Le bilan du vaccin contre la grippe, un vaccin gratuit, inefficace et dangereux

0
13509
https://www.naturalnews.com/2017-10-17-bombshell-flu-shots-scientifically-proven-to-weaken-immune-response-in-subsequent-years-researchers-stunned.html

di 17 octobre 2017 par: Mike Adams
Tags: vaccin antigrippal , Health Ranger , infections , grippe , canular médical , Natural.news , pandémie , science , étude scientifique , Thimerosal , vaccins

La preuve scientifique que les vaccins antigrippaux affaiblissent la réponse immunitaire au cours des années suivantes…

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/2017-10-17-bombshell-flu-shots-scientifically-proven-to-weaken-immune-response-in-subsequent-years-researchers-stunned.html

AVANT-PROPOS DE COGIITO.COM

Cet article que nous publions est en fait un condensé de trois articles sur le vaccin contre la grippe rédigé et publié par NaturalNews depuis quelques années. Il a pour but d’informer le lecteur sur une logique scientifique qui est davantage motivée par le profit que par la science et le bien être des populations. Ces articles indiquent la dangerosité du vaccin contre la grippe ses effets et conséquences sur le système immunitaire et surtout, sur la propagation de ces virus à travers cette vaccination si généreusement offerte à un publique naïf et innocent.

À cogiito.com, nous n’avons pas à vous dire ce que vous avez à faire ou pas, nous vous offrons des informations traduites pour que vous puissiez juger vous-même, pour vous-même, la nécessité ou pas de vous faire vacciner contre la grippe, mais avec des éléments qui vous sont cachés et que nous publions.

Nous vivons une époque formi…Diable !

Bonne lecture

Cogiito.com

Une étude médicale menée au  Centre médical Wexner de l’Université d’État d’Ohio a  révélé que la réponse immunitaire du système immunitaire des femmes vaccinées contre la grippe était affaiblie les années suivantes.

Lisa Christian, PhD, chercheuse principale de l’étude, a conclu :

  • « De plus en plus de preuves montrent que les personnes qui ont reçu un vaccin antigrippal[1] l’année précédente ont une réponse en anticorps plus faible pour l’année en cours. »

Industrie du vaccin antigrippal

L’étude prouve encore une fois que le discours officiel de l’ industrie du  vaccin antigrippal  – et de ses médias corporatifs complices – EST FAUX ET DELIBEREMENT TROMPEUR. Loin d’offrir une protection à toute épreuve, les vaccins antigrippaux rendent les personnes  plus vulnérables aux infections grippales, ce qui contribue évidemment à ce que davantage de personnes attrapent la grippe et pensent ensuite à tort qu’elles ont besoin de davantage de vaccins antigrippaux pour « plus de protection ».

Pourtant, ce sont les vaccins antigrippaux eux-mêmes qui entraînent une augmentation des infections grippales. En d’autres termes, le vaccin antigrippal perpétue le mythe selon lequel les vaccins antigrippaux sont nécessaires pour garantir que la grippe se propage plus rapidement qu’elle ne se produirait autrement. En effet, les vaccins antigrippaux propagent les infections mêmes qui génèrent une demande accrue de vaccins antigrippaux. La structure de l’organisation médiatique est un «parfait» canular médical qui s’auto-perpétue et s’enracine dans une  fausse science [2] et une propagande médiatique implacable.

Pourriez-vous nommer n’importe quel médicament offert gratuitement par le gouvernement américain ou le CDC, à l’exception du vaccin antigrippal ? 

Demandez-vous seulement pourquoi ? Sinon, c’est probablement parce que vous vous faites vacciner contre la grippe chaque année et que vos capacités cognitives sont très limitées, en raison des taux élevés de mercure administrés secrètement dans presque tous les vaccins antigrippaux distribués. 

Dans le cadre d’un effort continu visant à maintenir les Américains suffisamment stupides pour croire aux récits des médias, prendre régulièrement des médicaments toxiques sur ordonnance et consommer continuellement des «produits alimentaires» transformés et abrutissants, tels que l’huile de canola, le vaccin antigrippal est l’une des plus insidieuses injections du complexe de soins aux malades – et c’est pourquoi ce vaccin est gratuit !

Tout d’abord, c’est un fait scientifique qu’une fois vacciné contre la grippe, vous êtes plus susceptible de contracter le virus de l’influenza l’année suivante, ce qui est encore pire. 

