Citation de Victor Hugo…

0
942
Pixabay

Soyez comme l’oiseau posé pour un instant sur des rameaux trop frêles qui sent plier la branche et qui chante pourtant sachant qu’il a des ailes.

Victor Hugo.

Laisser un commentaire