Cela n’arrive pas qu’aux autres : Le ministre australien de la Santé dans un état critique juste un jour après le vaccin Covid AstraZeneca

3
26367

D’après le rapport MSM sur lequel nous sommes tombés sur Google, qui chercherait frénétiquement à se distancer du vaccin d’AstraZeneca, Le ministre australien de la Santé, Greg Hunt, a reçu ce vaccin précisément le lundi 8 mars 2021, mais il été hospitalisé d’urgence le lendemain pour une «infection» le 9 mars. 

Le Daily Mail affirme que c’était pour une infection à la jambe, qui pourrait encore être due au vaccin car, la description de cette condition dans l’article du Mail ressemble beaucoup à des réactions vaccinales rapportées au niveau de la peau. 

M. Hunt a reçu dimanche le vaccin d’AstraZeneca aux côtés de l’ancienne Premier ministre Julia Gillard dans le but de limiter l’hésitation à l’égard des vaccins.

Mais il a été admis d’urgence à l’hôpital dès le lendemain souffrant d’une infection.

«Du jour au lendemain, des tests ont confirmé le diagnostic du ministre Hunt comme étant une infection bactérienne à la jambe», lit-on dans un communiqué de son ministère.

  • «Le ministre de la Santé s’améliore mais sera démis de ses fonctions momentanément dans les prochains jours. Il s’attend à être de retour à son ministère la semaine prochaine. Le Premier ministre Australien Scott Morrison agira en tant que ministre de la Santé jusqu’à ce que M. Hunt reprenne ses fonctions.

https://www.theaustralian.com.au/breaking-news/greg-hunt-diagnosed-with-bacterial-infection/news-story/ed24d962e47f65cd86fa6b9fbd10d177

Hunt est un homme de 55 ans en grande forme qui ne jure que par ses joggins quotidiens mais il est, après son vaccin, actuellement dans un état critique, mais il semble que cela n’ait rien à voir avec le vaccin d’après les autorités. 

Le vaccin AstraZeneca n’en est pas à sa première victime accidentelle, tout comme le vaccin à ARNm de Pfizer est connu pour “endommager gravement le système immunitaire, une semaine après le vaccin“, déclare la presse australienne, mais en fait, c’est bien pire que ce que les journalistes ont avancé.

Les Vaccins Pfizer et Moderna, ne sont pas des vaccins mais une “thérapie génique” qui transforment le fonctionnement du système immunitaire à long termes, et AstraZeneca est un vaccin à ADN.

Après quelques mois, les anticorps de l’organisme peuvent s’attaquer aux organes qui fabriquent des protéines virales grâce à l’ARNm des vaccins, d’après une déclaration du Professeur Dolores Cahill, généticienne, immunologiste de l’Université de Dublin, appartenant au collectif “ACU 2020”.

Les conséquences pour le public vacciné seront terribles et éloignées de la prise du “vaccin” en question.

C’est pourquoi il faut bien comprendre ce fait que la presse et les autres médias taisent sciemment, pour favoriser la vaccination de masse.

Une personne vaccinée aujourd’hui avec les vaccins à ARNm verra son ADN modifié par le vaccin au point que si le sujet rencontre un nouveau coronavirus sauvage – comme cela a déjà été le cas sur les expériences menées sur les furets depuis 20 ans, ce qui explique pourquoi ce vaccin n’a jamais été validé – le sujet vacciné s’expose à une réaction de son système immunitaire provoquant une tempête de cytoquines qui provoquera probablement un accident mortel dès que le sujet rencontrera à nouveau virus Corona sauvage. Ce qui explique pourquoi Pfizer réclame dès aujourd’hui dans le monde entier une protection totale contre des plaintes de victimes ou familles des victimes de leur vaccin à l’avenir.

Le Pr. Calhill explique que les effets des vaccins à ARNm se manifesteront des mois plus tard et que nous ne voulons pas qu’ils soient étiquetés comme décès Covid, alors qu’en réalité, ils meurent des effets des vaccins

Il ne fait nul doute que les laboratoire insisteront sur le fait qu’il s’agit d’un nouveau virus et que ce sera de la faute des personnes non vaccinées que seules les vaccinées mourront ???

Dans ce cas, si seules les personnes vaccinées auront à subir ce drame, c’est donc que le vaccin fonctionne très bien pour provoquer la mort du sujet et non sa protection contre le virus COVID.

