Comment aujourd’hui peut-on encore être raciste ?

14
2842

Oui comment peut-on continuer à s’entretuer pour des questions essentiellement esthétiques (raciales) et culturelles à moins d’y être clairement poussé ?

Aujourd’hui, depuis l’assassinat d’un Afro-Américain par des policiers racistes, encore un, un mouvement d’ingénierie sociale financé par George Soros, « Black Lives Matter », est subitement né aux États-Unis effaçant en quelques manifestations publiques et agressives, la crise du coronavirus qui a paralysé le monde et l’économie mondiale durant 3 mois, pour plonger l’humanité dans la plus grande misère du XXIe siècle que nous vivrons dans les mois à venir.

« Aussi épouvantable que la mort de Monsieur Floyd ait été, rien ne justifie cette violence, ce vandalisme, ce pillage, cette destruction de quartiers entiers dans de nombreuses villes privant ainsi des milliers de personnes de leur gagne-pain et provoquant la mort d’une dizaine d’autres. » https://www.dreuz.info/2020/06/12/obama-demande-aux-jeunes-de-poursuivre-les-emeutes-pour-apporter-des-changements/?fbclid=IwAR3zg-sEH8Rtg1DeyjLnvvyqddl1uFGcbYgKmaINCJhzZJNi7CZToB5GiSs

Soros qui a financé Obama, finance également « Extinction Rebellion », faux groupe écologiste de gauche de désobéissance civile visant à déstabiliser les états pour imposer le Nouvel Ordre Mondial à travers une fausse philosophie de lutte contre l’effondrement écologique et le réchauffement climatique. Un mouvement clairement financé par les plus grands empoisonneurs de la planète, George Soros, Bill Gates, Rockefeller, Rothschild, Carnegie, qui promeut la liberté sexuelle (LGBT), les naissances contrôlées, le véganisme, l’homme amélioré, la 5G, la destruction sociale, la sexualité des enfants, le new âge en quelque sorte, avec une quantité de gourous se faisant connaitre sur internet tout en étant subventionnés secrètement par ces groupes et soutenus bien sûr par les médias internet, comme Greta Thunberg considérée dernièrement par une presse imbécile comme le nouveau messie, mais non, mais si, la nouvelle Jésus christ et la caravane passe…

Tout n’est qu’imposture et manipulation

À présent, tout le monde peut sortir, aller casser les vitrines des magasins, les piller, faire mettre les blancs à genoux devant les noirs pour demander pardon d’être blanc. Des blancs qui n’ont certainement jamais pratiqué d’esclavage de leur vie, ni organisé de trafic humain comme Epstein, raciste, pédophile, eugéniste et j’en passe, que les autorités américaines sous Obama ont laissé agir durant de très nombreuses années.

De mon côté, je puis vous assurer que je ne mettrais jamais genoux à terre ni devant les francs-maçons ni devant personne si ce n’est devant Dieu, mais pas devant des voyous manipulés et encouragés par un milliardaire blanc et ses associations, fondations, ONG, qui profitent de ce soulèvement anti et pro raciste pour détruire l’Amérique de Trump et l’empêcher de continuer à nettoyer le marais glauque des pédosatanistes et des terroristes qui contrôlent les États-Unis depuis de trop longtemps.

Alors que l’Amérique avait pour la première fois de sa courte histoire un nouveau président noir depuis plus de 100 ans, le second de l’histoire américaine, celui-ci n’a jamais rien fait pour améliorer la condition de la communauté afro-américaine, pire, il n’y a jamais eu autant d’afro-américains tués par la police durant ses 8 ans de mandat, prouvant, que l’Amérique blanche avait à nouveau son esclave noir à son service pour continuer sa politique de blanc affreusement raciste contre toutes les communautés, noires, asiatiques, amérindiennes, chicanos… et que fait Obama aujourd’hui, il encourage les noir à manifester et continuer à saccager l’Amérique au nom de quoi au juste ? L’esclavage ? L’injustice sociale ? Il avait 8 ans pour faire ce travail, qu’a-t-il fait ? Rien, il a permis aux blanc d’assassiner ses frères. Peut-on dire qu’Obama serait un traitre à la nation afro-américaine, et bien, je le pense sincèrement.

Comment aujourd’hui peut-on encore être raciste ?

J’ai posté un article sur Bill Gates avec en couverture une femme noire, que dis-je, une Vénus noire d’une extrême beauté, j’aurais pu mettre celle d’un homme noir tout aussi beau, j’aurais pu publier un merveilleux poème d’Aimée Césaire ou d’Alexandre Dumas qui était métis, peu de gens le savent ;

Le peuple africain est beau et il est brillant historiquement et il faut s’interroger pourquoi il est devenu esclave de l’humanité alors qu’il avait conquis le monde. Pour cela, il faut remonter aux origines de notre humanité pour comprendre que l’homme noir est certainement le premier homme du monde et qu’avec le temps, il a été blanchi pour de nombreuses raisons.

Rien que dans la Bible, les noirs sont à l’honneur avec le roi Salomon et l’amour de sa vie, la reine de Saba, la merveilleuse Éthiopienne qui lui donna un fils et qu’il pleura de longues années pour l’avoir laissé repartir vers son peuple, tout en gardant des liens étroits avec Salomon qui lui céda un bien des plus précieux entre tous, l’Arche d’Alliance.

la reine de Saba

« La narratrice du Cantique des cantiques a la peau noire (Ct 1,5-6) :

« Je suis noire et belle, filles de Jérusalem […]. Ne prenez pas garde à mon teint basané : c’est le soleil qui m’a brûlée. »[1]

Dans l’Égypte ancienne, il se trouve une période de pharaons noirs venant de Nubie au VIIIe siècle av. J.-C., les grands souverains noirs qui ont dominé le pays de Kouch après la fin du Nouvel Empire et du règne de Ramsès XI. Grands leadeurs de cette civilisation qui a supplanté l’ancien héritage des Ramsès, dont le grand Ramsès II qui n’était ni noir ni sémite, mais qui avait le type nordique, grand et roux, encore un changement de civilisation.

Le monde n’est qu’un changement de domination humaine permanent, ou devrait-on dire, les temps anciens où les noirs dominaient le monde, comme les géants avant eux ?

Et pourquoi pas, on retrouve des traces archéologiques évidentes de la présence du peuple noir en Amérique du Sud longtemps avant sa découverte par Christophe Colomb, les énormes têtes en pierre sculptée Olmèques, nous prouvent cette évidente présence.

de 2500 av. J.-C. jusqu’à 500 av. J.-C. sur la côte du golfe du Mexique, dans le bassin de Mexico, et le long de la côte Pacifique (États du GuerreroOaxaca et Chiapas).

La conquête de l’Australie à travers des Africains qui ont voyagé jusqu’en Inde pour s’établir en Australie il y a plus de 60 000 ans. Les anthropologues connaissent bien mieux que moi les origines migratoires des noirs à travers le monde.

Mais ces nations noires étaient non seulement très puissantes, mais également très avancées en des temps très éloignés. L’héritage de la culture orale zoulou nous en donne un sérieux aperçu lorsque l’on daigne s’y intéresser, ce que je fis il y a de nombreuses années.

Guerrier Zoulou Utimoni

Alors comment des civilisations aussi avancées ont-elles sombré dans la décadence ?

Comme pour les empires des nations blanches, splendeurs et décadences, bouleversement climatique, cataclysme, il existe mille et une raison à cela, mais la culture orale est restée très présente en Afrique, avec un savoir, une connaissance de la vie et de l’univers sans nulle pareille, une intelligence amplifiant une incroyable empathie, faisant de l’Afrique noire, certainement le centre de la grande philosophie humaine.

Alors pourquoi ces peuples ont-ils été réduits en esclavage après avoir été de si grands guerriers ?

Tout simplement à cause de leur grand savoir sur de nombreux secrets que les blancs refusent d’ébruiter.

Connaissant les cultures et les savoirs de l’Afrique noire, les Arabes musulmans en profitèrent pour éradiquer ces savoirs afin d’imposer d’autres croyances, et ils commencèrent cet odieux trafique humain que l’on nomme aujourd’hui l’esclavage, et pas en kidnappant n’importe quels noirs, mais en prenant spécifiquement l’élite intellectuelle de la nation africaine pour la réduire à une peau de chagrin, afin de priver cette civilisation du meilleur d’elle-même.

Si l’on retire les intellectuels, les savants, les sorciers, les sachant, la beauté des femmes de tout un peuple, celui-ci finira par se perdre en lui-même et c’est exactement ce qui s’est passé.

Donc, accuser les blancs de ce crime, c’est oublier l’origine de celui-ci, c’est un effort conjoint, mené d’un commun accord entre des personnes malveillantes, les Arabes, les noirs complices, les blancs et certainement les espèces non humaines vivant dans le sous-sol que le sage zoulou Credo Mutwa évoque dans ses conférences et articles.

Marché aux esclaves en Libye

Que les esclaves noirs, les affranchis et leurs descendants aient vécu des moments épouvantables tout au long de leur vie, une injure, une injustice constante, une torture physique et morale au quotidien, est un fait que personne ne peut nier, mais si l’Amérique peut être la pire nation raciste et intolérante, elle peut également être magnanime et permettre, même si c’est organisé, à une communauté noire de s’élever socialement.

