Décès de Jacob Desvarieux, leader du groupe Antillais Kassav’…

5
1962

https://www.europe1.fr/ Par Europe 1 avec AFP

Jacob Desvarieux, ici en 2009, est mort vendredi.
Jacob Desvarieux, ici en 2009, est mort vendredi. © Sia KAMBOU / AFP

Agé de 65 ans, Jacob Desvarieux avait été hospitalisé le 12 juillet après avoir été contaminé par le Covid-19. En 1979, il avait créé le groupe Kassav’, pionnier du zouk. “Les Français perdent un artiste de talent, et une voix connue de tous”, a réagi Sébastien Lecornu, le ministre des Outre-mer.

Le guitariste guadeloupéen Jacob Desvarieux, membre fondateur du groupe Kassav’, est décédé vendredi au CHU de Guadeloupe des suites du Covid-19, ont annoncé les médias locaux. Agé de 65 ans, Jacob Desvarieux avait été hospitalisé le 12 juillet après avoir été contaminé par le coronavirus.

De santé fragile, il avait été placé en coma artificiel, avait récemment indiqué la production du groupe Kassav’, qui avait également annoncé annuler tous les concerts prévus.

“Les Antilles, l’Afrique et la musique viennent de perdre l’un de ses plus grands Ambassadeurs. Jacob grâce à ton art, tu as rapproché les Antilles à l’Afrique. Dakar où tu as vécu te pleure. Adieu l’ami”, a tweeté le chanteur sénégalais Youssou Ndour, figure majeure de la world music.

Né à Paris le 21 novembre 1955, Jacob Desvarieux grandit en Guadeloupe où il s’oriente rapidement vers la musique. Il fonde en 1979, avec Pierre Edouard Decimus le groupe Kassav’, pionnier du zouk, une musique nouvelle qui fera danser la planète entière et vendre des millions d’album. Jacob Desvarieux a aussi travaillé sur des albums personnels et composé pour d’autres chanteurs.  

“Une voix connue de tous”

“Les Français perdent aujourd’hui un artiste de talent, et une voix connue de tous”, a réagi sur Twitter Sébastien Lecornu, le ministre des Outre-mer, tandis que, sur les réseaux sociaux, les hommages d’anonymes et de proches du chanteur et musicien, très connu aux Antilles, affluaient.

“Ce soir, la Guadeloupe tout entière pleure l’un de ses plus grands ambassadeurs, dont l’immense talent, les valeurs, la bonté d’âme et l’amour viscéral de son pays le faisaient rayonner bien au-delà de la sphère artistique”, a réagi le président du conseil départemental de Guadeloupe, Guy Losbar. 

JACOB DESVARIEUX -“Nanm Kann” African Music Live
RIP Jacob Desvarieux

5 Commentaires

  1. Bonjour, J ai appris cette triste nouvelle par une des soignantes de ma mère. Par contre d après les dires d amies Antillaises il aurait été vacciné et aurait sombré dans le coma. Il a fait le vaccin pour pouvoir se produire en concert. Je n ai pas vérifié l info mais pour les médias il serait mort des suites du Covid heum heum car de santé fragile depuis une greffe rénale. Qui croire ? Mais c est une grande perte pour la musique surtout celle des Antilles ! Au revoir Jacob. Chapeau bas l artiste

  2. C’est forcément un MENSONGE que d’affirmer qu’il est mort des suites du connard de various CIRCUS !
    Il est mort “ASSURÉMENT” des injection “LÉTALES” des pseudos vaccins anti EXISTENCE du NOM (Nouvel Ordre Mondial) ou NWO (New World Order des KHAZARO-ÉDOMITES ADRÉNOCHROMÉS !

    • Mort de la propagande étatique, il y a effectivement des vilains complotistes qui vous disent une vérité déplaisante non vac donc pas malades qui je cite n’y connaissent rien et des gens CONformistes d’humeur plus amicale qui vous conseillent de vous faire injecter qui n’y connaissent moins que rien n’étant que des nains de la pensée critique .
      Question; pourquoi beaucoup écoutent les nains de la pensée critique.
      Mettre des gens sous respirateur artificiel pour faire le buzz a la temerde au lieu de les soigner avec des moyens simples et emmerdé des médecins qui soignent, n’est-il pas un génocide organisé?????????????.
      A BON ENTENDEUR

Laisser un commentaire