9 Commentaires

    • Non, pas la mémoire mais celle liée à traumatismes comme par exemple ce qu’on subi les enfants torturés par des pedo-criminels (les élites sur l’ile epstein)

    • Vous avez parfaitement raison! On prend la chance à ces personnes de dissoudre leurs traumatismes et de devenir par ce plus conscient à la vie, ce qui a mon avis est le but du traumatisme!

  1. le discours est prometteur. au-delà de régénérer les cellules et de nous rendre presque immortels, il fait miroiter la reconstruction en cas de graves handicaps et de blessures atroces. cela dit, c’est de l’intelligence artificielle. n’aurions pas les moyens de tout faire nous-même ? et où s’arrêtera la manipulation du vivant par la machine ? à nous de bien peser les conséquences de nos choix.

Laisser un commentaire