Et si l’amour était la solution…

5
835

« NE PÉNÉTREZ PAS LÉGÈREMENT EN CETTE DOUCE NUIT« 

Dylan Thomas – 1914-1953

Ne pénétrez pas légèrement en cette douce nuit

La vieillesse devrait se consumer et s’extasier en fin de journée ;

Rage, rage contre la mort de la lumière.

Bien que les hommes sages de leur côté sachent que l’obscurité a raison,

Parce que leurs paroles n’ont pas provoqué d’éclair,

ils ne pénètrent pas légèrement en cette douce nuit…

https://poets.org/poet/dylan-thomas

Il est aujourd’hui très difficile de comprendre notre réalité tellement elle est mise à mal par les autorités, soutenues par les supports médiatiques.

Même si par instinct nous éprouvons des doutes quant à la véracité des évènements, nous ne sommes pas assez éveillés pour nous séparer de cet endoctrinement. Les évènements sont bien réels, mais leur révélation est contestable.

En effet, on peut réciter une fable pour endormir un enfant, mais on peut tout aussi bien le terroriser en changeant de ton et en ajoutant une intonation dramatique et angoissante à chaque phrase. L’histoire des trois petits cochons est une de ces histoires qui plaisent aux enfants, mais la manière de la raconter peut en faire un drame épouvantable ou une fable qui se finit bien.

Les informations diffusées par les différents organes de presse remplissent les mêmes fonctions. On peut dire de mille manières différentes qu’il y a eu un feu de forêt, une inondation, une tempête, un tremblement de terre, un bombardement.

Pourquoi les médias se chargent-ils de dramatiser et de plonger les spectateurs dans des états de sidérations et d’angoisse tels, qu’ils ont désormais peur de sortir de chez eux ?

Pourquoi les médias sèment-ils la terreur au lieu de préférer la prudence et l’harmonie ?

Il n’y a pas que des drames autour de la terre, mais c’est bien la seule chose que l’on voit et qui vient frapper notre esprit pour détruire notre journée et nos relations sociales et familiales.

Depuis un an, des citoyens dans toute la France ont décidé de prendre leur destin en main et de se battre contre les injustices sociales et économiques qu’ils subissent.

Depuis un an, la presse n’a cessé de les montrer comme des personnes violentes et agressives qu’elles ne sont pas, et de montrer également la police sous son jour le plus flatteur, alors que c’est cette même police qui est la première responsable des violences et des actes de dégradation, une police est comme un chien, elle obéit à son maître en exécutant ses ordres.

Tout cet ensemble d’éléments perturbateurs ne permet pas à l’individu de sortir de lui-même pour comprendre la réalité qui l’entoure. Comment peut-il comprendre que pour instaurer la 5 et la 6G, les dirigeants sont capables de déclencher des tempêtes sans précédent, des tsunamis, des tremblements de terre avec les chemtrails et HAARP pour forcer la découpe des arbres dans les zones habitées et tout cela en prétendant à des phénomènes naturels, naturels certes, mais contrôlés. Ce contrôle existe depuis plus de cent ans, mais la technologie dont ces dirigeants disposent est à présent très discrète, mais efficace, du genre ni vu ni connu. Toutes les personnes qui s’intéressent à ces sujets le savent très bien, mais ils sont difficiles non seulement à comprendre, mais à admettre pour le commun des mortels qui est entretenu dans le mensonge au quotidien.

Prenons la réforme des retraites comme autre exemple de manipulation de masse :

 – Celle-ci a pris le pas sur les revendications citoyennes visant à améliorer la condition des pauvres gens. Ce qui implique que tout ce qui était important avant ne l’est plus à présent, et pourtant c’est le même combat. Il se trouve que les syndicats sont intervenus pour contrôler la polémique, balayant de la sorte, un an de lutte en la rendant inaudible et inutile. Plus personne ne parle de la hausse des ressources énergétiques, du coût de la vie, de la misère sociale et économique, non on parle des retraites et d’un petit tyran qui réveille la haine des personnes dans le besoin et qui sont largement majoritaires dans ce pays, nous nous retrouvons au même niveau que les François d’avant la révolution. La même colère, la même rage au ventre, la même faim nourrie au désespoir. C’est la misère qui pousse au crime et à la révolte et avec le coronavirus on se doute bien que la crise alimentaire va exploser dans les prochaines semaines. L’économie s’écroule, les banques dévissent, le monde sera bientôt à feu et à sang et notre principal dirigeant s’acharne à brimer le peuple de France dans une inconscience irresponsable et puérile, celle d’un gamin toujours en état de sidération et dominé par une pédophile assumée.

