La reine Elizabeth d’Angleterre a le COVID et elle prendrait de l’ivermectine pour le traiter, c’est pourtant interdit pour le peuple ?

1
2147

Mercredi 23 février 2022 par : Ethan Huff

https://citizens.news/596559.html

La famille royale d’Angleterre a récemment fait un gros oops après que la reine Elizabeth, qui aurait été testée “positive” pour le coronavirus de Wuhan (COVID-19), ait été surprise en train de prendre de l’ivermectine pour se soigner.

Même si la plèbe n’a pas accès à l’ivermectine parce qu’elle est censée être «risquée» et «dangereuse» et non approuvée par le gouvernement pour la grippe Fauci, la reine Elizabeth a été vue lors d’une apparition dans les médias tenant une boîte de Stromectol, qui est l’une des marques commercialisées pour l’ivermectine.

Cela ressemble presque à une parodie que quelque chose d’aussi manifestement stupide et évident ait été autorisé par le service de communication de la reine Elizabeth, mais c’est pourtant le cas. Apparemment, les producteurs du programme n’ont pas regardé en détail pour constater que le Stromectol est en réalité de l’ivermectine.

“La reine a été testée positive au COVID aujourd’hui”, a annoncé le Palais. 

“Sa Majesté éprouve de légers symptômes de rhume, mais s’attend à poursuivre des tâches légères à Windsor au cours de la semaine à venir.”

La femme de 95 ans, nous dit-on, avait déjà été en contact avec son fils, le prince de Galles, qui a également été testé positif à la grippe chinoise.

L’ivermectine est assez bonne pour les “élites”, mais pas appropriée pour vous

Selon BBC News , la reine poursuit ses “tâches légères” à Windsor pendant qu’elle continue de “recevoir des soins médicaux”.

La matriarche suivrait également des «directives appropriées», ce qui signifie apparemment pour elle de prendre un médicament auquel les gens ordinaires qu’elle dirige ne sont pas autorisés à prendre car il est réservé aux chevaux, selon la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) ).

La vérité, bien sûr, est que la FDA a approuvé l’ivermectine pour un usage humain en 1996 . La personne qui a découvert le médicament a reçu un prix Nobel en raison de son efficacité miraculeuse à débarrasser le corps des virus, parasites et autres créatures désagréables.

C’est bon marché, sûr et efficace, c’est pourquoi l’ivermectine a dû être interdite, en substance, pour le grand public. 

Pour les élites royales, cependant, l’ivermectine semble être le médicament de choix pour traiter la grippe Fauci.

Le résultat positif du test de la reine est survenu quelques jours seulement avant que l’Angleterre n’annonce son intention d’abandonner son exigence légale selon laquelle toute personne qui attrape le COVID s’auto-isole. Apparemment, la reine ne voulait pas faire cela et ne voulait pas non plus être considérée comme une hypocrite pour avoir respecté ses propres règles spéciales.

Cependant, en faisant accidentellement clignoter de l’ivermectine sur l’écran de TV pour que le monde puisse la voir,

le monde entier sait désormais que les Pouvoirs en place utilisent l’ivermectine pour eux-mêmes, mais ils ne vous permettent pas, à vous et à votre famille, d’y accéder.

“Tout le monde reçoit de l’ivermectine sauf les ‘petites gens'”, c’est ainsi qu’un commentateur l’a dit.

“Les créateurs de l’ivermectine ont reçu le prix Nobel en 2015 pour le rôle qu’elle joue dans la réduction de la souffrance humaine”, a écrit un autre.

« Comment les humains ont-ils été infectés s’il s’agit d’un vermifuge pour chevaux ? 

La vérité est qu’il détruit les parasites chez l’homme ainsi que les infections bactériennes, fongiques et virales. Le gouvernement fédéral le fournit chaque année à des centaines de milliers de personnes qui immigrent aux États-Unis. Il traite un certain nombre d’infections à très peu de frais.

Une autre personne a souligné que l’ivermectine est un destructeur à large spectre de virus, y compris les virus de la grippe.

« Je suis propriétaire d’une ferme et j’ai pris de l’ivermectine presque toute ma vie chaque fois que nous attrapions un rhume ou une grippe », a déclaré quelqu’un d’autre. 

“L’ivermectine détruit le virus plus vite que tout, et ce n’est pas un secret parmi les agriculteurs qui en prennent au quotidien”.

Les dernières nouvelles sur la plandémie peuvent être trouvées sur Pandemic.news .

Les sources comprennent :

CitizenFreePress.com

BBC.com

NaturalNews.com

1 COMMENTAIRE

  1. Quand Macron l’imposteur a eu le Covid en décembre 2020, Il n’y pas eu encore “le sauveur” nommé vaccin.  Il a été traité à la maison (avec quoi ?) et rapidement c’est remis sur ses pieds. Mais, mais, de la part de cet individu, menteur, tricheur jusqu’au moelle, il a pu très bien jouer la comédie.   1. Tout Deuxpattes est un ennemi ! 2. Tout Quatrepattes ou tout volatile, un ami. Napoleon, le dictateur change les régles quand cela l’arrange. Sacré visionnaire Mister Orwell !

Laisser un commentaire