Ils n’apprendront jamais : les citoyens français remettent leurs armes par milliers alors que le gouvernement exige le désarmement du peuple

7
3306

Lundi 05 décembre 2022 par : JD Heyes

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/678530.html

Comme le savent les Américains, le moyen le plus sûr de créer un gouvernement tyrannique est de s’assurer que le grand public n’a aucun moyen de résister aux mesures autoritaires.

Les Français l’ont également compris, puisque l’un des plus grands érudits du pays, Alexis de Tocqueville – auteur de “La démocratie en Amérique“, vers la fin des années 1700 – a fait œuvre de pionnier en décrivant les avantages et les bénéfices d’une société libre et ouverte.

Cela incluait une analyse favorable de la Constitution des États-Unis, un document véritablement unique rédigé par nos pères fondateurs et ratifié par les nouveaux États, qui donnait au peuple le pouvoir sur son gouvernement et lui garantissait des droits fondamentaux, comme le droit de conserver et de porter des armes (là encore, pour éviter que le gouvernement ne devienne trop puissant et tyrannique).

Avance rapide jusqu’à aujourd’hui.

De Tocqueville a disparu depuis longtemps, et la république française n’est plus que l’ombre d’elle-même, comme en témoignent les milliers de citoyens qui rendent aujourd’hui leurs armes “illégales” à leurs maîtres (comme s’ils n’avaient rien appris de la Seconde Guerre mondiale).

Comme le rapporte Breitbart News :

https://12ft.io/proxy?q=https%3A%2F%2Fwww.breitbart.com%2Feurope%2F2022%2F12%2F01%2Ffrench-surrender-firearms-in-record-numbers-during-government-crackdown%2F

Les propriétaires d’armes à feu français remettent leurs armes en nombre record aux points de collecte de la police à travers le pays, alors que la rafle des armes à feu sans permis touche à sa fin.

La France tient à limiter le nombre d’armes à feu détenues illégalement – jusqu’à six millions, selon les autorités – et le gouvernement Macron propose une amnistie dans le but de limiter leur diffusion.

Des fusils, des armes de poing, des munitions, et même des couteaux et des grenades, ont été déposés dans 300 points de collecte à travers le pays depuis le début de la campagne du ministère de l’Intérieur le 25 novembre.

disponible sur la boutique de cogiito.com en échange d’un don

Le rapport ajoute que les personnes qui rendent leurs armes ne seront pas punies – pour l’instant. Les armes seront toutefois toutes détruites.

Selon Reuters, en milieu de semaine, quelque 65 000 armes à feu avaient été remises à la police par des citoyens. Cela comprenait plus de 1,6 million de munitions et autres “projectiles”.

https://uk.news.yahoo.com/drop-gun-french-hand-over-112822975.html

“Cette campagne est là pour aider les Français à se défaire de ces objets qui sont plutôt encombrants pour la plupart”, a déclaré le commandant de police Florence Gavello au point de collecte à Nice (qui se prononce NEE-suh).

D’autres autorités françaises ont partagé le même optimisme que d’autres pays alignés sur l’Occident, jusqu’à l’Australie, pour entamer de nouveaux efforts visant à retirer les armes à feu aux citoyens respectueux de la loi, mettant ainsi la défense de leur propre pays en danger d’être envahi par des forces d’invasion (on pense à la Chine).

« Nous estimons qu’il y a environ 5 ou 6 millions d’armes qui sont détenues de manière irrégulière par nos concitoyens »,

note Jean-Simon Merandat, chef du service central des armes et explosifs du ministère de l’Intérieur. “80% à 90% de ces armes sont en leur possession en raison d’un héritage.”

Et fondamentalement, 100% d’entre eux ne font de mal à personne ni à rien sauf à la conscience des autoritaires qui dirigent le gouvernement français.

“Quand nous leur parlons, ils sont plutôt contents de… se débarrasser d’e ces armes”, a-t-il affirmé.

Bien sûr, parce que leur pays n’est pas en train d’être envahi pour le moment.

