Jean-Pierre Aussant – Alice Coffin : vos quatre vérités Madame –

6
2600

Alice Coffin: vos quatre vérités Madame

7 janv. 2022

Puisque à ce jour personne n’a vraiment été capable de le faire, je me suis dévoué pour dénoncer le vrai arrière-plan sémantique du discours de haine de Mme Coffin.

En outre j’explique le lien qu’il y a entre son discours et ma théorie du complot inconscient.

Je note au passage qu’en tant que catholique qui dénonce le meurtre légal des innocents à naître (avortement), je me fais censurer en permanence pour « discours de haine » dans les réseaux sociaux, tandis que Madame Alice Coffin peut, elle, appeler tranquillement à l’élimination du sexe masculin (que ce soit à l’échelle symbolique, et comme je le prouve dans mon intervention, n’enlève rien à l’ignominie de la chose), non seulement n’est pas censurée (vidéos sur youtube et articles sur FB and Co) mais se retrouve de surcroît invitée aux heures de grande écoute (par le journaliste de la pensée unique de service) pour venir cracher sa haine contre la moitié de l’humanité.

Enfin, il est important de noter qu’en tant qu’homme, je me sens directement concerné par les agressions mortifères de Mme Coffin et que par conséquent et logiquement, je me sens moralement autorisé à avoir un droit de réponse (juste pour ceux qui m’accuseraient de tenir un “discours de haine”.)

6 Commentaires

  1. Bjr Monsieur AUSSANT
    Comment peut-on se rabaisser à répondre à cette larve de la Cours des Miracles !?! Et, qui plus est, vous l’ instruisez…. Nous vivons actuellement dans un immense hôpital psychiatrique où tous les tarés et folles sont roi. Cordialement

  2. Merci Mr Haussant pour cette BELLE prise de parole . Remettre les personnes face a leurs maladies mentales EST PLUS QUE nécessaire , CELA REQUIÈRE D’AVOIR DU COURAGE CE QUE BEAUCOUP N ONT PAS !!! je partage complètement la vision de cet homme courageux, et NON ! ON ne se rabaisse pas a leur répondre CAR QUI NE DIT MOT CONSENT, ET CE SILENCE A ÉTÉ ET EST RESPONSABLE DE MILLIONS DE MORTS ET FAIT DE CEUX QUI SE TAISENT DES COMPLICES DEPUIS LA NUIT DES TEMPS … C’EST COMME SI VOUS DISIEZ QUE MONSIEUR PHILIPPE JANDROK INSTRUIT CES ADVERSAIRES A TRAVERS SES CAPSULES ET SES LIVRES ET BIEN TANT MIEUX SI C EST LE CAS, JE SUIS SURE QUE CERTAINS SONT SORTIS DE LA MATRICE GRACE A LA PRISE DE PAROLE D’HOMME COURAGEUX COMME MR HAUSSANT , MR JANDOK PR FOURTILLAN ETC !!!

  3. Merci à monsieur J.P Aussan, pour votre franc parlé et votre raison.

    Les transhumanistes sont des anti-vie naturel, ils se croient supérieur au lois naturels. Eux ils savent …. rien du tout!
    Leurs égos sont démesurés.

    Il y a 20 ans Mme Sylvie Simon nous informait dans ses livres sur monsanto, qu’à coté des usines de production de glyphosate “roundup” les grenouilles et têtards devenaient hermaphrodite.

    Rien d’étonnant que macro a prorogé l’autorisation du glyphosate malgré qu’il soit reconnu , en plus comme cancérigène majeur, tout cela pour votre sécurité, votre santé et bien être!

    De l’inversion des pervers diabolique qui vous veulent du bien à leur point de vue.
    Des malades mentaux adeptes de l’extermination des autres qui ne leur ressemble pas . Narcissime !

  4. Ah merci Monsieur de cette intervention et de ce droit de réponse, merci à Cogiito aussi de permettre cela !

    En effet, la frustration immense de beaucoup de ces personnes homosexuelles ;

    (ce que, moi, en tout cas, j’ai remarqué chez les personnes que j’ai pu fréquenter ou que je fréquente, parce que j’ai toujours été tolérante et que je n’ai jamais rejeté quiconque),

    est telle,

    que oui, aujourd’hui, j’en regrette presque d’avoir été trop conciliante et tolérante. Pourquoi ?

    Simplement, parce que ces dernières années, j’étais prête à sortir dans la rue avec un tee-shirt sur lequel j’aurai fait inscrire : “Fière d’être Hétéro ! “…

    J’y pensais sérieusement tant j’avais conscience que désormais, on voulait nous imposer l’homosexualité comme nouvelle norme de la société, tant on cherchait à faire disparaître les valeurs de la famille, les relations entre un homme et une femme, et ce droit fondamental et naturel de pouvoir s’aimer, ce privilège de pouvoir donner naissance à un enfant.
    Souvenez-vous quand ils voulaient supprimer les mots, mère, père pour mettre à la place parent 1, parent 2, sur les documents scolaires notamment.
    Désolée, je ne pouvais pas accepter cela.
    Qu’ils ajoutent parent 1, 2, 3, 4 je m’en tape, mais qu’ils ne touchent pas au sacré, ça non !

    Un père est un père, une mère est une mère, POINT.

    Comme leur connerie de “iel”, maintenant, on aura tout vu…

    Tolérante ok, mais y a des limites !

  5. Bonsoir mes amis et merci pour vos encouragements. Si j’ai pris la peine d’intervenir à l’endroit de Mme Coffin, c’est que contrairement à l’opinion commune, je pense que cette femme, loin d’être une « dingo », est même à la pointe du nouveau normatif (qu’elle en soit elle-même consciente ou non, au fond peu importe). Oui, elle a en partie raison (pas éthiquement bien sûr, où là elle est satanique). Elle a raison « techniquement » en ce sens que nous allons tout droit vers cette société abominable où régnera l’indifférenciation entre les sexes par le truchement de la disparition d’un d’en eux (le sexe masculin). Cette thématique étant celle de mon essai « le complot inconscient » et aussi de mon essai « l’instrumentalisation du corona » ( instrumentalisation qui quand elle est bien comprise est aussi un moyen pour universaliser l’homosexualité), j’ai cru de mon devoir de rappeler qu’au-delà même de cette société de lesbiennes où il n’y aura plus d’hommes (si Dieu laissait faire…), la vraie finalité reste l’avénement de l’indifférenciation universelle de l’ensemble du réel « crée » par Dieu (y compris et surtout de l’indifférenciation entre le bien et le mal). N’oublions pas que la différence entre l’homme et la femme est l’archétype de l’écart nécessaire à l’apparition de l’amour authentique. Annihiler cette différence, c’est au fond aplatir la création tout court. Certes, nous chrétiens, savons que Dieu interviendra (mais au tout dernier moment comme le précise le catéchisme chap.677).
    Merci aussi à Mr Jandrok pour ce média, un des très rares qui tout en étant sympathique, original et plein d’humour, attaque frontalement la culture de mort.
    Jean-Pierre Aussant

Laisser un commentaire