Les noirs devaient non seulement lutter contre leurs maitres blancs, mais également contre les noirs qui commençaient à réussir et qui les traitaient aussi mal que les blancs, que l’on ne soit pas dupes de cette réalité. Le racisme existe dans chaque communauté.

Dans le Sud des ÉTATS-UNIS

Qu’est-ce que cela implique en réalité ?

Tout simplement que l’homme peut être grand, mais qu’il peut être tout aussi cruel pour son prochain.

L’homme est un loup pour l’homme.

Les Chinois avaient également des esclaves, mais pas noirs, ils ont vécu une haine raciale similaire en Amérique, où seul le blanc, même attardé, avait tous les droits sur les humains colorés.

Les natifs américains se sont vu traiter comme des animaux également, le scalp a été inventé par les blancs, les Indiens n’ont fait que reproduire l’horreur qu’ils leur faisaient subir. Oui, le blanc colonisateur a été monstrueux, mais ne croyez pas que le roi Chaka Zoulou était plus tendre avec ses frères noirs en Afrique du Sud.

L’horreur n’a pas de couleur, elle est juste humaine.

J’ai conscience en tant que blanc que les minorités ont été et sont encore persécutées et principalement en Amérique, en Afrique, en Asie, dans les Dom Tom où les familles de négriers, les grandes familles blanches, même mélangées, continuent leur pratique d’esclavage à leur manière, attisant la colère des populations locales à cause de cette sempiternelle injustice. En France, l’État ne donne pas sa chance aux étrangers, mais à tous les étrangers, qu’ils soient noirs, arabes, bleus ou blancs de seconde zone…

Mais si l’on veut, si l’on a le désir de s’en sortir, la chose est possible, il suffit de regarder Idriss Aberkane, l’exemple d’un succès mérité, la brillance d’un esprit, le génie à l’état pur. Nos athlètes français sont en majorité d’origine africaine, mais il n’y a pas que le sport, toute personne volontaire peut s’en sortir si elle le souhaite.

J’ai vu une vidéo épouvantable sur Facebook

https://www.facebook.com/camille.geutier/videos/3038606382883183/

Ou des enfants de couleur détruisaient en s’amusant une salle de classe, manquant de respect à leur enseignante, semant la discorde et tirant une fierté imbécile de leur action. Ah ça, ils étaient fiers, je doute qu’en Afrique, ce genre d’action se produise, non, cela se déroule en France aujourd’hui. Ces enfants noirs sont français, alors à quoi bon les éduquer dans la haine, et dans la revanche de quoi s’ils refusent de profiter de l’instruction, s’ils savent déjà tout sans jamais avoir appris  ?

Ces enfants, ont-ils jamais été esclaves  ?

Non, certainement pas, ils se glorifient d’une histoire qui n’est pas directement la leur, mais celle de leurs ancêtres comme certains juifs qui n’ont jamais soufferts des camps se glorifient de la souffrance des juifs décédés dans les camps de concentration. On a pu remarquer en Israël que certains juifs, les plus fondamentalistes n’étaient pas originaires de Palestine, mais des États-Unis ou de Russie. La couleur justifie la revanche sur des personnes qui ne sont pas responsables d’un malheur du passé.

À quoi cela sert-il de se venger sur une enseignante parce qu’elle a le malheur d’être blanche ? A-t-elle organisé un trafic d’esclaves d’Afrique en France ? Est-elle coupable de cette épouvantable traite ? Alors pourquoi ces enfants se vengent-ils sur elle, comme sur n’importe qui d’autre ?

À quoi bon utiliser le prétexte de ce que l’on n’a jamais connu pour faire payer à des personnes qui n’ont rien fait les crimes subis par leurs aïeux ?

Pourquoi Kamel Merah a-t-il tiré et assassiné 3 enfants juifs et un enseignant, de l’école Ohr Torah à Toulouse ? Pourquoi ? Pourquoi en Israël on retrouve un comportement criminel contre des enfants palestiniens ?

Pourquoi ? Pourquoi des militaires français en Afrique se livrent-ils à de la pédophilie sur les populations locales sous prétexte d’immunité ?

Qu’est-ce que cela veut dire, ne devrions-nous pas aimer tous les enfants de la même façon, juif, musulman, africain, nord-africain, asiate ? Si un enfant souffre, je ne vais pas lui tendre la main parce qu’il est noir, juif, musulman, arabe, perse ou chinois… ?

Et on prétend que l’homme est civilisé ?

