Censure et piratage sur cogiito.com

17
10561

Cette vidéo de 6 minutes a été censuré sur YouTube après 24 h de diffusion, j’ai contesté leur sanction arbitraire en ces termes :

“13 881 vues en 24h
99,5% “de j’aime”
tous les commentaires favorables des Français que vous effacez, mais c’est la honte absolue d’un média techno nazi. Twitter gagne en liberté d’expression, votre site est en perte de vitesse à cause de votre censure inutile et votre politique criminelle et mondialiste. Je prédis que vous serez jugés et condamnés pour dissimulation et rétention d’informations et pour complicité de crime contre l’humanité. Je préviendrai mes lecteurs et il sont nombreux, de votre censure, car vous ne respectez pas mon règlement sur cogiito.com, celui de la liberté d’expression que vous bafouez en ne respectant pas les droits de l’homme et son article 19.
Puissiez-vous pourrir en enfer où est votre place, et quelque soit votre règlement sataniste.”

Mail reçu à ce jour :

“Bonjour.

Félicitations pour votre site, que j’ai plaisir à consulter.
Cependant ce matin, sur mon téléphone, j’ai voulu lire un message via Twitter , nomant votre site sur “Les décès d’adolescents ….” et en suivant ce lien, je suis arriver sur votre site, j’ai accepté les cookies, puis j’ai été dirigé sur une confirmation d’identité pour lutter contre les robots, bon OK, je coche les trois petits chats et je confirme, je reçois un message de validation à renvoyer au 81174, déjà pré-rempli, j’envoi, gling, 4,50 € de débité en SMS. Ce qui avec ce SMS surtaxé crédite de 4,50€ le site Funnielands.com, qui n’a rien à voir avec une quelconque sécurité de votre site.
J’ai fait d’autres tentatives sur mon téléphone en tapant directement votre nom Cogiito.com et c’est identique, voire pire, car en cliquant sur la bannière de cookies : sur accepter, ou refuser, et/ou en savoir plus, on est dirigé, sur des sites : XXX, beurk,etc… Faites l’essai !

Je vous remercie de régler ces arnaques, car je le sais ce n’est pas de votre fait.”

Autre message pour contourner le problème :

Bonjour Monsieur JANDROK,
Comme de nombreuses personnes, j’ai rencontré aussi des difficultés pour lire vos vidéos.
Il faut combiner deux solutions :
1 changer de navigateur : passer de  Edge, Safari, Chrome etc à un navigateur comme Firefox.
2 changer de moteur de recherche : google etc, et prendre par exemple Qwant.
Mon problème a été résolu ainsi.
3 Ultime solution passer par Tor (qui utilise une base Firefox, mais qui se connecte avec le principe « oignon range » ce qui veut dire que votre IP, normalement française, passe dans un autre pays. Solution à utiliser si vous avez une très bonne connexion dans le cas de lecture de vidéos et si vous ne voulez pas payer pour un VPN.

Félicitation pour votre travail.
Cordialement

17 Commentaires

  1. 😅🤣😂 Franchement , qui est le plus stupide ? Ceux qui ont mis en place tout ce patacaisse pour importuner cogiito.com ou ceux qui jouent leurs jeux stupides par naïveté ou ignorance ou bêtises ????

  2. Bonjour,
    Tout le monde ne peut pas être aussi intelligent que vous Dominique ! Cela ne sert à rien de se moquer des personnes qui se font avoir ! Cela peut arriver à tout le monde par un moment d’inattention.
    Je confirme, et ce n’est pas pour importuner cogiito.com (petite précision !) que moi également j’ai des problèmes dès que j’ouvre un page de cogiito.com. L’antivirus s’active et me bloque l’ouverture de la page. Et cela ne se passe qu’avec ce site !
    Alors, Dominique, avant de crier haro sur le baudet, essayer d’être un peu compatissant et humain !
    Merci à J.A. Jandrok pour tout votre travail !
    Oui, ils sont en guerre contre nous, c’est certain …

  3. Bonjour, en utilisant Brave, je suis beaucoup moins impacté par cela, mis à part une redirection vers google en nouvel onglet qui s’est calmée. J’ai bien reçu vos livres ce matin; merci beaucoup. Gardons courage et espoir.

