ENSEMBLE POUR LA FIN DE L’OBLIGATION VACCINALE COVID 19 ET LA RÉINTÉGRATION DES SUSPENDUS

10
4584

Pendant que des pays réfléchissent à la réintégration des personnels suspendus, le gouvernement français refuse obstinément de l’envisager.

À ce jour, le 16 novembre 2022, certaines professions sont toujours soumises à l’obligation vaccinale Covid 19 imposée par la loi du 5 août 2021.

Pourtant, la promulgation de la nouvelle loi du 31 juillet 2022 abolit définitivement le passe sanitaire et libère certaines professions de cette obligation (comme les métiers de la restauration par exemple).

Pourquoi le gouvernement français décide t-il de maintenir une pression intolérable et injuste, illégitime et discriminatoire sur certains de nos concitoyens ?

Plus aucun argument scientifique ne tient pour justifier encore le maintien de cette obligation aux conséquences désastreuses. Car les suspendus de toutes professions sont utiles à notre société. Leur situation nous touche donc tous, directement ou indirectement. Pour ces héros de la première heure qui ont su dire NON !

Pour ces professionnels démunis et maltraités qui ont su garder la tête haute pendant plus d’une année face à l’adversité.

Pour ces citoyens courageux qui ont alerté l’opinion publique au prix de la perte de leur emploi et de leurs revenus.

ENSEMBLE, associations et collectifs citoyens, professionnels suspendus, citoyens éclairés, relayés par des médias indépendants, nous exigeons la fin immédiate de l’obligation vaccinale Covid 19 et la réintégration sans condition des suspendus ! Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont contribué à l’élaboration de ce film.

Nous n’avons pas pu intégrer toutes les photos reçues dans ce premier clip, mais pas d’inquiétude, d’autres épisodes sont en cours de réalisation.

Un soutien = un clic, un partage, un commentaire

10 Commentaires

  1. macron le fossoyeur et ses acolytes sont des criminels et ceux qui soutiennent encore et malgré tout leurs décisions insensées sont leurs complices.
    Il faut piquer et repiquer avec la piqûre de la MORT tous ces salopards
    Les vrais médecins devraient enfin prendre position et se prononcer.
    La réintégration s’impose avec des excuses et des compensations
    BRAVO à ces résistants à l’absurdité et à l’extermination programmée.

    • En effet, la réintégration devrait être accompagnée d’excuses et de compensations financières. Si j’étais infirmier et qu’après avoir été viré j’avais trouvé un emploi, genre de cariste, en tout cas gagnant autant qu’infirmier, je leur ferait un doigt à ces enflures. Car il s’agit d’une humiliation. Il ne faut plus jamais oublier que le gouvern@ment et les merdias sont nos ennemis.

  2. Le gouvernement ne cédera pas, sauf si le peuple français se réveille et bouge pour la réintégration de tous les soignants. Il y a va de sa crédibilité qu’il perdrait s’il cédait. Car ces suspensions des soignants sont purement politiques. Il veut montrer sa force. Il veut montrer qu’il qu’est le plus fort et qu’il punira tous ceux qui s’opposeront à ses dictats.

  3. Ce personnel soignant ne peut être réintégré, car il témoignerait des myocardites et autres dégâts des vaccins.
    Ils sont plus que des résistants. Ils représentent un danger pour le Pouvoir, car incorruptibles.
    Quand tout s’effondrera, c’est avec eux que nous reconstruiront un nouveau système de santé… Ils sont le Futur !
    jp

  4. En complément :
    “Soutien à Me Sylviane Noel , Sénatrice sur sa proposition de loi «abroger l’obligation vaccinale des personnels soignants et des pompiers»
    Publié le 16 novembre 2022 par pgibertie

    Depuis le début les sénateurs Houpert, Noel,les députés européens Joron , Bellamy et quelques autres défendent les droits des suspendus , refusent la farce de la réintégration moyennant un curage de nez quotidien, Il faut agir le plus rapidement possible, J ai donc signé cette pétition

    Par cette pétition, nous appelons tous les groupes de partis politiques ainsi que tous les citoyens se défendant d’être attachés aux valeurs Républicaines ainsi qu’à la souveraineté de la France, de s’unir pour défendre la proposition de Mme Sylviane Noel Sénatrice (LR) de la Haute Savoie. Il y a urgence notre beau pays sombre….

