La Russie mobilise 300 000 réservistes, promet une utilisation défensive nucléaire tandis que les dirigeants occidentaux psychopathes implorent son anéantissement

4
3236

Jeudi 22 septembre 2022 par : Mike Adams

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/659534.html

La récente “mobilisation partielle” de la Russie va appeler 300 000 réservistes militaires qui, au cours des prochains mois, seront formés et mis à contribution dans le conflit en cours avec l’Ukraine. Il est maintenant bien connu – bien que les nations occidentales continuent de nier l’évidence

– que les offensives militaires de l’Ukraine sont dirigées par des troupes de l’OTAN, utilisant les satellites, la formation et le matériel de l’OTAN. En substance, la Russie se bat déjà contre l’OTAN dans une guerre continentale, et elle sait que les nations occidentales ne se satisferont de rien d’autre que de l’effacement complet de la Russie en tant que nation souveraine.

Quatre républiques de la région du Donbass seraient en train de voter un référendum pour faire officiellement partie de la Russie. Le gouvernement ukrainien menace de peines de prison allant jusqu’à cinq ans toute personne qui voterait même dans ces élections,

ce qui prouve que le gouvernement Ukrainien n’a aucun intérêt pour la démocratie ou l’autodétermination du peuple.

Néanmoins, ces votes ont lieu, et il est fort probable que ces républiques rejoignent la Russie, faisant ainsi partie du territoire russe.

Une fois que cela sera établi, la Russie considérera que toute attaque contre ces régions nouvellement jointes (qui, bien sûr, faisaient autrefois partie de l’Union soviétique, et où la plupart des gens sont des Russes ethniques qui parlent russe et qui veulent réellement rejoindre la Russie) est une attaque contre la Russie elle-même. De telles attaques pourraient déclencher des réponses défensives de la part de la Russie, et ces réponses défensives pourraient inclure tous les types d’armes disponibles pour la défense nationale de la Russie, y compris les armes nucléaires, comme Poutine l’a récemment rappelé au monde.

disponible sur la boutique de cogiito.com en échange d’un don

Les médias et les pays occidentaux tentent de provoquer un holocauste nucléaire de première frappe.

Les médias occidentaux, qui mentent aujourd’hui avec encore plus de véhémence que la Pravda ne l’a jamais fait, prétendent que c’est Poutine qui menace d’utiliser en premier les armes nucléaires. C’est bien sûr un mensonge, mais c’est un mensonge commode qui est utilisé par les médias occidentaux pour appeler à une frappe nucléaire préventive occidentale contre la Russie afin de mettre fin à “l’agression de la Russie”.

Il s’agit d’une évolution très dangereuse, car si la Russie prend de telles menaces au sérieux, la théorie classique des jeux exigerait que Poutine frappe le premier, afin de prévenir l’attaque préemptive prévue par l’Occident. Nous nous trouvons donc dans une boucle de rétroaction qui s’intensifie rapidement et qui pourrait aboutir à un désastre nucléaire, d’autant plus que le régime Biden semble essayer activement de déclencher la Troisième Guerre mondiale avant les élections de mi-mandat, ce qui lui permet de déclarer un état de guerre national et d’essayer de repousser le coup de massue que les démocrates ne manqueront pas de subir dans les urnes si les élections ont lieu.

Pire encore, alors que Poutine semble agir rationnellement dans l’intérêt national Russe, les dirigeants occidentaux se comportent comme des psychopathes totalement déconnectés de la raison et de la réalité.

Ils ne reconnaissent même pas le fait que leurs propres sanctions économiques contre la Russie ont déclenché la misère économique et la crise énergétique catastrophiques auxquelles l’Europe occidentale est confrontée de manière imminente (avec une famine de masse et un effondrement industriel qui suivront bientôt).

Les dirigeants de l’Allemagne, du Royaume-Uni ou des États-Unis ne semblent pas reconnaître que provoquer la Russie dans un échange nucléaire serait une catastrophe pour l’Occident (et sonnerait probablement le glas de la civilisation occidentale).

Dans la théorie classique des jeux stratégiques, les analystes parlent de “deux scorpions dans un bocal”, chacun étant capable de frapper l’autre à mort même s’il est lui-même frappé. Pourtant, la réalité est que nous, le peuple, sommes tous piégés dans ce bocal avec une bande de scorpions psychopathes qui possèdent des armes puissantes mais aucune rationalité, intelligence ou base éthique pour gérer l’utilisation de ces armes.

C’est comme si nous portions tous des vêtements hautement inflammables à la fête d’anniversaire d’un enfant gâté, et que les parents lui offraient en cadeau un lance-flammes. Que pensez-vous qu’il se passerait ensuite ? On se ferait tous brûler.

Traduit dans la réalité, nous souffrons déjà de la dévastation économique des tentatives de sanctions anti-russes de l’Occident (connues sous le nom de “sanctions suicides” à ce stade), à présent, les influenceurs des médias occidentaux supplient le Pentagone d’autoriser une guerre nucléaire de première frappe avec la Russie, une nation qui possède des systèmes de défense anti-aérienne 20 à 30 ans plus avancés et des ICBM avec des véhicules hyperglides qui peuvent échapper à tous les systèmes défensifs actuellement possédés par les nations de l’OTAN, y compris ceux des États-Unis.

