Kill the messenger : le Professeur Raoult

5
3250

Comme chacun a pu le remarquer depuis le début de la pandémie, le principal médecin qui s’est élevé contre les aberrations scientifiques du gouvernement concernant la crise sanitaire est bien le Professeur Raoult accompagné son équipe de chercheurs à Marseille. 

Il est actuellement professeur de microbiologie à la faculté des Sciences médicales et paramédicales de Marseille, dont il dirige l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection. La France peut s’enorgueillir d’avoir en la personne du Professeur Raoult, l’un des plus grands virologistes du monde qui a découvert plus de 70 bactéries. Il est reconnu pour ses recherches et ses indiscutables compétences, et malgré son succès amplement mérité, le Professeur Raoult est l’objet d’un acharnement politico-médiatique et scientiste en France, au point qu’une plainte a été déposée par l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône pour entorses à la déontologie, les dieux sont véritablement tombés sur la tête.

Dès le début, il a établi un protocole simple et efficace, en utilisant l’hydroxychloroquine et l’azythromycine comme traitement contre le Covid-19 et pour lutter contre un virus pas si terrible en l’espèce, mais mortel d’après les autorités politiques françaises et la presse, qui ne sont, de toute évidence, pas des scientifiques.

Il parait évident que si l’on laisse le virus s’installer sans lutter d’aucune sorte, ni en renforçant le système immunitaire, ni en utilisant le protocole adéquate, le sujet risque de mourir, et c’est ce qui s’est passé en France, et le gouvernement LREM du président Macron, et ses conseillers sanitaires proche des laboratoires, porte une lourde responsabilité dans sa volonté assumée de provoquer des décès puisqu’il a refusé d’utiliser et interdit le protocole du Professeur Raoult à tous les médecins français, protocole, qui, utilisé précocement, sauve des vies dans le reste du monde. Ainsi, le patient soigné peut en règle générale s’en sortir sans dommages. 

Or, ce n’est un secret pour personne, un de ces secrets de polichinelle que la plus grande partie des êtres éveillés en France qui valorisent la Science connaissent et savent avec une certitude intime, les autorités françaises ont tout fait, ou plutôt, elles n’ont justement rien fait pour soutenir les malades atteints par le COVID-19, ce qui a eu pour conséquence d’amplifier la catastrophe sanitaire dans notre pays.

Le fait du ministre de la santé Madame Buzyn, de retirer de la vente l’hydroxychloroquine du marché pour valoriser le remdésivir qui avait tendance à provoquer de graves effets secondaires aussi terribles que le virus lui-même en termes de dangerosité est une autre incohérence que personne n’explique par la science.

De plus :

• « L’OMS a publié une recommandation conditionnelle contre l’administration de remdésivir aux patients hospitalisés, quelle que soit la gravité de leurs symptômes, dans la mesure où rien ne prouve à ce jour que le remdésivir améliore pour ces patients les chances de survie et les autres résultats sanitaires. » 

https://www.who.int/fr/news-room/feature-stories/detail/who-recommends-against-the-use-of-remdesivir-in-covid-19-patients

Pourquoi dans ce cas, interdire une molécule qui soigne au détriment d’une autre au tarif exorbitant et surtout, qui n’a pas fait ses preuves en matière de soin contre le COVID-19 ?

Il semble que cela cache une vaste opération boursière qui a permis à de nombreux actionnaires de s’enrichir à millions. Des complicités en France et au cœur du gouvernement seront à établir dans cette sinistre affaire lorsque le Nuremberg 2 s’étendra au monde. 

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2021/06/16/39016834.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=rustyjames

Le professeur Raoult qui est un véritable scientifique qui n’a pas peur de la vérité et déclare au Journal Le Point :

• « Le conseil scientifique a été meilleur ici (au Sénégal) qu’en France. Les décisions politiques prises ici ont été beaucoup plus lucides que celles qui ont été prises en France, notamment via l’hydroxychloroquine », a-t-il taclé ajoutant que « le Sénégal a beaucoup à nous apprendre ».

Qui peut expliquer les menaces de mort, les attaques sur son intégrité scientifique et les actions mises en place par les autorités sanitaires françaises, en sanctionnant les médecins prescripteurs du protocole efficace du Professeur Raoult ? Nous n’avions jamais vu une telle attaque contre la Science et conte un brillant professeur auparavant, en période de pandémie.

Dès lors, le Professeur Raoult a été pris pour cible en France, il est devenu l’homme à abattre parce que la Science obtenait de trop bons résultats face à la corruption politique et aux mensonges de la presse française et des médias.

En revanche, le protocole du Professeur Raoult a permis de sauver des centaines de personnes atteintes par le COVID-19 à Marseille, mais également en Afrique, au Sénégal où le Professeur Raoult, natif de la Teranga et enfant du pays, est aujourd’hui considéré comme un sauveur par les Sénégalais.

https://www.lepoint.fr/afrique/senegal-un-hote-de-marque-nomme-raoult-04-04-2021-2420654_3826.php

« Les Sénégalais l’aiment beaucoup et en sont fiers. Il est très connu. Dès l’aéroport, les gens voulaient prendre des photos avec lui et cela a continué à chacune de ses sorties », s’amuse le Dr Cheikh Sokhna,

« Il faut savoir que depuis 2008, il passe chaque année au moins une semaine au Sénégal pour des travaux de recherches et pour suivre la formation de jeunes chercheurs », explique le Dr Cheikh Sokhna, biologiste sénégalais qui collabore avec le professeur Raoult en tant que directeur de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) de Dakar, mais aussi en qualité de responsable d’une équipe de chercheurs de l’IHU de Marseille.