  4. Cher Monsieur, je viens de recevoir de YouTube une interdiction de 24 heures de commenter sur la plateforme après vous avoir postè le commentaire suivant :
    « 4 novembre 2022 – I am not a robot
    Bien le bonjour à vous, Monsieur Jandrok. Vraiment navré que vous ayez ce genre de difficulté.
    Des informaticiens ayant posté chez le volatile bleu et blanc, nous ont appris le 27 octobre 2022 , que lorsque nous répondons à la sollicitation de confirmer que l’on n’est pas un robot, nous donnons en fait au site qui nous sollicite à cet égard l’autorisation de s’approprier l’ensemble de nos données perso ainsi que tout notre historique de recherches. Ce qui est loin d’être normal. Donc désormais éviter tous les sites qui demandent ce genre de confirmation :
    « I’m not a robot » : « When you click “I’m not a robot”… it allows the site to collect your personal data and access search history. »
    Cela se fait à notre insu, bien entendu. »

    À peine avais-je postè ces quelques phrases … j’ai immédiatement reçu l’avis d’interdiction. Sauf que le « screenshot » – la capture d’écran – qui l’accompagnait ne concernait nullement votre page.
    J’ai répondu à YouTube que je n’y comprenais rien.
    Mais je ne sais pas s’ils vont me répondre.
    Cette censure sévit maintenant sur tous les continents…
    Je tenais à vous en informer.
    Pour l’instant, je vis en Amérique du Nord.
    Vous avez toute ma considération.
    Je souhaite rester anonyme pour des raisons évidentes.

    • Tan V,
      Oui la censure s’est durcie à un tel point que je peux affirmer que nous ne sommes plus du tout en démocratie. Avant on était censuré lorsqu’on contestait les injections et maintenant c’est pratiquement sur toute les contestations concernant les tests, les injections toujours bien sûr, des rapports montrant la fraude du Covid, des témoignages des personnes ayant des effets secondaires…
      Si nous nous ne réagissons pas nous seront dans pas longtemps muselés pour toujours et les états feront de leur peuple ce qu’ils voudront.

  5. Suis bien conscient que Google a connaissance de toutes nos activités.
    Protonmail appartient désormais à des intérêts « semblables »
    Et tout le reste.
    On marche maintenant sur des œufs ici comme partout ailleurs.
    Voici ce que j’avais lu en septembre 2021 à ce sujet :
    « sept. 2021
    L’hébergeur d’emails Protonmail basé en Suisse affirmait ne pas garder les adresses IP des utilisateurs. Il vient d’en fournir une à la police sur demande de la justice francaise. L’utilisateur a été arrêté par la police.
    Peut-on faire confiance aux hébergeurs internet qui disent proteger la vie privée et l’identité des utilsateurs ?
    Voir sur le site numerama: “protonmail-transmet-des-adresses-ip-a-la-police /4 questions-pour-comprendre-la-polemique? »

  6. sur le dauphiné libéré,ils sont sur les medecine douces des gourous ils expliquent que c’est sectaire ils vont y remedier!!! bien sur cela les derrangent tellement que l’on se soignent comme cela! merci de nous tenir au courant !

  7. Bonjour la Résistance,

    Ne soyons pas naïfs, quelque que soit le fournisseur d’accès, le navigateur, le site consulté, à partir du moment où vous êtes sur internet le système repère vos faits et gestes en permanence.
    Internet est une arme que l’ennemi met à notre disposition sciemment pour détecter et répertorier les résistants avec des applications de surveillance de masse parfaitement transparentes pour les utilisateurs qui ne peuvent en aucun cas s’en rendre compte.
    Si vous êtes fiché par la “gestapo”, croyez bien que la technologie de l’ennemi lui permet facilement d’accéder à distance à votre ordinateur pour lire toutes les données qui s’y trouvent en toute discrétion.
    Pour cette raison, l’ennemi ne coupera jamais l’internet, rassurez-vous, il en a trop besoin pour nous pister avec ses robots espions connectés sans interruption.

    Fraternelles Cordialités à la communauté résistante.

    • Bien vu ! Merci, Monsieur, de confirmer ce que beaucoup n’osent affirmer tout haut auprès de leurs proches.
      Prenez garde à vous.
      À bientôt de vous lire ici ou ailleurs.

  8. Bonjour à tous,

    J’ai Firefox, et comme moteur de recherche, je n’utilise plus Duckduck, mais Qwant.
    Pas de cookies… mais je n’utilise que mon ordi.
    Et pour le moment, cela fonctionne très bien.

    Mais j’ai remarqué, que de temps en temps mon commentaire ne s’imprimait pas.
    Et je ne parle pas de celui qui est soumis à approbation, car plusieurs liens, ce qui est normal.

    Il faut s’attendre à une censure de plus en plus virulente, et j’ai même remarqué, sur d’autres blogs, que les trolls et autres agents du gouvernement, deviennent de plus en plus hargneux.