En effet, le vaccin antigrippal contient des souches virales génétiquement modifiées et 25 000 fois plus de mercure que ce que l’EPA vous dit d’éviter si vous consommez du poisson et de l’eau. Oops. Aucun vaccin antigrippal n’a jamais été prouvé sûr ni efficace lors des essais cliniques. 

En fait, l’étiquette d’avertissement sur l’encart du vaccin antigrippal vous informe que si vous avez déjà reçu un vaccin antigrippal, vous ne devriez pas en recevoir un autre. 

Malgré tout, le CDC pousse les masses à se faire vacciner gratuitement de toute façon, même lorsqu’elles découvrent les mauvaises souches , année après année, comme elles le faisaient déjà cette année.

Tout comme pour la polio, la plupart des personnes qui attrapent la grippe sont celles-là mêmes qui ont reçu le vaccin. 

En effet, le vaccin contient des souches de virus vivants qui ne sont affaiblies que par le formaldéhyde, un autre contaminant mortel que les CDC prétendent être nécessaires à la fabrication. En d’autres termes, les parasites et les agents pathogènes hibernent dans vos tissus musculaires et, une fois qu’ils «reprennent vie», ils sont contagieux, en particulier les deux premières semaines suivant l’injection.

Cela signifie que tous les enfants de la garderie, des écoles primaires, des collèges et des lycées qui se font vacciner gratuitement augmentent leurs chances de contracter la grippe à partir du groupe que le CDC prétend plus sûr que les autres ; les enfants vaccinés. Quelle l’ironie, n’est-ce pas ?

Sous prétexte d’immunité de groupe, celui-ci contient les sujet les plus dangereux sur Terre – des moutons vivants infectés par le virus !

La plus grande arnaque aux États-Unis, c’est la gratuité du vaccin contre la grippe 

Au début, ça l’est. Une fois que vous êtes vacciné contre la grippe, vous ou vos enfants risquez de vous retrouver dans un cabinet de médecin, attrapant de nouveaux virus et germes dans la salle d’attente, touchant tout ce que tous les autres malades touchent.

Ensuite, le médecin va sûrement prescrire des produits pharmaceutiques toxiques qui l’aideront à obtenir des bonus sous forme d’espèces, de billets pour des événements sportifs professionnels et de condos à temps partagé dans des îles luxueuses.

Pendant ce temps, le système immunitaire de votre enfant et le vôtre est compromis par des produits chimiques plus nocifs, tout en réduisant les bactéries intestinales qui pourraient vous avoir empêché de contracter la grippe en premier lieu.

Le vaccin antigrippal est gratuit car, il garantit presque une diminution de la cognition, une capacité de pensée critique et une défense immunitaire systémique. 

Le vaccin antigrippal est gratuit car il garantit presque que vos enfants et vous-même devrez-vous rendre dans une clinique ouverte 24 heures sur 24 située près de chez vous ou même dans une salle d’urgence, en cas de forte fièvre, de diarrhée, de frissons et de malnutrition.

Le vaccin antigrippal est gratuit car c’est le pivot de la pyramide de Ponzi pour la santé allopathétique qui vous rend plus malade, même si vous n’attrapez pas la grippe.

Le vaccin antigrippal est l’escroquerie ultime, pleine de neurotoxines mortelles il est présenté comme étant sûr et efficace à 100%, bien qu’il n’ait jamais été testé dans des études à double insu ou contrôlées par placebo, ni dans aucun type de recherche évaluée par des pairs.

Le CDC n’ose pas comparer les statistiques du virus de la grippe entre les personnes vaccinées et les personnes non vaccinées, sachant bien et bien ce que les résultats révéleront[3].

Il y a une raison pour laquelle le vaccin antigrippal est presque toujours gratuit – et ce n’est PAS ce à quoi vous pensez…

Le grand public subit un complet lavage de cerveau par les médias qui lui impose de fausses vérité sur le vaccin contre la grippe en la montrant comme un danger mortel. 

Les personnes décédées dans les hôpitaux par la grippe, meurent en réalité à cause de systèmes immunitaires handicapés par le vaccin lui-même, par le virus de la bactérie Super SARM, par des d’instruments chirurgicaux sales porteurs de bactéries et par des erreurs médicales. 

