CONTACT-TRACING POUR LES PERSONNES VACCINEES : NOUVELLES DEFINITIONS DE CAS ET CONTACTS IMPACTANT LA STRATEGIE DE CONTACT-TRACING

12
5815
Mesdames, Messieurs,

Vous trouverez ci-après les modifications apportées à la stratégie de contact-tracing au regard de l’avis du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) du 18 juin 2021 relatif au contact-tracing et à l’application des mesures barrières chez les personnes totalement vaccinées contre la Covid-19.

L’avis du HCSP prend notamment en compte les données relatives à l’émergence et à la circulation de mutations d’intérêt du SARS-CoV2, au déploiement de la vaccination dans la population, à l’efficacité vaccinale et à l’effet de la vaccination sur la transmission du SARS-CoV-2 chez les personnes vaccinées.

Les définitions des personnes contacts évoluent et prennent désormais en compte le statut vaccinal et immunitaire des personnes. Sont ainsi considérées comme personnes contact à risque élevé toutes les personnes n’ayant pas reçu un schéma complet de primo-vaccination (c’est-à-dire un schéma complet de vaccination, avant des rappels éventuels) 

OU ayant reçu un schéma complet de primo-vaccination depuis moins de 7 jours (vaccins Cominarty/Pfizer, Moderna, AstraZeneca/Vaxzeria ou Covishield) ou moins de 4 semaines (vaccin Covid-19 vaccin Janssen) 

OU atteinte d’une immunodépression grave, c’est-à-dire présentant une affection le rendant éligible à une 3e dose de primo-vaccination, même si celle-ci a déjà été administrée (liste d’affections définies dans l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du 6 avril 2021).

Ces personnes doivent :

Respecter une quarantaine ;

Réaliser un test immédiat et à J7 du dernier contact avec le cas (J17 si la personne contact ne peut pas s’isoler strictement du cas au sein du domicile) ;

Informer leurs contacts (contact-warning). 

Sont par ailleurs considérées comme personnes contact à risque modéré toutes les personnes sans immunodépression grave ayant reçu un schéma complet de primo-vaccination depuis au moins 7 jours (vaccins Cominarty/Pfizer, Moderna, AstraZeneca/Vaxzeria ou Covishield) ou au moins 4 semaines (vaccin Covid-19 vaccin Janssen).

Ces personnes :

Ne sont pas tenues de respecter de quarantaine ;

Doivent réaliser un test immédiat et un test à J7 du dernier contact avec le cas (J17 si la personne contact ne peut pas s’isoler strictement du cas au sein du domicile) ;

Doivent porter un masque dans l’espace public, informer leurs contacts (contact-warning) et limiter leurs interactions sociales. 

Par ailleurs, si un résultat positif provient d’un test antigénique naso-pharyngé (TAG), une RT-PCR de diagnostic doit être réalisée dans les 24h suivant le TAG (RT-PCR de diagnostic simple et de criblage en première intention ou RT-PCR de diagnostic simple couplée à une RT-PCR de criblage). Si le résultat de diagnostic obtenu par cette RT-PCR et celui du TAG sont discordants, c’est celui de la RT-PCR qui doit être retenu.

Ces éléments concernant la définition des cas et la stratégie de contact-tracing sont présentés en détail sur le site de Santé publique France.

Nous vous remercions vivement de votre mobilisation, essentielle pour lutter contre la propagation du SARS-CoV-2 sur le territoire.  Vous trouverez le présent message sur le site du ministère.  

Maurice-Pierre PLANEL
Directeur Général Adjoint de la Santé Les messages “dgs-urgent” sont émis depuis une boîte à lettres [email protected] ou [email protected]​.

Pour vérifier qu’ils ont bien été émis par une personne autorisée du ministère de la santé, consultez la liste des messages disponible sur le site Internet du ministère.

Source :

DGS / Mission de l’information et de la communication / Sous-direction Veille et sécurité sanitaire (VSS)


12 Commentaires

  1. Ça continue…. Ils sont complètement mabouls !
    Ras le bol de leur plandemie et de leurs conneries. Quand va-t- on se décider à désobéir à ces criminels ?

    • bravo! Mais peut-être pas totalement, selon les caméras disséminées ici et là dont celles qui captent les numéros d’immatriculations, celles des supermarchés ou dans les rues commerçantes! Le système chinois s’impose peu à peu. C’est pour notre sécurité: enfin, c’est l’inverse!

  2. Tes informations valent vraiment de l’or Philippe, mes voeux d’amour pour toi mon frère, soyons tous solidaires les uns des autres on va y arriver j’y crois même si le glouton ennemi en face est méchant

  3. Merci beaucoup pour toutes ces informations très enrichissantes, nous nous battons mon compagnon et moi même pour informés le plus de mondes possibles, et participons aux manifestations du samedi. Courage à tous.

  4. Bonjour Monsieur Jandrok et Dame Louloute, oui en manif contre cette aberration ! Restons tous soudés ou plutôt devenons le de plus en plus. Un grand merci pour votre généreuse information 🙏🌺💜

  5. Merci m. Jandrok du partage,

    il faut savoir que si vous avez compte google ou gmail vous êtes déjà tracé depuis votre inscription, par google maps timeline, ce depuis plus de 4 ans, aller vérifier.
    Bientôt beaucoup seront mis en quarantaine de force comme en angleterre, voir dans le futur être obligé à l’ inoculation, car contagieux à leurs dires par des test pcr bidons.
    Comme quand vous transmettez un lien d’une vidéo ce lien est personnalisé pour un traçage. faite en l’expérience.

    c’est les joies du tout numérique voulu par les mondialiste pervers, avec pour finalité la monnaie exclusivement numérique, pour un contrôle total, façon crédit social à la gouvernance chinoise.

Laisser un commentaire