Provoquer la Russie dans un échange nucléaire alors qu’elle dispose des meilleurs systèmes de missiles anti-ICBM, c’est comme se lancer dans un échange de coups de feu avec un adversaire qui porte le meilleur bouclier balistique du monde. C’est un autre souhait de suicide, mais c’est exactement ce que les médias occidentaux (et les gouvernements) implorent.

Se préparer à la guerre nucléaire MAINTENANT

À ce stade, toute personne informée devrait se préparer à une guerre nucléaire, en comprenant qu’elle est désespérément provoquée par les États-Unis et l’OTAN. La Russie ne veut pas de guerre nucléaire et, heureusement pour l’humanité, Poutine est un homme bien plus mesuré et patient que n’importe quel dirigeant occidental, ce qui signifie qu’il ne se déchaînera pas irrationnellement avec des armes nucléaires à des fins politiques.

On ne peut pas en dire autant des nations occidentales et de leurs dirigeants fous et dérangés. Ils sont prêts à tout provoquer – y compris le terrorisme nucléaire ou la guerre nucléaire – pour tenter de rester au pouvoir, même si cela implique le massacre de millions d’innocents. John Moore (The Liberty Man) explique cela dans l’interview d’aujourd’hui. Voir le podcast complet sous l’interview :

Voici le podcast complet d’aujourd’hui, couvrant la Russie, la déclaration de guerre du Texas contre les trafiquants de drogue, la poursuite par le DOJ de 47 personnes pour une opération de fraude alimentaire massive principalement dirigée par des somaliens dans le Minnesota, et bien plus encore :

Découvrez plus d’interviews et de podcasts chaque jour sur :

https://www.brighteon.com/channels/HRreport

Suivez-moi sur:

Brighteon.social : Brighteon.social/@HealthRanger (mes dernières nouvelles sont publiées ici en premier)

Télégramme : t.me/RealHealthRanger (les dernières nouvelles sont publiées ici en deuxième)

Vérité sociale : https://truthsocial.com/@healthranger

Gettr : GETTR.com/user/healthranger

Parler : Parler.com/user/HealthRanger

Rumble : Rumble.com/c/HealthRangerReport

BitChute : Bitchute.com/channel/9EB8glubb0Ns/

Clouthub : app.clouthub.com/#/users/u/naturalnews/posts

Rejoignez la newsletter gratuite NaturalNews.com pour rester informé des dernières nouvelles chaque jour.

Téléchargez mes livres audio actuels – y compris Ghost World, Survival Nutrition, The Global Reset Survival Guide et The Contagious Mind – sur :

https://Audiobooks.NaturalNews.com/

Téléchargez mon nouveau livre audio, “Resilient Prepping” sur ResilientPrepping.com – il vous apprend à survivre à l’effondrement total de la civilisation et à la perte du réseau électrique et des moteurs à combustion.

4 Commentaires

  1. Bonjour,

    Comment réduire la population mondiale à moins de 500 millions d’individus ? C’est la question à laquelle la mafia,nazi internationale s’acharne à résoudre.

    L’arsenal offensif est prêt et déjà mis en œuvre. La longueur de la liste des armes létales est impressionnante :
    Empoisonnement de l’environnement ; l’air, l’eau, l’alimentation,
    Destruction de la nourriture naturelle et saine, remplacement par des produits artificiels et cancérigènes,
    Interdiction de la médecine naturelle et remplacement par une “médecine” chimique qui ne guéri surtout rien,
    Inoculation de poisons sous la fausse appellation de “vaccins”,
    Destruction des sociétés humaines par la perversion des mœurs et l’effacement de la vraie nature humaine,
    Destruction des identités des nations par invasions migratoires,
    Sabotage des économies mondiales , création de crises financières monstrueuses,
    Création de pénuries alimentaires, incitation aux soulèvements des peuples, provocation de guerres civiles.
    Déclenchement de guerres mondiales avec des armes de destructions de plus en plus massives.

    Vous mélangez tout ça, vous secouez bien, vous servez avec quelques bombes nucléaires.
    Le résultat est garanti !

    Cordialités à la communauté des Résistants.

    • Bonjour Éric; c’est tout à fait leur projet, mais surtout ne pas valider cela pour ne pas nourrir l’égrégore. D’autres forces sont en action pour éviter la septième extinction.🙏

  2. “Les dirigeants de l’Allemagne, du Royaume-Uni ou des États-Unis ne semblent pas reconnaître que provoquer la Russie dans un échange nucléaire serait une catastrophe pour l’Occident (et sonnerait probablement le glas de la civilisation occidentale).”

    Il serait logique de penser le contraire; le DS cherchant à détruire l’Europe (sans oublier la Russie qu’il ne pourront effacer), nos psychopathes gouvernants sont tout à fait conscient selon qu’ils ont été placés par ce même DS.

    🙏Remerciements Philippe🙏 Amitiés à tous les deux.

Laisser un commentaire