Courrier des lecteurs : Est-il possible de porter plainte contre l’hôpital ?

22
3714
Image by Cor Gaasbeek from Pixabay

Bonjour Mr Jandrok,

Je suis un jeune homme de 28 ans qui vous suit depuis 2 ans, j’ai regardé toutes vos vidéos. Je suis à 100% avec vous depuis le début et je ne serais jamais vacciné ! 

J’ai malheureusement eu un incident familial récemment, ma grand mère de 80 ans non vacciné à eu une rhinopharyngite il y a 7 jours d’après son médecin traitant. Comme elle ne pouvait plus respirer elle à appelé les pompiers pour qu’elle aille à l’hôpital.

Une fois à l’hôpital, ils lui ont dit que c’était le covid ! Suite à ça, ils lui ont prescrit 9 médicaments par jour dont 5 antibiotiques. 

Et comme les antibiotiques ne faisaient aucun effet, ils en changeaient tous les jours.

Après plusieurs examens, des prises de sangs tous les jours à en avoir les bras noir, ils ont remarqué qu’elle avait 70% d’oxygène. Avec ce constat les médecins n’ont rien fait ni cherché une solution pour guérir ma grand-mère.

Après 3 jours les médecins de l’hôpital sont entrés en grève et n’ont pas donné de repas à une reprise (2 pauvres crêpes séchées immangeables, c’est déjà de trop) à ma grand-mère sous prétexte de sous effectifs.

2 jours après, ils ont communiqué que ma grand-mère était entre la vie et la mort et qu’il allait essayer une dernière solution en la mettant sur le ventre et lui injecter de l’oxygène (je ne sais pas comment celà s’appelle).

Une fois effectué, ils se sont rendu compte qu’elle allait mieux 87% d’oxygène au lieu de 70%. Ma grand-mère allait de mieux en mieux.

Mais les médecins ne savent pas si ce taux va rester constant ou descendre. Ils ont alors annoncés à ma tante qui allait la voir, que si le taux ce dégradé dans la nuit, ils allaient la piqué de morphine et la débranché pour la faire partir sans aucune raison et aucune solution.

Sauf que ma tante est la seule personne qui à pu aller à l’hopital car elle est vacciné. Les médecins ont expliqué à ma grand-mère que si son état n’allait pas mieux ils allaient la piquer (comme un chien) sans explication. 

Sauf que ma grand-mère qui était de mieux en mieux et consciente n’a pas compris de quoi elle parlait.

Ma tante qui est passé la voir, à tout de suite été d’accord avec l’infirmière de cette piqure pour soit disant qu’elle ne souffre pas ! (elle est vaccinée ma tante). Comme si nous avions l’impression qu’elle voulait son décès sans chercher de solution.

Il faut savoir qu’ils sont 4 frères et sœurs et aucun ne sont vaccinés.

Elle seule à donné son autorisation à l’infirmière de la piquer sans l’avis de ses frères et sœurs et le consentement de ma grand-mère. 

Pouvez-vous me dire s’il y a une loi pour contrer cela et si j’ai le droit à un avocat concernant cet acte ?

Est-il possible de porter plainte contre l’hôpital ?

Sont-ils en droit de faire cela ?

Qu’en pensez vous ? 


Dans l’espérance que vous lirez mon message,

Cordialement,

Sam M.

22 Commentaires

  1. C’est inadmissible ! La prochaine fois n’hésitez pas à faire ce traitement qui consiste à broyer un citon bio entier auquel vois ajouterez une cuillère de clou de girofle en poudre. A prendre maximum 3 fois par jour. Cela soigne même le covid plusieurs personnes dont une infirmière ayant guéri après avoir suivi ce traitement.

    Le clou de girofle est un puissant antibactérien et anti-inflammatoire et la combinaison avec le citron entier riche en vitamine C en fait un traitement très éfficace !

    • Merci pour votre message , je souhaiterais savoir si c est une cuillère à café rase de poudre de clou de girofle et un.citron que l on boit entier ou on le passé dans un mixeur ? Merci beaucoup

  2. Au prochain printemps, il faudra cueillir des fleurs de sureau, les faire sécher et les mettre en bocaux pour l’hiver prochain. Vous pourrez en boire des tisanes bien chaudes, c’est très efficace pour les infections ne tombent pas sur les poumons.
    Et merci à Philippe pour tous ses articles.
    Catherine, Être Humaine !

