La littérature au service de la vérité XI, avec le concours de Cervantès, Goethe… : MACROUILLE OU LA FABLE MODERNE©

7
4288

7 Commentaires

  1. Attention mesdames et messieurs, le spectacle va commencer !

    D’abord sur la scène le jongleur de jeux mots de toutes les couleurs qui jaillissent et rebondissent en tout sens à en perdre son latin.
    Ensuite dans l’arène le dompteur de rimes rugissantes aux crocs acérés qui se succèdent au rythme des claquements de fouet.
    Puis c’est au tour du voltigeur qui, sous la toile tendue, tournoie de liaisons en liaisons, saisissant adroitement les locutions inattendues qui font frémir de surprise.
    Enfin, c’est le magicien qui extrait de son haut de forme des narrations extravagantes qui font mourir de rire … quelle belle mort !

    Merci monsieur Jandrok pour votre plaisante prestation d’homme orchestre.

  2. Texte , au combien délicieux à entendre mais je présume au combien délicieux à lire. Tant de jeux de mots méritent la plume . On a bien rigolé chez les Ch’tis, merci maître Jandrok et la rieuse dame louloute.

  3. Du pur plaisir, pour mes oreilles si peu chastes, à écouter ce texte si truculent qui m’a fait aussi penser à Rabelais. Vous êtes un homme talentueux et généreux. Merci pour ce partage, entre rires et … rires.. Belle journée à vous deux.

Laisser un commentaire