Devrais-je détester les communistes hongrois, car, ils ont assassiné mon grand-père et torturé mon père ? Devrais-je détester le gouvernement français qui a envoyé en première ligne mon grand-oncle Giga, tombé pour la France au champ d’honneur le troisième jour de la déclaration de la guerre contre les Allemands, devrais-je détester les Allemands aujourd’hui pour nous l’avoir tué ? Il y a mille prétextes pour détester quelqu’un ou quelqu’une, oui, il y a mille prétextes imbéciles pour stagner et s’empêcher de s’élever pour progresser.

La semaine dernière, mon facteur d’origine marocaine qui est un homme d’une gentillesse et d’une grande bonté, toujours disposé à aider son prochain quelle que soit sa condition, s’est fait traiter de sale arabe par un Français paresseux qui ne travaille pas et qui se prend pour supérieur.

Les gendarmes se sont garés devant chez moi pour lui demander avec mépris pourquoi l’homme l’avait insulté et menacé, tout en suspectant mon ami de l’avoir provoqué. Lorsqu’ils sont partis, le facteur était désemparé, énervé contre les gendarmes, qui s’étaient presque moqués de lui.

Pour se calmer, il est parti à la mosquée pour prier. Quand il est sorti, les gendarmes sont venus le cueillir en lui demandant de venir porter plainte contre le sale type, car deux gendarmes s’étaient pris un bon coup de poing dans la figure, et qu’il en fallut 10 pour le maitriser.

Tout à coup, le témoignage de l’arabe avait pris de la valeur, pas pour lui, mais pour les gendarmes ;

c’est le racisme quotidien et ordinaire avec lequel nous devons conjuguer depuis toujours en France.

Alors, doit-on laisser les voyous de couleur noire comme on l’a vu à Seattle aux États-Unis, en France et ailleurs, se permettre de mal agir parce que les blancs feraient le complexe de l’esclavage ?

Les Arabes le font-ils ?

Que dit-on des traitements réservés aux travailleurs arabes, africains et philippins dans les émirats ?

Les Émiratis ont-ils jamais proféré des excuses au regard de leurs comportement inhumains ? Ils n’ont même pas pris un seul réfugié syrien ou africain, les poussant à traverser la méditerranée dans les conditions que nous connaissons et pourtant, ils ont la même religion, les mêmes coutumes.

Ou alors, doit-on condamner des criminels, quelle que soit leur couleur de peau, simplement parce qu’ils ne respectent pas la loi que les autres respectent ?

Dans le même ordre d’idée, depuis le « Black Live Matter » la chaine HBO vient de retirer de son catalogue le film « Autant en emporte le vent » tiré du roman de Margaret Mitchell, ce roman retrace l’histoire même de l’Amérique, celle de l’esclavage et de la soumission forcée des afro-américains, alors que penser de Django Unchained de Q. Tarantino ?

Margaret Mitchell

D’autant plus que l’actrice noire qui joue la nourrice/femme de chambre dans « Gone with the Wind », Hattie McDaniel est une actrice afro-américaine, née le 10 juin 1895 à Wichita (Kansas) et morte le 26 octobre 1952 à Los Angeles. Elle est la première interprète afro-américaine à avoir reçu un Oscar. Le 29 février 1940, lors de la 12e cérémonie des Oscars, elle reçoit celui de la meilleure actrice.

dans un second rôle pour son incarnation de Mammy (Big Mamma en V.F.). Alors, ce film raciste récompensait pour la première fois une actrice noire doit désormais être rendu invisible au public ? Alors qu’il met en lumière le talent d’une merveilleuse actrice de couleur noire, « Black Lives Matter », vraiment ?

Hattie McDaniel

N’y a-t-il pas ici une profonde manipulation des blancs qui ne veulent plus que l’on réalise que les maitres blancs étaient des monstres envers leurs esclaves ?

Doit-on également supprimer tous les westerns avec des Afro-Américains, doit-on oublier qu’ils ont fait la conquête de l’ouest tout autant que les blancs, à qui cela sert-il de supprimer cette histoire, cette culture, ces films et ces livres ?

Il semblerait qu’Amazon vient d’effacer « 1984 » de George Orwell sur sa plateforme de téléchargement, sans doute à cause de la similitude du récit avec ce que nous vivons aujourd’hui, pourtant après vérification, il est toujours possible de l’acheter en version kindle.

À qui cela sert-il de supprimer cette histoire, cette culture, ces films et ces livres ? Certainement pas aux noirs, mais principalement aux blancs esclavagistes qui manipulent encore une fois les noirs, réfléchissez simplement, à qui profite le crime dans toutes ces affaires ?