Il a reçu une des plus hautes distinctions du pays, professeur sauveur d’une nation africaine. Ce même protocole du Professeur Raoult qui sauve l’Afrique, a été interdit par les autorités sanitaires françaises sous de faux prétextes et nous le supposons, pour favoriser une propagande scientiste afin de pousser à une vaccination dangereuse et inutile sans véritable rapport avec le virus, car ce virus est un masque à quelque chose de bien plus grave.

Le 30 mars 2021, le Professeur Raoult a été reçu par le ministre de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr, « ainsi que les équipes chargées de la lutte contre le Covid, il a été reçu en audience par le président de la République, Macky Sall. Accueilli avec les honneurs, il a été fait commandeur de l’Ordre national du Lion. “Une grande fierté !” pour lui a tweeté ce fils d’une infirmière et d’un professeur de médecine tropicale des Armées en poste à Dakar au moment de sa naissance et d’une partie de son enfance.

https://www.lepoint.fr/afrique/senegal-un-hote-de-marque-nomme-raoult-04-04-2021-2420654_3826.php

Comment explique-t-on cette dichotomie de traitements ?

En Afrique, il obtient la légion d’Honneur sénégalaise et en France, la haine des médias, des médecins corrompus, la suspicion du Sénat, à nouveau, les Dieux sont tombés sur la tête.

Pour en revenir aux vaccins anti-Covid qui ne sont pas des vaccins, je rappelle qu’il faut environ 10 ans pour prouver l’efficacité d’un vaccin, dans notre cas, des dizaines de vaccins sont sortis du chapeau de Big Pharma en à peine deux mois, pour combattre un virus que l’on peut soigner autrement, ce qui limite de facto l’obligation vaccinale, et il est certain qu’en France, le Professeur Raoult est responsable de ce fait qui fait rager Big Pharma qui se trouve actuellement à mentir sur la science pour imposer ses vaccins par coercition, qui je le rappelle, est interdite par le Code Nuremberg. 

Actuellement, nous savons que le bénéfice/risque avec les vaccins anti-COVID nous indique dans le monde entier, que ces vaccins sont bien plus dangereux que le virus, en termes de mortalités et d’effets secondaires.

Ces statistiques sont dissimulées au grand public par la presse qui continue son œuvre de propagande provaccinale et mortelle en tous les cas, à cause de cette toxine intégrée aux vaccins à ARNm qu’est la Protéine Spyke. À ceux-ci s’ajoutent des composés de nanotechnologie qui n’ont rien à voir avec le virus et qui sont présents dans un autre but que nous développons quotidiennement sur notre site.

De plus, les chiffres de 2020 indiquent qu’il n’y a toujours aucune preuve convaincante que des verrouillages stricts de type confinement ont réduit le nombre de morts du COVID-19. Mais un effet est désormais clair : il est à noter plus de décès dus à d’autres causes que le COVID, en particulier parmi les jeunes et les personnes d’âge moyen, les minorités et les moins riches. C’est une donnée importante car, elle indique que les mesures sanitaires et le confinement obligatoire ont probablement provoqué plus de décès que le virus lui-même.

https://nypost.com/2021/03/22/the-data-shows-lockdowns-end-more-lives-than-they-save/

À présent, il est utile d’écouter le Professeur Raoult qui ne mérite en aucun cas le mépris national organisé par des truands scientistes, qui cherchent à tout prix à blesser ou même à tuer la population pour satisfaire un agenda monstrueux et inhumain.

Philippe A. Jandrok

Rédacteur en chef de cogiito.com

Enfin un homme politique intègre :

Le dernier avertissement du Dr Michael Yeardon :

https://odysee.com/@EddyM:0/vostfr-dernier-avertissement-dr.michael-yeadon:c

https://odysee.com/@EddyM:0/vostfr-dernier-avertissement-dr.michael-yeadon:c

5 Commentaires

  1. Je viens de lire dans NEOSANTE (suis abonnée, mensuel libre et indépendant, aucune pub !) que ce qui a été appelé une pandémie (où sont les corps jonchant les sols ?) était plutôt une syndémie. Le prof. RAOULT a d’ailleurs dit au début de cette mascarade “Je ne sais pas ce que c’est, ça n’existe pas.” Il a précisé d’autre, part, “toute épidémie est liée à l’écosystème qui la voit naître” et c’est l’écosystème qui doit être étudié pour espérer la combattre. Je copie bien sûr de NéoSanté, je n’invente rien !

    Et encore, le virologue allemand Stefan LANKA a écrit (paru dans SciencePlus)

    – “Et si la virologie avait tout faux”(en abrégé car le vrai titre est “Les auteurs de la crise du coronavirus sont clairement identifiés: les virologistes qui prétendent que les virus causent des maladies. Ce sont des scientifiques fraudeurs et ils doivent être poursuivis.”

    Suit un article très intéressant mais trop long à reproduire ici.
    Qu’en pensez-vous ?

    • Perfso, j’en pense ceci.
      Ca dure 2h07 mais c’est exellent.
      A ne pas montrer aux idiots qui pensent mourir a chaque instant.
      Le culte de la virologie – Documentaire – Scandal
      https://1scandal.com/le-culte-de-la-virologie-documentaire/
      Le culte de la virologie, 150 ans de fraudes médicales de Pasteur au Covid-19” est un documentaire retraçant l’histoire de la théorie des germes jusqu’aux techniques de la virologie moderne.

Laisser un commentaire