Courrier des lecteurs : Berlin et sa fabrique de cadavres…

5
3736
Image by congerdesign from Pixabay

Bonjour,

J’adore vos émissions. Aussi, comme vous parlez à merveille de choses graves et lugubres, je vous invite à vous intéresser à ce qui se passe à Berlin même et à deux heures de Berlin à la frontière polonaise.

Dans la ville de Guben, il y a la fabrique de recyclage de cadavres frais qui bosse avec la bénédiction du Land du Brandebourg et le ministère de la famille et des retraités, notamment.

La fabrique grandit et seuls les média polonais en parle.

Du côté français, silence radio sur la fabrique de l’horreur. Je n’ai pas réussi à prouver qu’ils utilisent le jus des corps frais pour l’industrie pharmaceutique mais les cuves sont pleines de cadavres frais et ils ne déversent pas le jus des corps dans le fleuve situé juste à côté et qui sert de frontière entre l’Allemagne et la Pologne. 

La fabrique a sa flotte de voitures qui va prendre les jeunes morts car le corps doit être frais pour être recyclé.

Ils récupèrent en tout cas tout. Même les os ne sont pas donnés aux chiens du coin mais bien nettoyés et vendus à l’industrie chirurgicale, comme les tendons.

Chaque fois dans l’année a lieu une rencontre des donateurs. Ils déambulent parmi les corps recyclés et découpés, souvent après avoir mangé des amuse-gueules de jambon.

Appartenant à la même fabrique se trouve à la place Alexandre leur musée d’humains où ils invitent les gens à venir voir les corps dépecés, découpés et surtout à devenir aussi donateurs. Les enfants sont invités à participer avec leurs écoles à voir les corps aussi.

Guben c’est www.plastinarium.de

Berlin, c’est le Menschenmuseum

Regardez ces sujets, vous allez en faire une chronique fantastique avec votre chère Louloute qui rigole de manière si agréable.

Personne au sein de l’UE ne parle de ce sujet, ni les journalistes bien sûr…

Une très bonne soirée

G. Berlin

5 Commentaires

  1. Oui oui ..L’expo entre guillemets est passée ici à Bruxelles 2 ou 3 fois ..c’est plutôt hors du commun je dirais, à la fin du parcours il y avait une vidéo explicative de la méthode employée pour arriver au résultat final de la plastination des corps..corps mis en scène, il y avait une nageuse, un footballeur, des joueurs d’échecs, un type qui trainait sa peau derrière lui, des animaux aussi ..je me suis toujours demandé d’où venait les corps, j’ai une réponse..

  2. En fait le sujet est loin d être nouveau et à fait scandale en Allemagne dans au début des années 1990 mais comme d habitude en France on retarde d une guerre au moins, on ne sait rien et l on ne nous informe de rien. L expo du fameux docteur se veut didactique, on découpe des cadavres dont l un est celui je crois me souvenir d un repris de justice qui avait donné son beau corps musclé à la science pour être découpé en fines lamelles de un millimètre sur toute la hauteur du sujet. Cette expo a fait le tour de toutes les grandes villes allemande et malgré mon aversion personnelle j ai accompagné un ami qui volait la voir à Hambourg! Doncje me souviens vaguement de l avoir entrevue car je ne voulais pas trop regarder toutes ces horreurs! Mais à ma grandes surprise et malgré la critique ambiante il y avait une foule qui se pressait pour voir cela! Par ailleurs je sais de source sûre pour avoir visité la fabrique dans le Nord de la France il existe une usine dont je tairai le nom qui fabrique un produit capable de cicatriser la viande à la cuisson. Elle étudiait déjà des applications pour la chirurgie, je ne sais pas où ils en sont aujourd’hui avec cette idée. Le produit, une poudre issus de la fermentation de bactéries (ça pue énormément) puis tuées par la chaleur, sert de cicatrisant à la viande! Cela permet de mettre n importe quel déchet de viande d être collés les uns aux autres et de les reconstituer sous forme de jambons et de rendre la viande « knackig». Premier client de cette très grosse entreprise les producteurs de saucisses, en Allemagne bien entendu mais pas seulement! D ici à relier les deux ou trois histoires il n y a qu un pas …!

Laisser un commentaire