Les noirs qui se rendent coupables de crimes durant les manifestations du « Black Lives Matter » seront soit emprisonnés, soit abattus par la police, et les organisateurs bancs assisteront au spectacle confortablement assis dans leur canapé en se frottant les mains du chaos qu’ils ont organisé et de la bêtise de ceux qui les auront suivis pour réaliser leur plan de destruction de l’Amérique.

Le « New York Times » accuse désormais le film original « Mary Poppins » de « blackface » et de racisme ? Parce que les ramoneurs ont le visage noirci par la suie ?

Ces gens-là n’ont-ils jamais ramoné une cheminée ? Bientôt on traitera le peintre Soulage de racisme parce qu’il peint des monochromes noirs ?

C’est un délire petit-bourgeois blanc motivé par de très grands bourgeois blancs qui veulent à tout prix cacher leurs fautes, mais surtout, détruire l’Amérique et le reste du monde comme avec le COVID-19, car ce sont les mêmes assassins eugénistes.

Cela me rappelle une anecdote lorsque je terminais mes études, des étudiants de Science Pot de chambre s’extasiaient devant le film « Platoon », en le trouvant merveilleux et en m’annonçant qu’ils étaient immédiatement disposés à s’enrôler dans une guerre pour vivre des expériences semblables. Le complexe du petit bourgeois qui s’ennuie de sa vie confortable et qui voudrait vivre les sensations des pauvres appelés d’office pour se battre pour la patrie ; et dire que ce sont les enfants de ceux qui nous gouvernent…

À présent, il faudrait débaptiser le nom de rues qui portent celui d’un esclavagiste ?

Certainement pas, nous devons garder tous ces noms en mémoire pour ne pas oublier que c’était des monstres et pas des héros, de même pour les statues, se souvenir qu’elles représentent des hommes blancs et mauvais qui ont fait des choses horribles et qui en même temps, ont enrichi les pays dans lesquels ils vivaient.

Je suis fier de mes origines, car les Hongrois n’ont jamais fait d’esclavage, au contraire, ils ont accueilli tous les persécutés du monde depuis la renaissance, mais alors que va-t-on faire avec l’Espagne et le Portugal et l’Angleterre, et la France et la Belgique avec ce monstre de Léopold, ces nations qui sont devenues prospèrent grâce au colonialisme. Jamais elles ne pourront rendre tout ce qu’elles ont volé, et l’Amérique aujourd’hui au Moyen-Orient depuis le 11 septembre, l’or de Saddam, de Kadhafi, le pétrole, tous ces pillages…

Utiliser aujourd’hui une histoire ancienne et le racisme pour provoquer une guerre civile du même ordre que le COVID ne mènera qu’au chaos social pour protéger qui en fait, l’oligarchie blanche qui fait vivre un enfer aux noirs, et à toutes les autres communautés ?

Les citoyens ne sont pour rien dans leur grande majorité dans le malheur des uns et des autres, nous sommes tous dans la même galère et ceux qui veulent faire payer les petites gens pour les crimes des dirigeants, sont des voyous sans âme et sans cultures, des petits criminels sans envergure, des seigneurs de la guerre sans armée qui cherchent à se venger de cette misérable existence qu’ils se sont eux-mêmes imposés.

Certes, nous ne sommes pas tous frères et sœurs de sang, mais nous le devrions ; mon professeur d’ethnologie Mbola Nteto Nmujijima qui était un roi dans son pays d’Afrique appelait tous ses élèves petit frère et petite sœur, et tous autant que nous étions, nous aimions cet homme comme un père, il donnait son savoir à tous sans préférence, juste par désir d’unité humaine, n’est-ce pas cela que nos frères noirs devraient faire aujourd’hui au lieu de se laisser entrainer par des irresponsables, violeurs, criminels notoires, proxénètes et fou furieux ?

N’y a-t-il pas assez de criminels blancs au pouvoir pour se faire une concurrence acharnée du crime contre les petites gens ?

Aux portes de l’enfer se trouve le vestibule des lâches et des anges neutres, qui ne sont ni pour ni contre Dieu. Ces esprits neutres et lâches sont sans cesse harcelés par des taons et des guêpes qui les aiguillonnent vainement. C’est la foule de l’humanité passive qui est ainsi conspuée.

  • « Cet état misérable est celui des méchantes âmes des humains qui vivent sans infamie et sans louange et qui ne furent que pour eux-mêmes […] Les cieux les chassent, pour n’être moins beaux et le profond enfer ne veut pas d’eux, car les damnés en auraient plus de gloire. »[2]

Dante, la Divine Comédie, l’enfer.