    Les pétitions ayant recueilli au moins 100 000 signatures dans un délai de 6 mois sont transmises à la Conférence des Présidents qui peut décider d’y donner suite (création d’une mission de contrôle, inscription à l’ordre du jour d’un texte législatif, débat en séance publique…)

    Les associations Verity France et Contre-Attack Défense des Droits Humainsé”

    Source :
    https://pgibertie.com/2022/11/16/soutien-a-me-sylviane-noel-senatrice-sur-sa-proposition-de-loi-abroger-lobligation-vaccinale-des-personnels-soignants-et-des-pompiers/

    Pétition :
    https://petitions.senat.fr/initiatives/i-1067

  5. Les personnels qui ont accepté les mesures coercitives de ce gouvernement criminel n’ont malheureusement pas été solidaires de leurs collègues courageux, cautionnant ainsi ces décrets liberticides.
    🙏Remerciements Philippe🙏 Amitiés à tous les deux.

  6. Bonjour la Résistance,

    Satan est furieux contre les humains qui n’obéissent pas à ses injonctions, il a ordonné à tous ses suppôts “d’emmerder jusqu’au bout” les cerveaux insoumis.

    Le droit au travail a été proclamé dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 : article 23 « Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. »

    Le régime mafiosi du despote Macron, suppôt de Satan, piétine impunément toutes les dispositions sociales humanitaires nationales et internationales qui protègent les peuples.

    En “ripoublique” maçonnique anti-France, tous ceux qui ont refusé les injections obligatoires sont privés illégalement du droit au travail qui équivaut à une condamnation à mort, ce qui est proscrit par la loi :

    Le 18 septembre 1981, l’Assemblée nationale adopte le projet de loi portant abolition de la peine de mort présenté, au nom du Gouvernement, par le ministre de la justice. Douze jours plus tard, le texte est voté dans les mêmes termes par le Sénat.

    Tous les autres citoyens non injectés mais sans l’obligation de l’être, déconsidérés par l’usurpateur du pouvoir, sont et seront particulièrement brimés, déchus progressivement de tous leurs droits, pourchassés et finalement éliminés de la société.

    Il est regrettable que le peuple de la ripoublique maçonnique ne comprenne pas ce qui se trame contre lui.

    Fraternelles Cordialités à la communauté résistante.

  7. Macron n est pas fait pour rester président !…Temoignage de la part d une victime de vaccin hb obligatoire …suivis d effets segondaires graves…et donc avec fin de contrat de travail en conséquences, vu les arrêts de travail qui suivirent ce type d accident de travail, par le biais du vaccin hb….. plus tard, tentative de suicide avec 2 jours de coma…
    Accident de travail par le biais du vaccin hb reconnu en passant par la Justice en 2015 …Cependant la caisse de retraite ne souhaite pas entendre parler de mon A.T/ vaccin hb reconnu par la SS ….et me verse qu une partie de ma retraite pour assurer ma survie ,suite à cet accident de travail, par le biais du vaccin Hb… Pour les lourds préjudices, je n étais plus dans les temps pour reclamer ce dedommagement a l ONIAM (Organisme nationale d indemnisation des accidents medicaux) …ce qui aurait pu aider ma survie….vu cette forme de myopathie attribuée en raison de cet accident de travail par le biais du vaccin ! Avec mes symptômes , il a fallu défiler les Juridictions…les conséquences de ce type d accident de travail se situe au niveau professionnelle financier, familiale, social, vie personnel…car une victime de vaccin hépatite B peut se retrouver dans l incapacité de continuer son travail , et le temps qu elle soit reconnu (des annees) reste sans indemnisation …En conséquence j ai refusé le faux vaccin toxique anti covid..et j ai attrapée le covid 19 ..j en suis donc immunisé…macron avait dit vouloir emmerder les non vaccinés…..j étais donc victime de vaccin hb, et non vaxx vaccin anti covid….es ce la raison de mon harcelement par la caisse de retraite ?…A propos du Personnel suspendu, car non vaxx, c est une HONTE pour la France !!! ..c est une initiative criminelle…et le crime contre l humanité se payera un Jour ! ..

Laisser un commentaire