  3. …Ce n’est hélas pas la première ni le dernière personne votre grand-mère à être ainsi assassinée : tout le monde a perdu son éthique sa morale et son simple bon sens depuis la covidiotie avec ce criminel mensonge d’état totalitaire eugéniste mondialiste corrompu cette minuscule minorité de malades mentaux multimilliardaires ces puants parasites pollueurs de planète pourrisseurs de peuple pilleurs de pognon piqueurs de poison ces piteux proxénètes pédocriminels ces inhumains psychopathes pervers génocidaires…

  4. Malheureusement, aujourd’hui nous sommes tellement divisés. Ces criminels ont réussi magistralement leur coup, par la peur, en profitant de la lâcheté de gens, de l’indifférence, par la force, soutenu par des politiques, des médecins, des spécialistes de tout le sort, corrompus jusqu’à moelle. Surtout, surtout ce serpent dangereux, criminel, les médias, la propagande mensongère. Il y aura une justice peut plus vite qu’on pense et ces criminelles seront jugées, pendus ou à de lourdes années de prison. Combien de morts faut-il encore qu’on se réveille ?

  5. il faut prendre contact immédiatement avec un avocat : diane protta, di vizio, Virginie de Araujo-Recchia, carlo brusa,c’est inadmissible il faut porter plainte voir contre votre tante également
    c’est non assistance a personne en danger

  6. Bonjour Thulliez concernant votre demande il est important de mixer le citron entier et non extraire que le jus. Si vous avez un mixeur assez puissant ça devrait être possible. J’ai traité mon fils âgé de 10 ans alors qu’il était très encombré avec présence d’une sinusite et au bout de 2 jours de ce remède il allait beaucoup mieux et soulagement constaté dès un jour de traitement. Il pouvait mieux respirer. Bref car avec la situation actuelle il faut éviter absolument le passage à l’hôpital devenu extrêmement contraignant.

    Donc pour rappel on lave un citron entier non traité bio entièrement qu’on découpe en morceaux pour faciliter le travail au mixeur et y inclure les pépins riches en flavonoides si mes souvenirs sont bons. Une fois la mixture prête la verser dans un petit récipient à couvercle et y ajouter une cuillère à café normal non rase à l’intérieur.

    Conserver le mélange au réfrigérateur et surtout le tiédir avant de le consommer. Ou extraire la quantité désiré et la laisser à température ambiante avant la prise pour éviter de réchauffer le récipient à chaque fois.

    Durant le traitement éviter toute consommation de produits froid et profiter d’un supplément en vitamine D si nécessaire. Et au moins une tisane par jour de thym ou autre qui puisse venir aider les défenses immunitaire.

    J’ai un deuxième remède que je vous transmet dans un prochain message et qui fait que mes enfants ne vont plus voir le médecin. Au plaisir de le partager avec vous.

    Bon courage à vous et mes meilleures vœux ! Amicalement !

    • Merci Mariah pour ces petits trucs.
      Je sais que la tisane de thym est très efficace. Nos anciens qui n’allaient jamais chez le médecin en prenaient très souvent.
      J’attends votre deuxième remède.
      Bien à vous.

  7. Malheureusement on a laissé les hôpitaux dans un état de détresse absolu en leur insinuant que des désormais les malades covid allaient leur rapporter gros pour tout cas déclaré. La politique du chiffre quoi qu’il en coûte. La vie humaine ne se limitant plus qu’à un code barre insignifiant. Mais Dieu veille et le changement ce fera tôt ou tard mais pas avant le dévoilement de la monstruosité dont ils sont capables. Persévérez et ne doutez point d’un avenir meilleur qui adviendra tôt ou tard….

    Bien à vous !

  8. Il n’y a pas si longtemps, les gens qui n’attendaient plus rien de la vie (comme ma grand mère Alzheimer que l’on forçait à vivre alors qu’elle n’était plus qu’une morte-vivante) l’euthanasie n’était pas à l’ordre du jour. Après une opération du col du fémur, un chameau d’infirmière se plaignant: “elle ne fait aucun effort”,…Maintenant on assassine délibérément celles et ceux qui veulent vivre!
    Pauvre France!
    ?Remerciements Philippe?Amicalement

  9. Elle est horrible votre histoire Monsieur Sam R.

    Je vais être pessimiste : On comprend que votre grand-mère a été assassinée par l’hôpital. Vous voulez attaquer l’hôpital. Mais vous allez perdre, car l’hôpital a joué son rôle d’assassin, ce que vont cautionner les juges. Il faut savoir que les juges sont du côté du gouvernement. Et je vous certifie que les juges, à part quelques exceptions, peuvent mentir effrontément sans que jamais ils ne soient punis lorsqu’ils sont dénoncés preuves à l’appui.

    A votre place je réunirai toutes les preuves. J’attendrai et le moment venu et quand le vent tournera en faveur du peuple, je l’espère, vous pourrez attaquer.

