C’ÉTAIT BIEN CACHÉ, MAIS LA FINALITÉ DU CONFINEMENT ET DU TEST… LE VACCIN !

9
4521
Image by Clker-Free-Vector-Images from Pixabay

PAR JON RAPPOPORT

TRADUCTION POUR COGIITO.COM : PAJ

Une fois de plus, dans cet article, je me lance dans le charabia officiel sur l’épidémie, le virus, les tests, etc.  Je souligne les contradictions internes de la position du gouvernement. Et puis je prends du recul et je regarde ce qu’ils font vraiment, à la manière d’une opération secrète.

Commençons par le mot officiel sur les soi-disant certificats d’immunité.

POLITIQUE, 4/10 :

« Le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a révélé vendredi que le gouvernement fédéral envisage de délivrer aux Américains des certificats d’immunité contre le coronavirus, car l’administration Trump travaille à mieux identifier ceux qui ont été infectés et à relancer l’économie américaine dans les prochaines semaines ».

« La proposition est conditionnée par le déploiement à grande échelle des tests d’anticorps que les Instituts nationaux de la santé et la Food and Drug Administration sont en train de valider aux États-Unis, a déclaré M. Fauci ».

« Bien que les tests de coronavirus aient jusqu’à présent permis de déterminer si un individu a une infection active, les tests d’anticorps indiquent si une personne asymptomatique a été infectée auparavant mais s’est rétablie depuis [et est immunisée], ce qui lui permet potentiellement de reprendre son travail ».

À présent, démontons cet article sur la POLITIQUE.

Des certificats d’immunité seraient délivrés aux personnes qui ont été testées POSITIVES par un test d’anticorps.

Signification : les anticorps présents dans le corps d’une personne sont le signe qu’elle a acquis une immunité contre le coronavirus.

Mais attendez une minute, que pensez-vous de cela ?

Science News, 27 mars :

« Science News s’est entretenu avec… Charles Cairns, doyen de la faculté de médecine de l’université Drexel, sur le fonctionnement des tests d’anticorps et sur les défis posés par le développement de ces tests ».

« Cairns :

“La grande question est : Une réponse positive aux anticorps signifie-t-elle que la personne est activement infectée, ou qu’elle a été infectée dans le passé [et qu’elle est maintenant immunisée]… ?

Comment ?

En d’autres termes, lorsque vous pénétrez d’un pouce sous la surface, vous constatez qu’il y a même des doutes officiels/généralisés, de sérieux doutes sur la signification d’un test positif pour les anticorps.

Cela pourrait signifier IMMUNISÉ ou cela pourrait signifier INFECTÉ.

Cela reviendrait à dire : « La photo prouve soit qu’il y a eu un accident de seize voitures sur l’autoroute, soit que tout s’est bien passé et qu’il n’y a pas eu d’accident du tout ».

En fait, depuis 1984, un test d’anticorps positif est généralement considéré comme signifiant que la personne est infectée, a la maladie en question.

Alors pourquoi ce revirement soudain maintenant ?

Pourquoi M. Fauci et d’autres représentants du gouvernement prétendent-ils qu’un test d’anticorps positif indique l’immunité ?

Réponse :

Parce que, avec l’utilisation généralisée de ce test d’anticorps simple et rapide (beaucoup plus rapide et facile à réaliser que le test PCR actuel), une raison est inventée pour délivrer des certificats d’immunité.

Et c’est là que réside le but. Introduire les certificats d’immunité à la population.

Comme une mise au point de l’opération sous-jacente, qui est :

Certificats d’immunité pour les personnes qui recevront éventuellement des vaccins contre COVID-19 (et, finalement, tous les vaccins).

Il suffit de prendre le vaccin COVID-19 et vous serez immunisé et vous pourrez emporter avec vous un certificat, où que vous alliez – et vous serez autorisé à aller ici et là et à vivre une vie normale. Avec votre certificat d’immunité papier ou numérique ou tatouage.

Reste à savoir si le plan de certificat sera promulgué cette fois-ci (COVID-19), ou lors de la prochaine fausse pandémie. Mais l’IDEA est désormais bien ancrée dans l’esprit du public. Vous pouvez gagner une ‘étoile d’or’ sur le tableau noir de l’enseignant – votre certificat pour une vie meilleure. Il suffit d’obéir et de suivre les ordres. PRENEZ LE VACCIN.

La carotte et le bâton. Soyez libre, ou soyez limité.

Si, en effet, nous voyons l’introduction d’un vaccin COVID-19, une autre variante de cette opération serait : ‘En vertu de la réglementation d’urgence, tout le monde doit se faire vacciner.’  Mais quand vous le ferez, vous obtiendrez votre très précieux certificat d’immunité. Vous gagnerez un prix. N’est-ce pas merveilleux ?

Non. Ce n’est pas merveilleux.

C’est la carotte Corona.

Tout est une question de CONTRÔLE.

Et dans cet article, je n’ai pas abordé les questions de ce que serait en fait le vaccin COVID-19. J’ai abordé ce sujet dans un article récent sur les vaccins à ADN.

La nouvelle technologie de l’ADN, si elle était introduite officiellement, modifierait en PERMANENCE la composition génétique du bénéficiaire du vaccin.

Et en attendant… n’aimez-vous pas l’idée que le gouvernement vous enferme d’abord, puis vous « libère » avec un sceau d’approbation officiel ?

– « La porte vous est ouverte, cher Monsieur, vous avez vos papiers.

– Mais vous, Monsieur, vous restez chez vous, vous n’avez pas de papiers. »

9 Commentaires

  1. Bonjour monsieur,

    Je suis de très près vos vidéos que je trouves des plus intéressantes.
    Je mènes chaque fois mes propres recherches. Mais je n’arrive à trouver la source d’une information mentionnée dans votre dernière capsule.
    Où peut on retrouver la déclaration du docteur fauci et de ces confrères sur le risque d’une exposition après vaccin ?
    Cordialement
    Et bravo pour vos efforts 👏

  2. En Andorre ils sont en train de faire des tests à toute la population, c’est un test avec juste une goutte de sang qui se fait en quelques minutes, et si on est positif et qu’on a le « virus » ça se voit avec un IGM positif et un IGG positif, par contre si on est immunisé l’IGM est négatif mais l’IGG est positif. Quand les deux sont négatifs, c’est qu’on n’a rien eu du tout.
    (IG M ou G ce sont des immunoglobulines)
    Perso je ne l’ai pas fait car je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il se passe et ne veux pas faire le rat de labo pour les toubibs, mais plus de 90% de la population l’a passé et apparemment ils ont encore détectés des cas confirmés par PCR. Par contre ils n’ont pas eu de papier ou autre pour signaler l’immunisation ou pas, tout s’est fait par téléphone (il n’y a pas grand monde ici) donc aucun certificat à montrer à qui que ce soit.
    Donc si ce test fonctionne, il y a quand même moyen de savoir si les gens sont immunisés ou pas non???
    L’ Andorre a été le test du test si je puis dire, car maintenant qu’ils ont vu que ça marchait, d’autres pays ont opté pour ce test, j’espère que c’est de ce test que le Dr Fauci parlait
    Bref tout ça tourne au cauchemar, quelqu’un peut-il me réveiller??

  3. mais le véritable  » anti-corps, c’est la perception éclairée, c’est le bon sens! l’enfumage perdure……heureux les simples d’esprit! c’était quoi la question ? les inconnus! télé magouille…..humour,toujours,bonjour.(Fanfan)

Laisser un commentaire