CES GRANDS PROFESSEURS DE MEDECINE AFFIRMENT QUE LE CORONAVIRUS NE TUE PAS.

0
20110
Prof. klaus-pueschel

ARTICLE PAR LAURENT GLAUZY

PHOTOGRAPHIE / le Pr Sucharit Bhakdi

Dans Junge Freiheit du 15 mai 2020 (p. 3), article intitulé Ich nenne das Aberglaube (Je le nomme superstition), le Pr Sucharit Bhakdi, spécialisé en microbiologie et infectiologie, directeur en 2012 de l’Institut de Médecine en microbiologie et hygiène de l’université de Mayence, dénonce que les patients décédés du cancer, d’un infarctus et d’autres maladies ont été classés comme « morts du coronavirus“. En plus de cette falsification, il expose que sur un rapport de 10.000 personnes âgées de plus de 80 ans, seulement deux sont décédées du prétendus Coronavirus, car comme l’a démontré le président de Tanzanie, les tests ne sont pas fiables. En effet, John Magufuli dit avoir fait des tests sur des objets aussi divers que le fruit du jacquier, une papaye ou une chèvre et qu’ils ont été testés positifs. Une preuve selon lui que les résultats des tests de coronavirus sont programmés pour détecter de nouveaux cas.

Les affirmations du Pr Sucharit Bhakdi sont également étayées par des médecins, comme le Pr Klaus Püschel et Dr Alessandro Bonsignore dans Autopsie in Germania: tutti morti per altre cause ! (Autopsies en Allemagne : tous sont morts d’autres causes), traduit ci-dessous et initialement publié dans disinformazione.it.

Cela a été dit et répété jusqu’à satiété dans différentes langues : les personnes qui sont mortes « avec » le Covid-19 ne sont pas décédées des suites de l’infection mais parce que leur état de santé était précaire, et à ce titre elles avaient des pathologies antérieures, et étaient bourrées de drogues et vaccins. A cette réalité, s’ajoute le stress, le terrorisme médiatique et la peur.

La vérité commence à percer  et en fait les confirmations du mensonge d’un coronavirus « tueur » arrivent. Par exemple, en Allemagne, le Pr Klaus Püschel de l’Institut de médecine légale de l’Université de Hambourg a récemment publié les conclusions des tests d’autopsie effectués par son équipe.

Ils attestent que toutes les personnes examinées par les médecins allemands avaient d’autres pathologies très graves et ne seraient donc pas décédées à cause du coronavirus. Le tableau clinique général des morts était donc très compromis et ces personnes avaient déjà un avenir fort hypothéqué en raison de leur état de santé gravement affaibli, bien avant l’arrivée du prétendu «coronavirus »

De toute évidence, les médias traditionnels se sont tenus à l’écart de cette recherche et d’autres recherches similaires, car leur mission est de terroriser les masses. Pour eux, le virus a tué plus de 30.000 personnes en Italie et en tuera davantage lors de la deuxième vague. Le Pr Püschel va droit au but et affirme que jusqu’à présent, aucune personne n’est décédée à Hambourg du coronavirus seul, c’est-à-dire sans maladies antérieures. Avez-vous lu attentivement? Personne n’est décédé sans pathologies antérieures : « Tous ceux que nous avons examinés jusqu’à présent ont un cancer, une maladie pulmonaire chronique, étaient de gros fumeurs, étaient obèses, souffraient de diabète ou avaient des maladies cardiovasculaires. » Il est clair que l’état de ces personnes peut être représenté comme un vase déjà plein et une très petite goutte a suffi à faire déborder tout.

Rechtsmediziner: "Ohne Vorerkrankung ist in Hamburg an Covid-19 ...

LE PR PRÜSCHEL

Ils avaient même – dit le pathologiste – « le premier centenaire mort de Covid-19 ».

Le Pr Püschel jette également un coup d’œil sur l’impact que cette pseudo-pandémie a sur l’économie : «Les dommages économiques astronomiques qui en découlent ne sont pas proportionnels au danger posé par le virus. Je suis convaincu que la mortalité due au virus ne ressemblera même pas à un pic de mortalité annuelle d’une quelconque maladie… «  Au lieu de voir les clowns habituels déguisés en politiciens ou virologues à la télévision, ces conclusions du coronavirus devraient être diffusées dans le monde entier dans le but de calmer la population et non de les paniquer sans raison comme le font les médias.  Le Pr Püschel ajoute : « Le Covid-19 n’est une maladie mortelle que dans des cas exceptionnels, mais dans la plupart des cas, il s’agit principalement d’une infection virale inoffensive. » Il est impossible d’être plus clair que ça.

Le Dr Alessandro Bonsignore, président de l’Ordre des médecins de Ligurie, a déclaré que dans le décompte des morts révélé quotidiennement par le groupe de travail du gouvernement, ils n’avaient pas pris en compte les personnes décédées pour d’autres causes. On se demande pourquoi ils ont enlevé des personnes décédées par d’autres maladies? Peut-être pour faire croire qu’ils sont tous morts du Covid ?

LIBRAIRIE ANTI-MACONNIQUE DE LAURENT GLAUZY

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY

LES SUPER-LOGES n° 2 (16 €)

LES SUPER LOGES n° 1 (14 €)

L’ASSASSINAT DE PADRE PIO (14 €)

LES GEANTS ET L’ATLANTIDE (30 €)

L’ANTECHRIST ET LES JUIFS   (16 €)

PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE  (21 €)

LE POUVOIR DE SATAN  (21 €)

UNE ELITE SATANISTE DIRIGE LE MONDE   (23 €)

KARL LUEGER : LE MAIRE REBELLE DE LA VIENNE IMPERIALE   (18 €)

ILLUMINATI : DE L’INDUSTRIE ROCK A WALT DISNEY, LES ARCANES DU SATANISME (15 €)

LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN (17 €)

LE MYSTERE DE L’ÎLE DE PÂQUES A LA LUMIERE DU CREATIONNISME  (15 €)

LIVRES PREFACES PAR LAURENT GLAUZY

LE DECALOGUE DE SATAN (25 €)

LA SCIENCE DU XXe SIECLE : MYTHOLOGIES OU BIBLE DU DEMON (30 €)

A TRAVERS LE TYROL (1905) : 15 €

Paypal : [email protected]

Virement : FR17  2004  1000  0119  6720  4W02  027 (compte de Laurent Glauzy)

Chèque : à l’ordre de Laurent Glauzy (Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex)

Laisser un commentaire