La sur-vaccination des animaux de compagnie peut entraîner des blessures graves, voire mortelles

0
1068
Image par Alexander Stein de Pixabay

KFOX14, lundi 17 février 2020, par Gloria DeLeon,

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://kfoxtv.com/news/special-assignments/over-vaccinating-pets-can-lead-to-serious-injury?fbclid=IwAR0wyqehS0LjgBt5V81Jmd3DBQlKJUh1nbYZIYMpbWclWI_5RCtgzis-5zs

<iframe width=’640′ height=’360′ src=’http://sinclairstoryline.com/resources/embeds/jw8-embed.html?client=googima&file=https://content.uplynk.com/bba10854d2184974b4bbd33645e524c5.m3u8&autostart=false’ /></iframe>

EL PASO, Texas (KFOX14) – Des vaccinations antirabiques sont requises dans l’État du Texas.

Désormais, certains propriétaires d’animaux de compagnie, partagent le souci de la sur-vaccination de leurs chiens. Heureusement, un propriétaire de chien peut prendre certaines mesures pour protéger ses animaux de compagnie.

  • « De toute évidence, les animaux de compagnie font partie de la famille », a déclaré Thomas Ahmann, propriétaire de chien à El Paso. « Il est donc très important pour eux et (pour) les autres chiens et pour notre famille de se faire vacciner correctement. »
Image par Free-Photos de Pixabay

Mais, la sur-vaccination pourrait être la raison pour laquelle certains animaux tombent malades.

  • « Je suppose qu’il est très important de se tenir informé de tous nos vaccins, humains et animaux également », a déclaré Anne Bennett, également propriétaire de chien dans la même ville.

Un autre propriétaire de chien, Michael Hays, a déclaré que son chien de 13 ans était en bonne santé :

  • « Il est tellement abattu physiquement en ce moment qu’il ne peut pas faire grand-chose », a-t-il déclaré.

Michael Hays pense savoir pourquoi.

  • « Cela s’est produit après ses vaccins », a-t-il déclaré. « Il allait bien la veille de notre arrivée. »

Michael Hays a déclaré qu’il avait emmené son chien Charlie chez le vétérinaire pour obtenir un vaccin contre la rage avec ses autres vaccins de base.

Image par Couleur de Pixabay
  • « Mais le lendemain de ces vaccins, il a juste commencé à agir un peu bizarrement et puis deux jours plus tard, il ne pouvait pas monter et descendre les escaliers », a-t-il déclaré.

Ensuite, il l’a emmené chez plusieurs vétérinaires pour comprendre ce qui n’allait pas, mais il n’a jamais obtenu de réponse satisfaisante car, son chien Charlie n’avait aucun symptôme avant ses rappels de vaccins :

  • « Je ne suis pas anti-vax », a-t-il expliqué. « Je ne dis pas aux gens de ne pas faire de vaccins. Je leur dis de faire attention à la sur-vaccination. »

L’American Animal Hospital Association a apporté plusieurs modifications aux directives de vaccination canine. En fait, après les vaccins pour chiots et un rappel d’un an, l’association recommande aux chiens adultes en bonne santé de recevoir des rappels pour les vaccins de base « à des intervalles de trois ans ou plus ».

  • « C’était énorme, passant d’une année à tous les trois ans », a déclaré le Dr Judi Keller, un vétérinaire. « Mais la réalité est que les vaccins peuvent peut-être aller plus longtemps que cela. La recherche montre que la plupart de ces chiens sont protégés contre la rage pendant cinq, sept ans ou plus. »

Le Dr Keller a déclaré qu’il existe un test sanguin qui peut vérifier si un chien est toujours protégé par les vaccins qu’il a reçus. Cela s’appelle un test de titre d’anticorps.

  • « S’ils sont toujours protégés, s’ils ont un niveau protecteur d’anticorps, alors les vacciner ne leur profite pas du tout », a-t-elle déclaré.

De nombreux propriétaires de chiens à El Paso à qui nous avons demandé ont dit qu’ils comptaient sur leurs vétérinaires pour les garder sur la bonne voie.

Image par cocoparisienne de Pixabay
  • « Je suis très confiant que notre vétérinaire, qui nous appelle lorsque les vaccins sont nécessaires, et il fait ce qu’il faut », a déclaré Ahmann.
  • « Mais je fais confiance à mon vétérinaire pour toujours me conduire dans la bonne direction et suivre ses conseils », a déclaré Bennett.

Alors que certains nous ont dit la possibilité d’une vaccination excessive, cela les inquiète.

  • « Cela me fait peur, vous savez, inquiet que cela puisse arriver », a déclaré Dina Khryal, propriétaire de chien à El Paso. « Je ne veux certainement pas que quelque chose de mal arrive à mon chien ou à celui de quelqu’un d’autre. »

Michael Hays a déclaré que Charlie recevait des vaccins de base chaque année, souhaitant avoir demandé le test.

– « Je n’essaie pas de vous faire peur de ne pas faire de vaccins », a-t-il dit. « Je veux juste que vous soyez conscient qu’après tant de vaccins, vous devriez vraiment vérifier le niveau de titre. »

Image par Antonios Ntoumas de Pixabay

Malheureusement, peu de temps après le tournage de l’interview avec Michael Hays, son chien Charlie est décédé.

Les effets indésirables des vaccins canins sont rares.

Michael Hays a déclaré qu’il espérait simplement utiliser l’histoire de son chien Charlie pour sensibiliser et empêcher quelqu’un d’autre de perdre son compagnon.

Laisser un commentaire