’eau qui conduit l’Ă©rosion, crĂ©ant le sol. C ‘ est l’eau qui sculpte les montagnes et les canyons. C’est l’eau qui rĂ©gule les tempĂ©ratures, les vents et les courants. C’est l’eau qui dĂ©finit les climats.

Chaque jour, quelque 340 milles cubes d’eau s’Ă©vapore des surfaces terrestres et ocĂ©aniques et chaque jour, 340 milles cubes d’eaux retombent dans la mer ou sur la terre sous forme de pluie, de rosĂ©e, de neige, de gel, de brouillard ou de grĂȘle…….

L’ eau est le systĂšme de transport qui fournit des nutriments Ă  chaque cellule vivant et Ă©liminant les dĂ©chets. Les riviĂšres sont les artĂšres et les veines de la planĂšte, apportant des nutriments dans le sol et Ă©liminant les sels et les toxines Ă  livrer aux estuaires et Ă  la mer oĂč l’eau est Ă©vaporĂ©e et retournĂ©e dans l’atmosphĂšre pour recommencer le processus encore et encore.

Les riviĂšres courent Ă  travers les arbres. En un seul jour, un saule utilise et perd plus de 5,000 litres d’eau. Les ruisseaux dans les arbres coulent dans un ocĂ©an atmosphĂ©rique. Un seul Douglas Fir contient environ trois cents tonnes d’eau. Il faut vingt mille litres d’eau pour produire un seul boisseau de blĂ©.

C’est ce flux Ă©ternel qui permet la diversitĂ© de la vie et c’est ce flux constant qui Ă©nergĂ©tise le processus de vie. L’eau est si Ă©troitement connectĂ©e Ă  la planĂšte que l’eau se dĂ©place parfaitement dans l’hĂ©misphĂšre nord et le sens des aiguilles d’une montre dans l’hĂ©misphĂšre sud. L’Ă©vaporation continue de l’eau maintient la planĂšte plus fraĂźche qu’elle ne le serait autrement, un processus qui s’Ă©vapore chaque annĂ©e environ 120,000 milles cubes d’eau.

La transition de l’eau du liquide au solide au gaz au liquide libĂšre Ă  nouveau une grande quantitĂ© d’Ă©nergie comme on peut le voir dans la puissance des orages. C’est cette Ă©nergie qui nettoie l’atmosphĂšre Ă  travers l’ionisation et c’est cette Ă©nergie qui libĂšre la pluie.

Les atomes qui composent l’eau sont si Ă©troitement connectĂ©s qu’une riviĂšre de sa source Ă  la mer est comme une seule molĂ©cule reliĂ©e par des milliards de lions.

L’eau est pratiquement indestructible. Il faut 2900 degrĂ©s pour briser la liaison hydrogĂšne / oxygĂšne. Il ne peut pas ĂȘtre comprimĂ© et c’est sans Ăąge. L’eau d’il y a trois milliards d’annĂ©es continue de circuler et de circuler.

Il y a une plus grande quantitĂ© d’eau contenue dans les rochers Ă  une centaine de miles sous nos pieds que dans la mer. L ‘ eau est Ă  l’intĂ©rieur et autour de la planĂšte et Ă  l’intĂ©rieur de nous tous Toutes les choses vivantes rĂ©sident Ă  l’intĂ©rieur de l’utĂ©rus de la planĂšte embrassĂ©e par le fluide amniotique de la vie.

Alors, qu’est-ce que l’ocĂ©an ?

La rĂ©ponse est que toutes les choses vivantes sont l’ocĂ©an interconnectĂ©es Ă  toutes les autres choses vivantes Ă  l’intĂ©rieur.

Nous sommes Ă  l’intĂ©rieur de l’ocĂ©an et l’ocĂ©an est en chacun de nous.

L ‘ EAU

De l’eau, de l’eau partout
Et toutes les planches ont rétrécies
De l’eau, de l’eau partout
Ni une goutte Ă  boire.
– Samuel Taylor Coleridge

Le monoxyde de di-hydrogĂšne est une substance relativement rare,
Le liquide de la vie et de la beauté,
Un élément vivant qui défie les rÚgles sans soin
La seule chose que toute la vie doit partager

L ‘ eau est le sang de la terre
Sans elle cette planĂšte aurait peu de valeur
Nous quittons notre premier océan au moment de notre naissance
Dans trois océans de ténÚbres, de pluie et de surf.

Un océan se trouve sous nos pieds, sous le sable,
Le deuxiÚme océan entoure la terre verdant,
Le troisiĂšme ocĂ©an est au-dessus de notre tĂȘte,
Des nuages sombres les larmes de la vie sont versées.

Molécules intimement entrelacées et connectées,
Terre, mer et ciel protégés
OĂč finit l’un, et l’autre commence ?
Nous nageons Ă  travers tout avec des pieds, des plumes et des nageoires.

L ‘ eau est la potion immortelle,
Il verse du ciel dans l’ocĂ©an,
Il s’enfuit de la terre dans la riviĂšre et le lac,
Sans elle, la terre serait…..

Les riviĂšres sont les artĂšres de la terre,
Les ruisseaux sont des capillaires dans le plan de la nature,
Le soleil est le cƓur qui pompe depuis des lustres,
Diffuser le sang Ă  travers de nombreuses Ă©tapes.

Livrant des nutriments au sol et aux arbres,
Dessiner les déchets pour prévenir les maladies,
Nourrir et nettoyer la terre vivante,
Les estuaires sont le foie dans le plan de la nature.

Circulation de la glace au liquide Ă  la vapeur,
Éco-systĂšmes organisĂ©s dans un systĂšme de survie,
Le corps planétaire a bien gardé et nourri,
Sans eau la planĂšte serait morte.

Si la glace Ă©tait plus lourde que l’eau, les mers auraient expirĂ© depuis longtemps,
Et la vie sur Terre, depuis longtemps Ă  la retraite.
Le soleil a des océans surchauffés de vapeur,
Un sauna Ă  travers lequel le feu crie.

Laisser un commentaire