En mémoire de Philippe

18
2930

En mémoire de notre très cher Philippe, le grand frère de Louloute, qui nous a quitté aujourd’hui après un an de terribles souffrances.

Toutes nos pensées vont vers Louloute qui vient de perdre son frère bien aimé.

À toi Philippe,

À toi Grande Amie

Toute l’équipe de cogiito.com

18 Commentaires

  1. Il est très douloureux de perdre un être cher et je compatis à la douleur de Louloutte qui est amour et compassion !
    J’ajoute aussi mes condoléances à tous ceux qui connaissaient Philippe et on sait bien que les Philippe sont très aimés donc laissent un vide derrière eux à coup sûr !
    Toute ma sympathie à tous. Paix à son âme 🌹. Je vous embrasse amicalement.

  2. Mes sincères condoléances à notre chère Louloute.ainsi qu’à toute sa famille, ses proches, dans cette épreuve difficile. Courage à vous tous ! Je vous embrasse affectueusement.

  3. Mes pensées vont vers vous, de tout coeur. Une consolation… il ne souffre plus et a rejoint la lumière… Courage à vous deux, surtout à Louloute – Amicalement

  4. Je suis de tout Cœur avec vous, et vous présente mes sincères condoléances.
    Louloute je vous serre dans mes bras..
    et vous offre ce texte qui m’avait fort aidé dans un moment comme celui que vous traversez

    La mort n’est rien

    La mort n’est rien,
    je suis seulement passé, dans la pièce à côté.

    Je suis moi. Vous êtes vous.
    Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.

    Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
    parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
    N’employez pas un ton différent,
    ne prenez pas un air solennel ou triste.
    Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

    Priez, souriez,
    pensez à moi,
    priez pour moi.

    Que mon nom soit prononcé à la maison
    comme il l’a toujours été,
    sans emphase d’aucune sorte,
    sans une trace d’ombre.

    La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
    Le fil n’est pas coupé.
    Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
    simplement parce que je suis hors de votre vue ?
    Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.

    Canon Henry Scott-Holland (1847-1918), traduction d’un extrait de “The King of Terrors“, sermon sur la mort 1910
    Quelquefois attribué à Charles Péguy, d’après un texte de Saint Augustin

  5. Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie.
    Nous sommes innombrables, chaque jour à quitter cette scène immuable, et pourtant chaque disparition est comme une perte incalculable pour l’univers, tant notre unicité transparaît.
    The pale bue dot- la terre comme un point bleu à plus de 6 milliard de kilomètres de notre berceau lien—> https://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?feature=7593
    nous montre notre petite Terre comme une oasis perdue dans l’immensité incommensurable de l’univers.
    Cette planète pourrait-être la seule chandelle de vie dans cette obscurité plus profonde que n’importe quelle nuit sur Terre.
    Et pourtant sur ce petit point infinitésimal, se condense l’amour, le désespoir, la haine, les envies, les reproches de milliards d’êtres vivants.
    Chacun de nous, est ainsi une merveille, et chaque disparition un naufrage dans cette éternité qui nous étreint.
    Et si nous quittons cette humanité, l’univers ne nous oubliera jamais, car nous seront toujours les atomes éternels de sa substance…

  6. Que l’âme de Philippe repose en paix … de là où son chemin le guide il peut-être présent partout sur cette terre dans la manifestation de chaque être présent… puisse l’univers être clément…

  7. « Ne mettez pas d’obstacle au mouvement de la douleur. Laissez-le mûrir. »

    Krishnamurti

    Ceci, pour vous dire Chère dame Louloute, combien je compatis à votre douleur dans la perte que vous éprouvez. Par la pensée de mon coeur, et de l’esprit, je vous assure de ma profonde sympathie !

    Bien sincèrement à vous et à votre cher Philippe !

Laisser un commentaire