    Je ne donne que mon avis. Je précise que je ne suis pas juriste, sauf que j’ai de l’expérience sur les faux jugements et arrêts rendus par des juges et de l’expérience sur celle de la complicité de Monsieur MACRON et du garde des Sceaux qui couvrent les crimes de faux commis par les magistrats. Tout ce petit monde se soutient. Il ne faut en prendre conscience.

    Réfléchissez-vous bien avant de vous lancer des procédures vaines et coûteuses.

  10. Merci Thulliez d’avoir bien voulu patienter mais vous verrez ce remède que je tiens de ma grand mère en Algérie âgée de 95 ans aujourd’hui et bien portante grâce à Dieu. Elle a toujours privilégié les remèdes naturels et refuse tout médicament issu de la chimie. Elle à traité elle même ses proches en leur évitant parfois des opérations. Bref je vous épargne tous les détails.

    Concernant les remèdes en questions en voici quelques uns.

    Pour les problèmes articulaires et faiblesse un remède de choix que beaucoup connaissent c’est l’huile de fois de morue mais ajouter à celui-ci une date à consommer tous les jours le matin qui une fois dénoyauté et ouverte vous tremperez directement dans les graines de cresson. A consommer ainsi directement.

    Le remède suivant et le sirop pour les voies respiratoires encombrés toux et rhume et pour augmenter les défenses naturelles en général. Vous aurez besoin de bon miel. évitez bien sûr les miels industriels de Chine…etc
    Vous y ajouterez des graines de nigelle et cresson en même quantités ainsi que du curcuma, canelle et jus de citron.

    Le remède doit être pris tiède jamais froid. Donc je chauffe le récipient au bain marie dans une casserole avec un peu d’eau et donner 1 à deux cuillères à café selon les besoins.

    L’enfant ou la personne peut être amener à vomir après la prise de sirop dans les minutes qui suivent lorsqu’il y a rejet des glaires qui obstruent les voies respiratoires et soulagement s’en suit immédiatement. Je redonne donc à ma petite fille le sirop juste après et le continu jusqu’à guérison complète.

    Lors des crises de toux vous pouvez mélanger du miel au vinaigre de cidre en même quantité et consommer.

    Avec cela vous avez l’assurance des bienfaits sans les effets secondaires néfastes.

    Au plaisir de partager cela avec vous et je vous souhaite bonne santé à tous les lecteurs de ce site dont je partage bien souvent les articles.

    Très cordialement !

  11. Merci Mariah pour vos précieux conseils.
    Mais je ne comprend pas ce que vous voulez dire par :
    «  Pour les problèmes articulaires et faiblesse un remède de choix que beaucoup connaissent c’est l’huile de fois de morue mais ajouter à celui-ci une date à consommer tous les jours le matin qui une fois dénoyauté et ouverte vous tremperez directement dans les graines de cresson. A consommer ainsi directement » .

    On avale de l’huile de foie de morue et on mange une datte ouverte dans laquelle on aura mis des graines de cresson ? C’est bien cela ?

    A bientôt pour votre réponse et merci par avance. ?

  12. Bonjour Cass alors je m’explique concernant les problèmes articulaires il s’agit bien souvent d’une carence en oméga et vitamine D.

    Ma mère il y a plusieurs mois de cela c’est plaint auprès de moi de grave douleurs au genou et avait besoin d’une canne pour marcher. La médecin lui avait prescrit un lot de médicaments chimique dont du calcium etc…
    Je lui est dit tu arrête ça tout de suite et je lui est apporté de l’huile de foi de morue 1 à 2 petite cuillère par jour.
    Et chaque matin elle prenait une date dénoyauté qui une fois ouverte la trempait dans les graines de cressons et l’avaler ainsi directement. Pour votre question vous n’êtes pas obliger de prendre cela en même temps.

    Au bout de deux jours elle m’a dit ma fille c’est un miracle je n’ai plus besoin de la canne et ma douleur a disparu. Du coup elle a passer le message à ses connaissances et pour elle qui est hyperactive elle aurait pas pu patienter avec une canne !

    Il est intéressant de mettre deux clou de girofle à sucer dans votre bouche qui sont riche en vitamine C et K. Mais attention ne pas dépasser les dosages car tout excès demeure néfaste et avoir une bonne hygiène de vie et consommer si possible des salades avec un
    peu d ‘oignon cru riche en souffre il sera un complément idéal avec le reste et veillez à ne pas manquer de s’hydrater avec de L’EAU avec une petite pincée de bicarbonate qui contribura à l’équilibre acido basique de votre organisme.

