10 piqûres d’insectes que tout le monde devrait pouvoir identifier

1
478

Bright Side

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://brightside.me/inspiration-health/how-to-identify-common-bug-bites-373860/?utm_source=fb_brightside&utm_medium=fb_organic&utm_campaign=fb_stories_5mincrafts&fbclid=IwAR0pHWSNXEKgJTKnxcVRIVyE0NK03hNpf8J1Dg9JFWU1LpL9Lytm4wACwLw

Très peu de gens parviennent à éviter de se faire piquer par des insectes. Cette question devient encore plus pressante en été. Parfois, il est assez difficile d’identifier ce qui vous a mordu. La morsure peut faire mal, démanger ou même gonfler. Il existe de nombreux insectes, et ils transmettent tous des maladies différentes, il est donc très important de les identifier.

Mais pas de panique! Bright Side a créé un petit guide qui vous aidera à identifier quel insecte vous a attaqué.

Frelon

depositphotos   © depositphotos  

La zone piquée par un  frelon devient rouge et gravement enflée. Des ampoules peuvent apparaître. La victime ressent une très grande douleur, encore pire que celle provoquée par une piqûre de guêpe. Le poison du frelon est encore plus toxique parce que l’insecte lui-même est plus gros. Le poison contient de l’histamine et de l’acétylcholine. Si la victime a froid dans les membres, si ses oreilles et ses lèvres deviennent bleues ou si des problèmes respiratoires se manifestent, elle doit consulter un médecin de toute urgence.

Abeille

© depositphotos   © depositphotos  

Vous devez supprimer le dard qui pourrait encore être à l’endroit piqué. La peau devient généralement rouge et enflée. Une personne se sent brûlante, une douleur aiguë et une démangeaison grave se manifestent un peu plus tard. Si vous n’êtes pas allergique, c’est là que finissent vos problèmes. Cependant, si une personne est allergique au poison des abeilles, elle pourrait avoir des problèmes de respiration, ce qui constitue un  grave problème .

Guêpe

© depositphotos   © depositphotos  

Les symptômes d’une  piqûre de guêpe ressemblent à ceux qui suivent une attaque d’abeilles. La région piquée devient rouge et enflée, la victime ressent une douleur et une sensation de brûlure, et de terribles démangeaisons surviennent plus tard. Il pourrait même y avoir une hémorragie sur la peau. Une guêpe peut piquer plusieurs fois. Comme avec une attaque d’abeilles, il est très important de savoir si vous êtes allergique car il peut y avoir un choc anaphylactique.

Moustique

© depositphotos   © depositphotos  

Les piqûres de moustiques ressemblent à des taches rouges gonflées de la taille d’une baie. Le plus souvent, elles apparaissent dans les zones ouvertes du corps. Les moustiques piquent aux endroits où la peau est très fine et il est facile de se rendre aux vaisseaux sanguins. Quand ils mordent, ils injectent leur salive dans la plaie. La salive contient des anticoagulants qui fluidifient le sang. Ils font rougir, démanger et gonfler la peau.

Tique

© depositphotos   © depositphotos  

La réaction du corps à une morsure de tique est un point rouge ou un érithème migrant. L’insecte peut rester longtemps chez la victime, grossir et boire du sang.

Le pire est que les tiques infectent les personnes d’encéphalite, de borréliose et de nombreuses autres maladies. Si vous retirez l’insecte de votre corps mais que la tache rouge ne disparaît pas et continue à se développer, vous devez consulter un médecin le plus rapidement possible pour suivre un traitement antibiotique d’urgence.

Puce

© depositphotos   © depositphotos  

Les piqûres de puces peuvent facilement être confondues avec des allergies ou des piqûres de moustiques, car les taches piquées ont également une apparence rouge et gonflée. Cependant, contrairement aux moustiques, ces piqûres d’insectes sont très douloureuses et la démangeaison est bien pire. Les puces attaquent généralement les jambes et seule une personne endormie peut en être victime. Un insecte peut mordre plusieurs fois. La distance entre les taches rouges est généralement comprise entre 1 et 2 cm. Les puces transmettent de nombreuses infections graves.

Fourmi

© depositphotos   © depositphotos  

La plupart des fourmis ne présentent aucun danger pour l’homme. Cependant, la fourmi rouge peut causer beaucoup de problèmes. Des pustules apparaissent sur les taches piquées qui se transformeront en cicatrices. Le poison des fourmis contient des toxines, de sorte que la victime peut avoir une réaction allergique ou un choc anaphylactique. La morsure de certaines fourmis sont moins dangereuses que d’autres. Elles ressemblent beaucoup à une piqûre de moustique. Une tache rose apparaît dans la zone piquée qui provoque une démangeaison prolongée. Au moment de la morsure, la victime ressent une sensation de brûlure, comme si de l’eau bouillante avait été versée sur sa peau.

Taon

© depositphotos   © depositphotos  

Un  Taon ressemble à une grosse grosse mouche. À la différence des mouches, ils mordent très fort et boivent du sang humain. Au début, une petite tache rouge apparaît pas plus de 0,03 pouces de large (1 mm). Ensuite, il gonfle et commence à démanger. Les morsures transmettent différentes maladies, telles que la tularémie et l’anthrax, mais la plupart du temps, ils s’attaquent au bétail plutôt qu’à l’homme.

Pou

© depositphotos   © depositphotos  

Si vous remarquez de petits points rouges ressemblant à des piqûres de moustiques aux endroits où poussent les cheveux – sur votre tête, votre cou et derrière vos oreilles – cela signifie que vous avez été mordu par des poux de tête ou des poux du pubis (morpions). Si de tels points apparaissent sur le dos, le ventre, les mains ou les jambes, ils doivent être tr ès nombreux. Les piqûres sont à quelques centimètres l’une de l’autre et la peau a l’air d’avoir été transpercée. Les poux transmettent des maladies très graves comme la fièvre des tranchées et la typhoïde.

Punaise de lit

© depositphotos   © depositphotos  

À première vue, les piqûres de punaises des lits ressemblent à des piqûres de puces ou de moustiques ou à une réaction allergique. La peau devient rouge, enflée et commence à démanger. Cependant, il existe un moyen de reconnaître le « travail » des punaises de lit. Les piqûres sont très proches les unes des autres et ressemblent à de petites routes sur la peau. Les piqûres de punaises des lits sont plus douloureuses que celles des moustiques. Les chemins de piqures peuvent être remarquées le matin alors que les punaises de lit chassent la nuit.

N’oubliez pas de partager l’article avec vos proches!

Preview photo crédit procrastinatormonste , depositphotos , depositphotos , depositphotos , depositphotos , shutterstock , depositphotos , depositphotos , depositphotos , depositphotos , depositphotos , depositphotos

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire