“Comme tu le sais, je suis artisan d’art Facteur et Accordeur de pianos, assurant les services concerts (agréé pour les pianos Fazioli entre autres) exerçant depuis 30 ans auprès des particuliers, artistes concertistes scènes, conservatoires et écoles de musique, professionnels et associations de la culture. Je me situe dans la région “Hauts de France” (commune d’ Avion 62210) et mon activité a été gravement touchée par les conséquences des mesures sanitaires gouvernementales de 2020 jusqu’à aujourd’hui.

mes demandes d’aide gouvernementale n’ont pas été entendues

La mise en grave difficultés et précarité les professionnels de la culture

est constituée.

Victime de ces faits, mon activité artisanale n’a pas permis de rattraper des retards de loyers sur mon local professionnel (9500€), et le propriétaire a initié une plainte au tribunal d’ Arras et a obtenu ma condamnation avec expulsion locative.

De fait, malgré mes efforts de reprise de paiements de loyers depuis juillet 21, n’ont pas suffit, et le 15 avril, un huissier mandaté a mis a exécution une procédure d’expulsion avec l’assistance policière (méthode Nazi, digne d’une situation de guerre),

J’ai donc fait un appel d’aide sur le réseau Facebook dans mes contacts d’artistes.

Une Présidente d’association de jazz, m’a aidé à établir juridiquement une requête au juge de l’exécution du tribunal d’ Arras, J’ai été auditionné avec l’avocate de la partie adverse le 9 juin, et j’attends le délibéré pour le 11 août, où je demande la restitution de l’ensemble des biens saisis car abusif et en tant que outils professionnels, un moratoire pour la dette de loyers et la levée sur mes biens en saisie confiscatoire dans mon local avec un délai de 15 jours de mise en déménagement et libération du local. Ainsi qu’une indemnisation pour abus de pouvoir de 40000€, à l’appréciation du juge et la liquidation des frais de procédure qui ont augmenté la dette à 25000€ sur décision du propriétaire sans concertation.

J’ai besoin absolument d’un avocat pour la suite de la requête car, ils iront jusqu’au bout de tout saisir pour revente à perte de mes biens professionnels et personnels et détruire mes biens restant car il m’ont mis en faillite totale sans aucun moyen économique, ni d’ailleurs aide sociale.

Je sollicite donc vos conseils, pratiques et juridiques afin de trouver une solution de préservation et de relance de mon activité au service de l’art du piano, à mon âge de 62 ans, car la transmission des savoirs en dépend également.

Je suis juste un cas parmi tant d’autres, de la destruction que nous subissons de la politique Macronienne, qui méthodiquement, par les lois Anglo saxonnes des financiers et banquiers, veulent tout s’accaparer sur la misère des gens affaiblis volontairement par les technocrates.

Jérôme Riquez

Si vous pouvez aider mon ami Jérome joignez le sur facebook, toute aide est bienvenue :

https://www.facebook.com/jerome.riquez