Grandissez en amour et abandonnez votre haine, elle ne sert à personne si ce n’est à vous discréditer et à discréditer la cause humaine.

Nous vivons une époque formi…Diable !


[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Reine_de_Saba

[2] http://docteurjp.free.fr/dante/enfer.htm

14 Commentaires

  1. Excellent post! À répandre pour mieux comprendre! Car s’il existe une guerre, ce n’est pas une guerre des races… et ce n’est pas une guerre entre humains, mais contre les humains menée par la classe dirigeante de 1 % semi-humaine. Ce n’est pas le moment de se laisser entraîner dans des dérivations futiles de « nous contre eux » qui opposent les êtres humains « normaux » les uns contre les autres. Parce qu’ils sont tous souffrants, tous endettés, tous discriminés par ces dirigeants inhumains « invisibles », les archons. Évitez de vous laisser séduire par des disputes futiles et de vous y laisser entraîner. Ce qu’on appelle les « guerres raciales », la « différence de genre » ou la violence policière (qui est perpétrée réciproquement par tous les spectres de couleur), sont toutes fabriquées et promues délibérément par les dirigeants pour maintenir leur programme historique de division et de domination.
    https://johnscottconsciousness.com/guerre-spirituelle/

  2. En effet : Ces hommes et femmes riches qui dirigent le monde ont fait leur fortune sur le « dépouillage » des territoires d’Afrique jusqu’à nos jours, rien n’a changé ! Ils continuent à encourager les africains à venir en masse conquérir l’occident en leur faisant miroiter une vie facile….Si ces africains avaient un peu d’esprit ils comprendraient aisément ce qu’ils perdent et laissent derrière eux en échange de quoi ? Une vie servile ? Une existence basée sur l’obéissance à un système ?

    Le racisme je le vie chaque jour, e dire que la France offre une chance à tous les étrangers, c’est vrai et faux à la fois. C’est vrai dans les papiers, c’est vrai lorsque vous venez des quartiers et que vous participez à un programme d’intégration de grandes écoles par exemple ! C’est vrai aussi lorsque vous faites partie des puissantes minorités toutes cultures confondues, c’est vrai aussi lorsque vous faites partie des bêtes de cirque, c’est ainsi que je nomme le fait que les blancs mettent en avant systématiquement le noir qui a un QI supérieur à la moyenne, comme si il s’agissait d’une intelligence indiscutable, ou le noir qui est intellectuellement très supérieur à la moyenne sans oublier le noir venant de grandes familles africaines souvent corrompus et dont les enfants et familles s’implantent facilement dans les grandes structures.

    Dans la réalité non, la France ou les français n’offrent pas une chance à tous les étrangers.
    Par exemple je viens de perdre mon emploi à au spa de l’hôtel Renaissance de Aix-e-Provence, oui des clients se sont pleins de la présence de trop d’étrangers dans l’établissement et une cliente sur la base de mensonges basée sur la jalousie et la méchanceté sur fond raciste a demandé mon renvoie ou l’a suggéré !
    Lors d’un entretien d’embauche dans la société O2 l’une des candidate présente a suggéré de manière non verbale à la drh de ne pas m’embaucher. A cause de ma couleur ? Je précise que j’étais la meilleure candidate et la rh m’a proposé un emploi devant l’autre candidate immédiatement ! En précisant que j’étais la meilleure.

    Lorsque je suis allée à la FNAC pour acheter un appareil pour écouter de la musique, j’ai demandé au vendeur un appareil avec CD et port USB, en octobre 2018 à Aix-en-Provence, il m’a répondu que ce type d’appareil n’existait pas et que je devais être une voleuse de musique piratée !

    Lorsque je travaille chez des français raciste je subit violence physique et morales du genre : Sale arabe, sale négresse, sale juive…enfin tout quoi !

    Lorsque j’ai prit l’avion dernièrement entre Marseille et Paris, l’une des hôtesse d’Air France a refusé de me servir correctement, et le français assis à côté de moi était très satisfait !

    Lorsque je vais chez NOCIBE à Aix-en-Provence aux allée provençales, je n’y vais plus depuis plusieurs mois les deux vendeuses des blondes, françaises refusent de venir me conseiller et se passent le mot pour ne pas venir me conseiller sur les parfums. J’ai droit à des regards de travers et autre alors que je suis la seule cliente du magasin !