    Pour info, ceux que les gens appellent ” trolls “, sont des agents de l’Élysée. C’est une cellule qui était d’une cinquantaine d’individus, avec chacun sa spécialité ( ex : archéologie, religion, etc… ). Ils ont accès aux algorithmes de la DGSI, et interviennent rapidement sur les commentaires les plus ” dérangeants “, en contredisant, affirmant sans prouver, ou insultant… Bref, ce sont des emplois réservés aux enfants de sénateurs ou de diplomates, et très bien payés…

    Sur YT, il est facile de les reconnaitre, il s’agit de cliquer sur leur profil, et très souvent leur chaine est sans contenu ou presque, et j’ai vu jusqu’à 27 abonnés… et pour les avoir taquinés, YT, …enfin, ce serait YT., m’a stryké par 2 fois…

    Et j’ai cette info, car l’un d’entre eux s’en était vanté sur une petite chaine d’archéologie interdite, et cela m’a été confirmé par un ancien de chez eux, qui avait crée une chaine sur la terre plate…

    Mais ils ne sont pas tous nos ennemis. Certains ne sont pas d’accord avec ce qui se passe… mais c’est leur boulot, et il faut bien remplir la marmite…

    Bref… quand je débat avec l’un d’entre eux, je reste toujours poli, car l’impolitesse ne rend pas plus intelligent…

    Dieu vous garde. jp

  9. Bonjour,

    D’habitude, je me branche sur cogiito par l’intermédiaire de mes favoris (firefox). Aujourd’hui, pour voir ce qu’il se passe, j’ai appelé cogiito à partir de gogole, et je dois dire que ça c’est très bien passé, comme d’habitude.

    Pour me brancher sur Internet, je n’utilise pas de portable, mais plutôt un PC, puisque je n’en ai pas, car je sais grâce à Marc Filterman, que les ondes des portables sont dangereuses pour la santé. Celles du PC aussi, mais c’est maîtrisable en s’éloignant de l’engin et en lui collant dessus un correcteur d’ondes de ComoSystems.

    A part les publicités intempestives qui surgissaient il y a quelques jours, en cliquant sur « Rejeter » les cookies, je n’ai jamais eu de problème avec votre site.

  10. En 5 minute le problème est réglé, le sexe on le laisse aux satanistes pédophiles, car nous
    n’avons pas les mêmes valeurs, les nôtres dépassent les leurs, et ça, ils ne le supportent pas!
    Nous sommes plus qu’ eux à la “hauteur”, et ça les fait ragés !
    J”ai choisi “BRAVE” comme navigateur, le problème a été réglé en 5 min,
    et en plus “brave” bloque toutes les pubs,,un gain de temps à gagner et
    ça fait du bien! J”avais un peu abandonné “brave”, mais m’y revoilà, et
    quel plaîsir!!!! Rien ne nous arrêtera, car la “lumière” est plus forte que l”obscurité,
    nous sommes déjà vainqueur!!! Nous vivons à la lumière du jour et n”avons rien
    à cacher, il n”y a que les sociétés secrètes qui ont des choses à cacher, c’est dailleurs
    pour cela qu”elles sont secrètes, ils vivent dans l”ombre de la mort, dans tout ce qui
    dégoûte, ils puent une odeur pestilencielle à en dégoûter plus d’un, une odeur
    nauséabonde sort de ces êtres maléfiques, hé oui satan a une odeur, mais ses agents aussi!
    Ou alors aussi une odeur reptilienne qui sait, n”empêche qu”ils dégagent des sales odeurs!
    Bref, ils puent, aussi sans doute de vivre sous terre , là ou satan habite, ils partagent peut-être la même loge!!!!
    Que cogiito résiste, la résistance est avec eux, la vérité sinon rien !!!!

  11. Bonjour Monsieur Jandrok et à la Résistance,

    Depuis quelques jours, l’accès au site de COGIITO depuis mon ordinateur est problématique. Je reçois très souvent le message d’erreur suivant :
    ” Bad Request, Your browser sent a request that this server could not understand.
    Size of a request header field exceeds server limit.” (Votre navigateur a envoyé une requête que ce serveur n’a pas pu comprendre. La taille d’un champ d’en-tête de demande dépasse la limite du serveur.) Le navigateur en question est bien sûr google.

    Monsieur Jandrok, peut être que gestionnaire de votre serveur a-t-il la possibilité de remédier à ce blocage ?
    Mais la solution pour s’en sortir est assurément de changer de navigateur !

    Mes Fraternelles Cordialités à vous et à la communauté résistante.

Laisser un commentaire