    Bonne santé à vous tous !

  13. Je connais un site pas mal ou je commande parfois pour ceux qui le souhaitent. C’est meszepices.com
    J’y est commandé le curcuma de bourbon entre autres.

    Bonne journée !

  14. @Sam.M :
    Expérience de Plainte contre la Sécurité Sociale au Tribunal du “TASS” suite à non reconnaissance d’un accident du travail ayant laissé des séquelles neuros (Tribunal qui est juge et partie, car ce Tribunal du TASS est lui-même Financé par la Sécurité Sociale …) :
    -1er Procès au TASS, ça dure 5 minutes mon avocate jeune et innocente est écoutée, mais ils refusent que je témoigne moi-même, et au final leur verdict balaye toutes mes preuves concrètes d’un revers de main…
    -2ème Procès en Appel : Le représentant de la CPAM monte une cabbale prétendant (à tort) que selon lui je souffrirais des séquelles invoquées, soi-disant depuis plus de 30 ans (!!), et de surcroit il inverse la charge de la preuve contre moi, impossible pour mon avocate de démontrer en réponse à contrario quelque chose qui n’a jamais existé, ceci malgré mes certificats médicaux fournis attestant que je n’avais Rien auparavant…
    Tous mes arguments sont balayés d’un coup,
    je demande la parole devant la Présidente du Tribunal :
    je commence à peine à parler mais aussitôt elle me coupe au bout de 15 secondes :
    “Vous avez suffisamment parlé” me dit-elle,
    stupéfait, je m’étonne ayant tout juste à peine commencé ma phrase,
    mais elle réembraye très sèchement : “Si vous n’arrêtez pas de parler immédiatement, je vous colle une amende pour injure à Magistrat” …(!!!), “Je vous répète que pour Moi, vous avez assez parlé…!!! ”
    Sur l’instant je fus stupéfait, effaré, sidéré… ,
    Mon avocate écœurée, sortit immédiatement de la salle d’audience,
    TOUT était arrangé d’avance entre la CPAM et Le Tribunal d’Appel… Un vrai procès de type “Soviétoide” !!! Circulez, Rideau …
    Au Final leur “verdict” a rejeté Tous mes arguments et preuves, et cette vieille sorcière de Juge m’a collé 380 euros d’amende pour soi-disant “Procédure judiciaire injustifiée”…

    Alors OUI vous pouvez sans doute tenter d’Attaquer L’Hôpital, Mais il va vous falloir du courage, du cran,
    de la pugnacité et des preuves en acier trempé, dont le fait d’obtenir une copie intégrale (et non tronquée) du dossier médical de votre Grand-mère et du dossier d’hospitalisation… (pas si simple)….
    et il vous faudra pouvoir prouver qu’avant cette “hospitalisation” votre Grand-mère était en bonne santé ….
    Donc certificats médicaux des médecins traitants habituels, à l’appui …
    Et ensuite Bonne chance car vous Attaquerez “L’Etat” qui est juge et partie, et qui fera TOUT pour vous débouter, d’autant qu’il n’y a sans doute pas eu d’autopsie de votre Grand-Mère….
    C’est infame, j’ai vécu une situation +/- similaire pour mon père il y a 20 ans, impossible de savoir ce qui s’était passé entre la veille au soir où il était dans un état à peu près correct, et le lendemain matin où ils nous ont prévenu à 6h00 par téléphone…
    Je me souviens toujours du regard effaré et terrorisé, les yeux exacerbés, qu’une jeune infirmière de service m’a lancé le matin quand je suis arrivé à proximité de la chambre d’hôpital.
    J’ai pensé et pense encore, qu’ils ont du “le faire partir” en accéléré, déjà à l’époque…

    Un Conseil actuellement vu la situation terriblement tendue du COVID et la corruption permanente :
    NE Faites PAS confiance à un ou des Médecins que vous ne connaissez pas déjà au préalable….

    • Aurora2021
      J’ai été condamnée plus de 7000 euros d’amende au total (c’est bien sept mille euros) par la première instance, la cour d’appel et la cour de cassation. j’ai invoqué la voie de fait et je n’ai eu aucune saisie. Maintenant j’ai la prescription.
      La voie de fait permet de voir si les amendes sont justifiées. L’affaire est donc revue.

  15. Avec plaisir Cass ! Les temps que nous vivons sont si difficiles qu’il demeure essentiel que la solidarité puisse être vectrice d’entraide des uns envers les autres. Nous ne seront vivre en paix autrement.

    Nous pourrions vivre sans gouver-ne-ment, mais eux ne peuvent vivre sans nos subventions.

    Bien à vous tous !

Laisser un commentaire