Déniaiser un puceau a été le point de départ de la pire aventure de la Ve République.

Concernant le hold up des retraites, la manipulation est flagrante, pour éviter de parler des sujets qui fâchent, remplaçons-le par un sujet unique qui fâche également, mieux vaut traiter un sujet que 10 compliqués et insolvables, voilà comment les syndicats ont détruit toutes les revendications citoyennes des Gilets Jaunes pour l’avantage du gouvernement.

Qu’est-ce que cela nous indique-t-il ?

Eh bien, que l’homme n’est pas multitâche, et qu’il suffit de le déconcentrer pour qu’il pense à autre chose. C’est comme un enfant qui pleure qui se trouve à penser à autre chose que sa douleur par ce que son parent le détourne de sa peine.

C’est ainsi que nous sommes contrôlés par des êtres plus intelligents que la majorité.

Cette majorité citoyenne qui a tout subi, et qui se laisse berner par excès de confiance sans prendre conscience de son propre pouvoir, de sa propre force.

L’homme est un être bien plus grand qu’il ne le croit, mais il est réduit par ses dirigeants à un être à peine plus civilisé qu’un animal. Pourquoi ? Pour satisfaire à un contrôle et le pousser à faire ce qu’on lui dit. La société a même inventé des lois pour le contraindre et comme il a été rendu naïf, il croit que les lois sont bonnes par principe, alors qu’elles bafouent son libre arbitre.

Tout cela commence très tôt, dès la naissance, l’enfant est considéré comme un animal de laboratoire incapable de survivre de ce Nouveau Monde, malgré son existence depuis des millions d’années sans cette médecine criminelle, c’est pourquoi la science de l’industrie pharmaceutique lui injecte des vaccins remplis de neurotoxines et de stimulants immunitaires, inutiles pour son âge, puisqu’il n’a pas encore de système immunitaire, il est en formation et il est protégé par le lait maternel qu’on lui retire de la même manière.

Tout ce protocole aberrant affaiblit,

et son système immunitaire en formationn

et ses fonctions cognitives.

Parfois, les enfants succombent à ces vaccinations criminelles, d’autres deviennent invalides, malades chroniques, handicapés… bien sûr, l’argument des assassins est « c’est la faute à pas de chance », pour rassurer les parents et leur faire croire que l’accident qui a invalidé ou assassiné leur enfant est divin.

Il n’a rien de divin, il est le fruit de la malfaisance humaine ou inhumaine qui s’acharne contre notre espèce pour la modifier et la rendre incapable de procréer.

La politique est au service de ces mécréants et de ces assassins de l’humanité, c’est pourquoi le monde politique est si corrompu et si idiot, car dénué de toute forme de sentiments et de logique, nous avons des dirigeants qui ne font qu’obéir à des maitres puissants et dangereux qui refusent à l’humanité son droit à l’amour et à l’harmonie.

Ils ne comprennent pas l’Amour, c’est pourquoi ils s’acharnent à le détruire en l’homme, mais l’amour est une énergie universelle qui nous vient du créateur, de notre Père, l’amour dépasse la science des hommes en force, en intelligence, en puissance,

l’amour n’est pas une invention humaine, mais il appartient aux humains de toutes les époques, l’amour est La solution.

L’amour est invisible et pourtant, il est observable dans toutes les sociétés humaines et animales, il est plus puissant qu’une bombe atomique, il traverse les âges et même au-delà.

Nous aimons nos défunts et nos défunts nous aiment,

ils partent avec nous, nous restons avec eux,

ils restent avec nous dans un lien immuable et indestructible.

L’amour est une dimension que nous ne pouvons plus ni percevoir ni comprendre à cause de tous les poisons mentaux que l’on nous injecte pour nous transformer, mais il reste présent contre vents et marées, contre le temps lui-même, l’amour n’a pas d’âge, il est immortel, non, l’amour ne vieillit pas, il est plus grand que nous nous et pourtant nous sommes l’amour, rien ne nous empêche d’entrer dans sa dimension universelle, seules les mauvaises actions des mauvais hommes tentent de limiter son accès.

