Édition d’urgence de la VACCINE ALERTE

9
11994

La vaccination massive de la population humaine transforme les personnes vaccinées en usines à « super-souches » qui produisent des souches mutantes et mortelles de coronavirus susceptibles de dévaster l’humanité.

Par Mike Adams

Un éminent spécialiste des vaccins (le Dr Bossche) prévient que les vaccinations de masse pourraient créer un « monstre impossible à arrêter » et que les vaccinations de masse pendant la pandémie pourraient transformer le coronavirus relativement inoffensif que nous avons vu pour la première fois (SARS-cov-2) en une « arme biologique » mortelle.

Le vaccin actuel, quant à lui, n’est pas seulement sur le point d’être complètement obsolète car l’immunité virale est rapidement atteinte ; il altère également de manière permanente la réponse immunitaire innée aux futures variantes du coronavirus,

laissant les personnes vaccinées totalement vulnérables et sans défense contre l’exposition aux variantes mutantes du coronavirus.

Le résultat net est la possibilité très réelle d’un événement mondial de mort massive qui pourrait potentiellement tuer des centaines de millions de personnes et briser les économies mondiales, les gouvernements et des nations entières.

Pourtant, l’industrie du vaccin, obstinée, arrogante et criminelle, et ses propagandistes médiatiques réclament agressivement des vaccins pour tous, sans se soucier de la mort massive qu’ils risquent de déclencher pour eux-mêmes et pour les autres.

Dans mon édition d’urgence de l' »alerte vaccin » du podcast Situation Update d’aujourd’hui, je révèle des conclusions choquantes tirées des documents publics du Dr Bossche, que vous trouverez sur ce lien, et qui constituent un terrible avertissement pour l’humanité.

Ne manquez pas de lire également l’article de fond publié hier sur NaturalNews.com, qui fournit des détails importants sur tout cela.

Voici une partie de ce que je couvre dans le podcast d’aujourd’hui :

  • Comment les vaccinés vont tuer les vaccinés car ils partagent tous des super souches qu’ils reproduisent dans leur propre corps.
  • Pourquoi les personnes en bonne santé doivent éviter les vaccinés afin d’échapper aux super-souches qu’ils répandent.
  • Comment l’industrie du vaccin a délibérément mis en place un système d’arme biologique pour la dépopulation mondiale, sachant qu’elle pourrait laver le cerveau des crédules pour qu’ils mendient des vaccins.
  • Pourquoi il est déjà trop tard pour sauver des centaines de millions de personnes qui pourraient mourir au cours des prochaines années à la suite des campagnes de vaccination de masse risquées d’aujourd’hui.
  • Pourquoi l’immunité innée est largement supérieure à l’immunité artificielle des vaccins, et pourquoi seules les personnes à l’immunité « innée » sont susceptibles de survivre aux super-souches mondiales créées par les vaccins.


Ce que tout cela a en commun avec les superbactéries hospitalières telles que le SARM, le c.diff, etc., et comment les médecins ont surprescrit les antibiotiques de la même manière qu’ils poussent les vaccins aujourd’hui.


Obtenez tous ces détails et plus encore dans le podcast d’alerte d’urgence d’aujourd’hui :

Brighteon.com/e86a8f0d-bae2-4c3c-926d-61c60c6e4c38

9 Commentaires

  1. Commentaire sur l’alerte du Dr Bossche, si j’ai bien compris le message du Dr Bossche
    -les virus mutants (c’est -à-dire fabriqué par les vaccinés transformés en machine à fabriquer du virus) sont hautement infectieux (ça c’est le rêve de bibill et sa troupe de psychopathes). Pas sûr du tout, la nature n’aime pas qu’on la trafique, elle dit toujours son mot pour remettre les choses à leur place, mutants bof, c’est le virus que chacun fabrique et qui est différent de celui du voisin puisqu’on est tous différents, les virus fabriqués seront donc tous différents). Hautement infectieux reste à voir. Pourquoi plus infectieux que le trafiqué de départ? Pourquoi devrait-il aboutir à abattre tous les cheptels si ce n’est pour provoquer une pénurie alimentaire prévue au second semestre de 2021 par klaus barbie-schwab dans son livre covid-19 la grande risette?
    -« la vaccination est un très bonne chose sauf quand on est malade » (et oui, il réinvente le fil à couper le beurre, on ne vaccine pas quelqu’un de malade).
    -cette vaccination de masse est donc malvenue car on est en pleine pandémie (il faut le croire, oui croyez-y bien fort). C’est bien la vaccination qui crée les nouveaux virus et la pandémie, alors je ne vois pas quand et comment elle pourrait être un jour bienvenue…
    – la vaccination effondre l’immunité naturelle, or les mutants hautement infectieux se multiplient donc tous les vaccinés sont en danger.
    -Les non vaccinés aussi, donc vaccinons-les avec un autre vaccin.

    Je ne crois pas un seul instant à sa bonne foi. Il y a tellement de perversité dans ce milieu, et on sait qu’ils ne peuvent pas s’empêcher d’annoncer ce qu’ils ont pensé-préparé-prévu, ça les fait jouir et ils se moquent bien de nous.
    Je pense que c’est de ce registre. Ils induisent nos pensées pour nous « habituer », c’est une forme d’induction mentale, une forme de conditionnement hypnotique, basée sur la manipulation émotionnelle.

    Il nous annonce donc en filigrane leur programme de réjouissances :
    – la vaccination de force de toute la population avec différents « vaccins » (là en nous faisant peur, il espère qu’on va demander l’autre vaccin, oui le vaccin, le vaccin!!),
    – et la mort des élevages industriels, ce qui amènerait une forme de famine.
    – De là à ce qu’on arrive à croire devoir être obligés d’abattre nos petits animaux de compagnie, en prévention, je pense qu’ils espèrent en arriver là.
    Ils espèrent, mais ils peuvent toujours courir, l’Invisible sait trouver des réponses, la Nature sait trouver des réponses, la Vie sait trouver des réponses… tel un jeu d’échecs, un coup sur ce plan-là, là c’est un autre coup sur celui-ci, inattendu. Et hop, échec et mat.

  2. ils s’imaginent que seules les brebis vaccinées et contagieuses à leur tour vont crevées ? ils ignorent sans doute qu’une fois ce virus mutant en multiples souches donc impossible de les contrôler biologiquement , finira par les rattraper et les tuer à leur tour ! grand débarras pour une société avilie !

  3. Il y a très peu de source sur la grippe espagnole, est-ce que dans vos livres monsieur vous en parler.
    Car de ce que j ai pu trouver, elle viendrait d’une vaccination en 1918 de soldats us, et de la population du kansas , ou comme réaction il y a eu des décès directement liés ou ils ont attrapé la maladie, puis en partant pour l Europe, cela ce serait propagé.

    • Sans oublier que la grippe dite « espagnoles » n’est que partiellement virale et que des bactéries opportunistes ont amplifié et donné le coup de grâce, notamment les très nombreux cas de tuberculose.

  4. … »JE NE DIS PAS : IL Y A DES FOUS DANGEREUX AU POUVOIR ET UN SEUL SUFFIRAIT, JE DIS BIEN : IL N’Y A AU POUVOIR QUE DES FOUS DANGEREUX. TOUS JOUENT AU MÊME JEU ET CACHENT A L’HUMANITE QU’ILS AMENAGENT SA MORT. SANS HASARD. SCIENTIFIQUEMENT. » Michel SERRES 1974

Laisser un commentaire