Photo: Sydney Morning Herald

Le rapport de Sky News Australia d’hier 10 mars, déclare que l’état de Hunt n’a rien à voir avec le vaccin , mais indique tout de même que Hunt n’est pas encore apte à retourner au travail: La santé de Greg Hunt “ne va pas dans le bon sens” et il est hors jeu pendant au moins quinze jours .

Le vaccin Astra Zeneca a fait l’objet d’une mauvaise publicité pour ses effets indésirables, mais a été approuvé pour une utilisation en Australie à la mi-février. Voir Le vaccin AstraZeneca est approuvé en Australie alors que le gouvernement se prépare à administrer les premiers injections lundi .

Le ministre de la Santé dans un état critique juste un jour après avoir reçu le vaccin Covid

L’EXPOSITION QUOTIDIENNE

Le ministre australien de la Santé, Greg Hunt, a été admis à l’hôpital et serait dans un état grave juste un jour après avoir reçu une dose du vaccin Oxford / Astrazeneca Covid.

Dans un communiqué de presse, son bureau a déclaré que le ministre Hunt avait «été admis à l’hôpital avec une suspicion d’infection, il est gardé toute la nuit pour observation et reçoit des antibiotiques et des liquides. On s’attend à ce que le ministre se rétablisse complètement. Son état n’est pas considéré comme lié au vaccin ».

Hunt a révélé via un message publié sur un réseau social le jour même de son admission à l’hôpital que lui-même et l’ancien Premier ministre Gillard avaient «le privilège d’être vaccinés contre Covid-19 avec le vaccin AstraZeneca».

Je dois avouer que nous sommes très heureux que ces ministres australiens soient si privilégiés d’avoir été vaccinés, nous verrons sur le long termes si leur état de santé s’améliore ou pas, et nous leur souhaitons la meilleure santé possible.

Il ne fait aucun doute que la propagande bat son plein, mais une question tout de même, le premier Ministre australien a-t-il bien reçu le même vaccin que son collègue ?

Sources de cet article :

https://www.thelibertybeacon.com/australian-health-minister-in-critical-condition-just-one-day-after-covid-vaccine/

3 Commentaires

  1. bonjour PHILIPPE nous voila dans un monde qui arrive petit à petit grace à ces satanistes un monde d’horreur ! des enfants qui ne seront plus des enfants je ne sais meme pas quel nom leur donner ! voila ou ils voulaient en venir fabriquer des mi hommes dotés d’un corps et d’une tete de satan ! mon dieu philippe c’est pire que tout ce que l’on pouvait imaginer ! je n’ai pas de petits enfants mon dieu merci ! je préfère pleurer de ne ps en avoir que pleurer pour des monstres ! j’ai appris hier qu’un ami musicien qui joue avec nous et qui est vacciné est parti en week end en espagne et il est revenu avec ses 9 amis musiciens tous vaccinés avec le covid ! mon ami a été hospitalisé du covid aujourd’hui il est très mal et ses 9 amis idem ! moi QUI passais pour la bete noire quand je leur disais non ne VOUS VACCINEZ PAS j’étais complotiste alors je finissais par me taire pourtant voulant les informer de ce que j’avais appris par vos capsules ! quand je vais revoir mes amis de la pena tous vaccinés je ne sais quelle attitude ils vont avoir et puis je m’en moque si ils comprennent pas je les avais prévenu ! je ne vous dirai jamais assez MERCI depuis longtemps j’ai toujours su que ces vaccins étaient la mort et l’abandon de ma croyance ne dieu ce que je n’aurai jamais fait ! et bien voila j’ai demandé à dieu de me faire voir si vraiment toutes ces horreurs de vaccin pouvaient tuer hélas il m’a répondu oui ! meme si je savais je ne sais expliquer que je refusais de voir arriver un tel monde ! moi je vais partir mais mes enfants vont vivre cela et ca ca m’inquiète fortement et inquiète le mot est faible ! voila les nouvelles je vous embrasse tous les deux avec notre LOULOUTE que nous lecteurs et amis aimons beaucoup ! que dieu vous protège je prie pour vous et pour toutes les ames de cette terre ! a bientot mes amis coccinelle

Laisser un commentaire