    Lorsque j’ai commencé ma formation à l’école Azenday, d’autres candidates ont demandé mon renvoie immédiat, c’est au bout de 15 minutes de présence et le premier jour de formation ! Et des haines et violence verbales subits durant toutes les formations…
    Pas seulement dans cette école, c’est violence morale, verbale, sabotage…

    En gros, les puissants encouragent les pauvres à venir en occident, lorsqu’ils y sont on leur sabote l’existence, et si ils baissent les bras, à force de mauvaise condition de vie, les petits français racistes et paresseux se frottent les mains en se rassurant que tous leur problèmes vient des immigrés. Je résume mais en gros c’est ça ! Et en attendant, comme les meilleurs se barrent en laissant leur territoire vide, les puissants en profitent pour faire la main basse sur les terres, les plages, les forêt, la médecine naturelle, les richesses minières et fossiles…et le retour au pays est parfois très difficiles à cause de la jalousie des populations restée sur place, la honte des familles, et les difficulté économique du au fait que la population ne s’occupe pas réellement du territoire. Sauf pour faire des guerres.

    Des exemples et de noms , j’en ai à la pelle, ce serait trop long, donc oui la chance est donnée, mais dans la réalité non !

  3. Très poétique cette vue de l’histoire des noirs, mais désolé, elle ne tient pas la route… (D’ailleurs la reine de Seba ne devint pas une épouse ou une concubine de Salomon puisqu’elle est retournée dans son royaume!) Et malheureusement on retrouve encore à la fin de la narration le mythe des méchants blancs qui manipulent les pauvres noirs, quand nous savons que les méchants blancs ne pénétraient pas le pays mais s’installaient dans des forts sur la côte, et attendaient que les gentils noirs leur amenassent les esclaves noirs, « leurs frères », qu’ils capturaient et leur revendaient.
    La narration biblique est autre, car il y a seulement 2 ethnies devant le Créateur : les Juifs et les Gentils… Donc en conclusion les blancs sont méchants, les noirs sont méchants, les jaunes sont méchants, les métis sont méchants il n’y a qu’un seul homme bon dans toute l’humanité, et il est juif, je vous laisse deviner son nom…

  4. Lillo, vous avez mal lu et vous répétez ce qui est écrit sur Salomon, dans cet article il n’y a ni gentils ni méchants, il n’y a que des êtres humains, certains sont bons d’autres mauvais, chez les noirs il y a le meilleur et le pire et chez les blancs, c’est la même chose.

    Vous écrivez : « Donc en conclusion les blancs sont méchants, les noirs sont méchants, les jaunes sont méchants, les métis sont méchants il n’y a qu’un seul homme bon dans toute l’humanité, et il est juif, je vous laisse deviner son nom… »

    Vous pensez à Jésus ? Si ce n’est pas lui dites-nous son nom si vous en avez le courage, allez dites le nous, montrez nous comment vous avez compris ce texte, cela nous intéresse de voir votre niveau de tolérance et surtout votre capacité d’analyse, qui sont pour le moment douteuses et plutôt agressives, ce que nous déplorons.

    • Evidemment que le seul homme bon c’est Jésus, car il est né sans le péché originel en lui et il est Dieu fait homme pour nous les hommes ! Evidemment que je répète ce qui est écrit dans la Bible sur Salomon et la reine de Séba !
      Pour votre interprétation de l’histoire des peuples noirs, je ne suis pas d’accord tout simplement. J’aime l’Afrique noire, j’y ai voyagé souvent et ils ne prennent pas des vessies pour des lanternes comme l’européen d’aujourd’hui… Il y a eu bien sur un royaume d’Ethiopie qui a eu à un moment une certaine gloire et puissance mais on ne va pas réécrire l’histoire pour un cas exceptionnel.
      En fait toute l’histoire de l’humanité tourne autour d’un Homme : Jésus, d’un peuple : les Juifs, et elle s’est développée dans les nations suivant leur relation avec cet Homme. Or comme ce fut l’Occident qui reçut en 1er et d’une façon extraordinaire, cette connaissance de cet Homme, de son peuple et de son livre, l’Occident a donc depuis dominé l’histoire, ce qui n’est pas une question de race mais de connaissance et de culture dite judéo-chrétienne. (La Hongrie a d’ailleurs eu un moment de gloire lors de la Réforme…). Evidemment c’est une position christocentrique, mais vu que nous sommes sur toute la planète en 2020 après JC, elle peut avoir droit à une certaine considération, ou tolérance…
      Maintenant pour le reste nous sommes d’accord.
      Amicalement. G.

      • Sincèrement cela valait-il la peine de vous énerver pour conclure que nous sommes d’accord ? Vous voulez parler de l’Afrique, faites nous un article, vous voulez montrer que vous savez des choses, est-il absolument nécessaire d’être dans l’agressivité ? Quel est votre problème exactement ? Tout cela est absolument ridicule, vous avez voyagé en Afrique vous souhaitez nous faire part de votre expérience sans doute extraordinaire, vous nous envoyez un article, et s’il est passionnant, nous le publierons avec plaisir. Tout ce blabla était parfaitement inutile.