La reprise s’est terminée vendredi. Les autorités ont déclaré que les armes à feu remises par les citoyens seront soit détruites, soit données aux musées.

“Avec une population de 67 millions d’habitants, la France a proportionnellement beaucoup moins d’armes à feu que des pays comme les États-Unis”,  a rapporté Breitbart News .

https://citizens.news/538784.html

Bien sûr – ils ont beaucoup moins de respect pour la liberté individuelle en France et par habitude, les autorités françaises sont en grande partie de gauche , habituées à une population généralement docile.

Nos pères fondateurs avaient raison quand il s’agissait d’une population armée.

“Aucun homme libre ne sera jamais interdit d’utiliser les armes”, a noté Thomas Jefferson dans la Constitution de Virginie en 1776 .

Un peuple libre ne doit pas seulement être armé, mais discipliné”, a déclaré le président George Washington dans son premier discours au Congrès en 1790.

Les sources comprennent :

Breitbart.com

NaturalNews.com

7 Commentaires

  1. Pauvres petits Français, ils ont définitivement plus rien entre les deux oreilles…Ils ont signés leurs arréts de mort ! Dieu que je les plains !!!

  2. Bonjour la Résistance,

    Beaucoup plus grave encore, l’oppresseur ripoublicain s’est octroyé le droit indécent et illégitime de retirer au peuple ses droits fondamentaux de liberté d’expression, liberté de circulation, liberté de vivre où il veut, comme il veut, liberté de disposer comme il l’entend de ses biens, liberté de constituer la société qu’il désire. Même la liberté des représentants du peuple à définir le contenu des lois été retiré par l’ignoble pouvoir scélérat;

    Il est logique que le tyran cherche à enlever au peuple toute faculté de résister au mépris spécifiquement de l’article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 et ruiner toute velléité de lever les boucliers.

    La ripoublique maçonnique, elle-même, bafoue et piétine ses propres lois en confirmant de ce fait que les lois légales sont caduques et que le seul rapport qui reste entre l’autorité illégitime et le peuple est la contrainte par la peur, par la force psychologique et par la force physique exercée par sa milice judicaire et policière corrompue.

    Que nous reste t-il en moyens pacifiques et massifs pour résister à notre mise en esclavage total et final ?

    Fraternelles Cordialités à la communauté résistante.

  3. Pendant que les français donnent leurs armes (bon, je n’en ai jamais eu personnellement), le gouvernement offre 90 blindés anti-émeutes (donc contre la population hein ?! contre les gilets jaunes quoi…) à la gendarmerie.

    • La mafia ploutocratique internationaliste contrôle depuis des lustres l’état ripoublicain en lui octroyant le monopole de la force publique financée, pas par elle, mais par nos impôts, c’est très fort, non ?

      Depuis sa création, la gendarmerie est l’outil de répression du peuple, les gens armés sont au service du puissant qui les utilisent pour sa protection et pour pérenniser sa domination et son exploitation du peuple.

  4. Ils n’ont toujours pas compris. ils sont allés trop loin. C’est trop tard pour eux. la peur change de camp. ça se sent qu’ils ont peur. ils sont meme terrorisés puisqu’il y’a mème des demandes d’amnistie. non il n’y aura pas d’amnistie. le crime envers le peuple est trop grand. le jugement se fera dans leurs vies terrestres et après leurs morts. leurs âmes devraient être confinées a défaut d’être détruites, c’est le créateur qui décidera. interdire les armes ne changera rien, mème une pierre peut etre une arme ou n’importe quoi d’autre qui soit solide. mème L’être humain le plus pacifiste peut se transformer en monstre quand il est poussé dans ses retranchement. c’est le cas actuellement. qu’il en soit ainsi.

  5. Au vu du nombre de gens masqués que l’on croise au quotidien, aisé de comprendre que bons nombres n’ont rien compris. Dans les villages de mon coin, les maires et élus collabos auront du souci à se faire lorsque les nombreux chasseurs de gibiers prendront conscience de la manipulation covidienne.
    🙏Remerciements Philippe🙏 Amitiés à tous les deux.

Laisser un commentaire