Des scientifiques israéliens guérissent 100% des patients atteints de covid avec une nouvelle thérapie qui atténue la tempête de cytokines

3
4335

Mardi, 09 Février, 2021 par: Lance D Johnson

https://www.afinalwarning.com/495505.html

Des scientifiques israéliens ont développé une nouvelle thérapie immunitaire prometteuse qui a guéri 100 pour cent des patients atteints de covid en trois à cinq jours. La thérapie aide à atténuer la tempête de cytokines qui est parfois observée chez les patients covid. 

Le centre médical Sourasky de Tel Aviv a développé un médicament appelé EXO-CD24, qui fonctionne comme un médicament expérimental inhalé. 

Dans l’essai clinique de phase 1, le médicament a guéri les trente cas d’infection modérée à sévère à la covid-19. Le médicament est inhalé pendant quelques minutes, une fois par jour, pendant cinq jours.

La thérapie immunitaire atténue la surproduction de cytokines, rétablit la communication intercellulaire et aide le système immunitaire de la personne à détecter et à combattre les virus qui se répliquent. Parce qu’il est administré précisément à travers les poumons, il n’y a pas d’effets secondaires systémiques, comme souvent observé avec des médicaments oraux ou injectés.

Un nouveau médicament de thérapie immunitaire guérit tous les patients atteints de covid dans une étude clinique de phase 1

Environ 5 à 7% des patients covidés souffrent d’une tempête de cytokines. C’est à ce moment que le système immunitaire réagit de manière excessive et commence à attaquer les cellules saines des poumons. Le médicament inhalé utilise des exosomes (vésicules) qui sont généralement libérés des membranes cellulaires. Ces exosomes sont libérés à des fins de communication intercellulaire. Le médicament enrichit les exosomes avec la protéine 24CD. 

Dans un système immunitaire sain, cette protéine s’exprime à la surface de la cellule et aide à réguler le système immunitaire. Le médicament fournit aux poumons cette protéine essentielle pour la communication intercellulaire, pour aider à moduler une réponse immunitaire saine. Les personnes qui souffrent de complications d’une infection respiratoire manquent de protéines de surveillance de surface essentielles qui aident le système immunitaire à communiquer et à détecter les menaces virales.

L’hôpital en charge de l’étude rapporte:

«À ce jour, la préparation a été essayée avec beaucoup de succès sur 30 patients sévères, chez 29 desquels l’état de santé s’est amélioré en deux à trois jours et la plupart d’entre eux ont été renvoyés chez eux dans les trois à cinq jours. Le 30e patient s’est également rétabli, mais après un temps plus long. »

Le médicament peut être produit très rapidement et distribué à un coût très bas aux hôpitaux et aux pharmacies du monde entier. 

«Même si les vaccins remplissent leur fonction, et même si aucune nouvelle mutation n’est produite, alors d’une manière ou d’une autre, le couronna restera avec nous», a déclaré le professeur Nadir Arber, directeur du Centre intégré de prévention du cancer du centre médical. 

«À cette fin, nous avons développé un médicament unique, EXO-CD24.» 

La recherche s’appuie sur les travaux du Dr Shiran Shapira qui étudie la protéine CD24 depuis plus de deux décennies.

Trouver les causes sous-jacentes des systèmes immunitaires endommagés est essentiel pour vaincre les maladies infectieuses

Peu importe le niveau de masquage, peu importe le nombre de vaccins injectés dans les bras des gens; les populations continuent de souffrir de maladies respiratoires, qu’il s’agisse de covid-19, de pneumonie, d’une des nombreuses infections nosocomiales ou de toute autre mutation de la grippe ou variante de coronavirus. La demande de médicaments antiviraux et de thérapies immunitaires est élevée et restera élevée dans le futur, car les populations sous-alimentées et sur-vaccinées recherchent une aide médicale pour leurs problèmes auto-immunes, leurs maladies inflammatoires, leurs poumons tendus et leur terrain cellulaire compromis.

Les lectines de liaison au mannose (MBL) sont une autre protéine qui est une facette importante du système immunitaire humain. 

Un sous-ensemble de populations humaines est né déficient en MBL, une protéine de surveillance de surface qui aide le système immunitaire à détecter les agents pathogènes envahissants. 

Les MBL sont uniques car ils peuvent se lier à la surface des microbes et activer le système du complément dans un anticorps. La carence en MBL se produit lorsqu’il y a une mutation en trois points uniques dans l’exon 1 du gène MBL-2. Les MBL se lient aux sucres, notamment la N-acétyl-D-glucosamine, le mannose, la N-acétyl-mannosamine, le fucose et le glucose.

Ce processus de liaison au sucre permet à la protéine d’interagir avec de nombreux types différents de virus, bactéries, levures, champignons et protozoaires recouverts de tels sucres. La carence en MBL est liée à la maladie pulmonaire obstructive chronique et aux complications du virus respiratoire syncytial (VRS) et à d’autres détresses respiratoires. 

Le stress oxydatif diminue la lectine fonctionnelle du mannose dans les voies respiratoires dans la BPCO. L’atténuation du stress oxydatif est également importante pour le bon fonctionnement des cellules pulmonaires et des protéines de surface. En bref, les protéines de surveillance de surface sont un facteur important dans la façon dont les gens se remettent d’une maladie infectieuse. 

Trouver les causes sous-jacentes des systèmes immunitaires endommagés est essentiel pour vaincre les maladies infectieuses.

Sources include:

Israel21.org

NCBI.NLM.NIH.gov

Link.Springer.com

Journals.Plos.org

Academic.oup.com

3 Commentaires

  1. En France aussi ( catholique.forum actif.com  » reméde 100% efficace contre le covid 19).
    EN suisse aussi ( 210130 Dr Broussalian. pdf).
    Et comme l’a dit la généticienne Caude, l’ivermectine.
    Ces péd/ sat ridiculisent ce qui fonctionne afin d’imposer leur merde,
    afin de se conformer au code de Nuremberg.

  2. Avez-vous effectué des recherches sur la protéine CD24 ? Avez-vous compris qu’elle freine la « génothérapie » ? Avez-vous conscience que ce traitement sert à favoriser l’attaque du génome humain par les fous qui ont organisé cette pseudo-pandémie ? On vient de m’inviter à découvrir votre site… Je vais être très critique à son sujet !

    • Mon Dieu, j’en tremble, un nouveau censeur en ville. Chère Madame Anaëlle ou qui que vous soyez, avec votre arrogance d’ « avez-vous », vous nous faites terriblement peur. « Avez-vous » seulement conscience que nous traduisons des articles, en conséquence, si vous tenez absolument, avec vos « avez-vous », à critiquer, je vous invite à critiquer directement les auteurs de ces articles et à ne ne pas nous faire de procès d’intention à la fois ridicule et inutile qui nous feront perdre un temps précieux. Si vous avez, comme vous le prétendez, une expertise scientifique, faites en profiter les chercheurs qui pourraient utiliser vos savoirs pour faire progresser la science. Mais, je puis vous assurer que l’arrogance ne mène jamais à rien, et surtout pas à cogiito.com, qui est un site d’information et de bienveillance. Sachez que nous serons très critiques face à vos interventions, puisque vous le prenez sur ce ton. Bon week-end chère Madame.

Laisser un commentaire