        • C’est vrai que je dois controler mon agressivité. Mais le blabla n’a pas été inutile puisque vous m’avez permis d’exprimer quelques mots concernant la vision christocentrique de l’histoire. Je vous en remercie. Quant a mes aventures en Afrique cela n’a aucun interet pour le lecteur. Il serait bien plus édifiant pour certains de lire « Robinson Crusoe » de D. Defoe,(pas dans une version édulcorée évidemment) car sous une histoire d’aventures, il y a une autre histoire…

  5. Je viens de noter une erreur dans votre article, les têtes en pierre du peuple Olmèque représentent les peuples de l’océanique et non les peuples d’Afrique.
    D’autre part, les Olmèques n’ont jamais vécus en Amérique du Sud mais sur la côte du golfe du Mexique (Amérique centrale).

    Encore une erreur grossière Christophe Colomb n’a jamais découvert le continent américain, mes les îles des caraïbes.

    Encore une erreur, l’Australie a été peuplée par des peuples de l’Océanie.

  6. Je vous rejoins totalement, effectivement les peuples d’Afrique ont préservé les connaissances humaines ancestrales par l’orale jusqu’à nos jours. C’est un peuple de la terre qui respecte les siens et surtout la mémoire des anciens.

    Malheureusement, les peuples d’Afrique ce haïssent les uns les autres, c’est ce qui a fait leur malheur depuis des siècles et des siècles.
    Ils n’ont pas hésité à vendre des hommes, des femmes et des enfants de tribus vaincues dans des guerres tribales aux Arabes, puis aux musulmans qui ont décimé l’Afrique pendant des générations.
    Encore de nos jours, nous s’avons tous que les africains sont massacrés ou réduit en esclavages par les musulmans souvent du continent africain.

    Vous avez raison de soulignez que les Arabes et ensuite les musulmans ont tout fait pour détruit l’élite africaine, afin que les peuples de ce continent ne puissent plus vivre comme autrefois. Nous en voyons le résultat de nos jours.

  7. Dans l’une de vos phrases, vous écrivez que des indiens ont été scalpés, à ma connaissance, je ne connais pas d’histoire de scalpe de population en inde. (J’aimerai en savoir plus.)

    Par contre, nous savons tous, que les natifs d’Amérique du Nord, parmi les 500 nations, ont été scalpés par les colons visages pâles venant d’au-delà des mers.

  8. Merci d’avoir souligné l’imbécilité de saccages gratuits de locaux par des enfants et des adolescents qui agissent contre eux-mêmes. Ils ne font qu’attiser leur propre haine et celui des autres. C’est totalement stérile et destructeur pour tous.

    Autre chose, vous abordez le délicat sujet de la victimisation à outrance. Effectivement, ces gens qui récupèrent les souffrances extrêmes de gens qu’ils n’ont pas connu pour justifier leur violence sans réel fondement.
    ———-
    (Une parenthèse : les Juifs, ceux de l’histoire, c’est-à-dire, les Hébreux sont une minorité dans les peuples du judaïsme. Je doute fort que vous trouviez beaucoup d’Hébreux dans l’Etat sioniste d’Israël. Vous aurez majoritairement des Européens, des Asiatiques et des Nords Africains et enfin une infime minorité marginale sont originaires de Palestine. Ces derniers vivant depuis des générations avec des Sémites, comme eux, dont la religion est le christianisme ou l’islam.)
    ———–
    Dans tous ces actes gratuits envers les blancs, nous pouvons noter un manque total de connaissance de leur propre histoire et un manque d’intelligence dans leur milieu familial.

    Je suis tout à fait d’accord que nous ne pouvons pas refuser de tendre la main à un enfant en détresse, quelles que soient ses origines, ses croyances, sa culture ou sa couleur. (sachant que nous sommes tous des humains de différentes couleurs.)

  9. Je suis dépitée par la bêtise des gens, y compris par celle des noirs qui croient en une farandole d’histoire à dormir debout !
    – Les noirs ont persécuté les indiens tout autant que les blancs.
    – Les nordistes ont « aboli » l’esclavage pour de simples raisons économiques : les ouvriers coutaient moins cher que les esclaves et devaient trouver à se loger, à manger… et n’étaient plus sous la responsabilité d’un « maître » mais tombaient sous le coup des premières lois fédérales qui étaient hautemlent racistes;
    J’arrête là car tout aussi bien déguisé en cheval de course qu’il puisse l’être, un âne reste un âne.
    Cordialement.
    Même.

Laisser un commentaire