Ils violent, sacrifient, tuent en confondant sexe et amour, les plus grands pédophiles connus et inconnus nous parlent de l’amour pour nous faire accepter l’inacceptable, pour se faire absoudre de leurs crimes odieux contre la vie, contre l’amour. Il veulent changer son visage dans la conscience humaine pour lui faire accepter les pires dessins satanistes qu’ils servent.

Ce n’est pas l’économie, la société, la finance, les laboratoires, les vaccins contre le coronavirus, ou les vaccins qui sauveront l’humanité, c’est juste l’AMOUR !

Peut-être devrions-nous apprendre à désapprendre les sottises qu’ils nous ont enfoncées dans le crâne pour comprendre que l’amour est, et sera notre ultime espoir de salut, de délivrance et de libération, car il se trouve dans une autre dimension.

L’homme est un être multidimensionnel à qui on a fait oublier qu’il était l’expression même de l’amour,

et donc de la vie.

Nous vivons une époque formi… Diable !

Philippe A. Jandrok

5 Commentaires

  1. Comme il est bon d’entendre le mot AMOUR dans le flot de paroles et écrits qui nous inondent ! Ce mot est doux à mon oreille et à mon cœur lorsqu’il vibre tout à coup au milieu de tant d’anxiété et de peurs qui viennent tels des coups de béliers essayer de nous anéantir pour nourrir ces êtres maléfiques avides de nos paniques !
    J’ai toujours donné priorité à l’empathie et l’amour mais j’avoue qu’il est difficile de trouver un écho dans ce chaos !
    Je veux croire que l’humanité comprendra que sans AMOUR point de salut. Réveillons ce qu’il y a de meilleur en nous, enfouis tout au fond de notre cœur, oublié tous affairés à prospérer dans un monde matériel et inhumain qui n’a plus d’amour. Peuples du monde sauvez votre âme, nous avons tous ce merveilleux sentiment qui peut tout guérir, tout vaincre, tout gagner, pas de l’or, des trésors mais de la joie, du bonheur et la fierté de vivre par nous, entre nous, peuples vaillants de ce monde opprimé ! Une vie qui respectera cette terre merveilleuse qui a besoin d’être soignée ainsi que tous ceux qui la rendent belle, la faune, la flore, les animaux, oiseaux, insectes, poissons…tant de merveilles que nous avons perdues de vue dans nos cités de béton, nos villes trop grandes, trop peuplées. 😘❤️

  2. Merci m. jandrok, votre équipe, vos lecteurs pour vos bienveillances,

    Merci pour vos partages et rappels qu’il y a encore des humains au grand cœur, pas l’organe mais celui qui à la gratitude « spirituelle » qui nous unis tous en surpassant toutes les limites, frontières, pour le bien de tous et de toutes vies.
    un peu de compassion , de lumière bienveillante pour toutes ces Ames, animaux, notre terre comprise, qui sont confrontés à la cette catastrophe voulu par une minorité égocentrique, narcissique, névrosée, perverse, inversée, sans Ame. Puissent-ils ouvrir leurs cœurs et Aimer d’Amour Immatériel.

    l’Amour, l’honnêteté, la bravoure, l’altruisme, la compassion, le respect, l’humilité ne s’achètent pas, ils se conquièrent dans le respect et la justesse de ce qui est.
    Toute ces qualités font bien défaut à cette minorité, qui ne fonctionne qu’avec leurs mentales auto-destructeurs. La négation de toutes vies et de ses respects à minima
    .
    Ne nous laissons pas corrompre par faiblesses ou intérêts individualistes, car cette minorité arrive à ces fins que grâce à nos faiblesses, nos manques de discernement, notre ignorance, nos dénis, nos divisions, nos soumissions, notre irresponsabilité.

    Donnons nous les moyens d’être plus juste et respectueux dans l’Amour de tous, partageons notre respect de la vie, exprimons et partageons notre gratitude pour ce qui est bon, beau,juste, merveilleux, épanouissant dans le respect de tous et tout.
    cette approche c’est honorer la vie sous toutes ces formes, car la différence est le don de la vie pour une ouverture de l’esprit en connexion avec son cœur, vers plus de découvertes, de créativités, de partages et d’épanouissements vers un monde humain plus respectueux, plus responsable. .
    bien à vous tous, jacques

Laisser un commentaire