Néanmoins, les statistiques du CDC montrent que des millions de personnes meurent de la grippe pour pouvoir effrayer les masses et les pousser à se faire vacciner. La vaccination contre la grippe est gratuite, alors pourquoi ne pas en profiter ? 

Quel autre médicament aux États-Unis est gratuit ? 

Surtout des médicaments coûteux à fabriquer, créés en laboratoire, génétiquement modifiés, dosés avec l’élément non radioactif le plus mortel au monde, puis injectés directement dans le tissu musculaire de la femme enceinte.

Saviez-vous que le sureau est un remède naturel contre la grippe ? 

Saviez-vous que l’ail, l’huile d’origan, la racine de réglisse et la vitamine D3 sont essentiels au maintien d’un système immunitaire en bonne santé, surtout tout l’hiver, alors que le groupe de personnes infectés par la grippe et l’injection du vaccin interagit avec chaque individu à l’école, au travail et dans chaque surpermarché du pays ?

Il y a une raison pour laquelle le vaccin antigrippal est presque toujours gratuit, et ce n’est pas parce que le CDC veut que vous soyez en bonne santé

Voulez-vous vraiment que le mercure coule dans  vos veines, franchissant la barrière hémato-encéphalique ? 

Bienvenue en Amérique, pays des moutons infectés par le virus de la vaccination anti grippale, errant dans leur groupe en « toute sécurité ».

Pensez-y, il n’y a pas d’autres médicaments gratuits. 

Pourquoi Big Pharma offrirait-il un sérum coûteux pour rien ? 

Le compromis est un gros avantage lorsque vous tombez malade et que vous êtes rendu malade à travers des ingrédients toxiques et gratuits. C’est une horreur médicale poussée comme d’habitude. 

Chers amis, le vaccin antigrippal est un canular , tout simplement. 

Ce n’est pas parce que c’est gratuit que vous devez sauter dans un train en marche.

Branchez-vous sur Vaccines.news pour plus d’informations sur les vaccins toxiques et sur les «médicaments gratuits» qui vous envoient rapidement au fond de la santé.

  • Les personnes vaccinées contre la grippe en 2008 ont connu une augmentation de 250% des infections grippales au cours des années suivantes.
  • Une étude publiée dans  Human & Environmental Toxicology a  révélé que les vaccins antigrippaux contenant du mercure entraînaient une augmentation de 4 250% des décès fœtaux au cours de la saison grippale 2009.
  • Le vaccin contre la grippe proposé par l’industrie du vaccin est un  canular médical  qui est facilement réfuté par des preuves factuelles.
  • Les personnes qui se font vacciner contre la grippe seront les premières victimes de la pandémie mondiale actuelle, car elles sont devenues vulnérables aux infections .

Big Pharma prend à nouveau des souches de grippe saisonnière contre le virus de la grippe saisonnière – comment cela est-il considéré comme «une médecine factuelle?

10/01/2019 / Par Ethan Huff

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://vaccines.news/2019-10-01-big-pharma-gets-seasonal-flu-shot-strains-wrong-again.html

  • C’est encore la «saison de la grippe», ce qui signifie que vous rencontrerez probablement des images de la grande faucheuse en taille réelle accompagnée d’un enfant et d’une seringue pour encourager le vaccin gratuit contre la grippe[4] à la pharmacie CVS de votre localité, ainsi que des vaccins antigrippaux qui, comme toujours, ne fonctionnent pas .
  • Selon des rapports, le dernier lot de vaccins antigrippaux pour la saison grippale 2019-2020 contient des souches virales qui ne correspondent même pas à celles sur lesquelles des «experts» de la santé prévoient de circuler – ce qui signifie que des dizaines de millions de personnes vont se faire piquer avec des produits chimiques inutilement, des cocktails qui ne feront absolument rien pour les protéger de la grippe.

Deux des quatre souches virales choisies pour la présente saison grippale – A / H3N2 et B / Victoria – « pourraient ne pas convenir », écrit Matthew Herper pour StatNews.com , ajoutant qu’il était impossible de prédire avec précision quelles souches de grippe vont circuler cette année ce n’est «jamais une affaire facile».

  • Danuta Skowronski, épidémiologiste spécialiste de la grippe, a qualifiée de «désaccord» sur la base des souches qui circulaient auparavant dans l’hémisphère sud pendant la saison hivernale, l’utilisation de ces deux souches virales dans les vaccins antigrippaux actuellement administrés dans l’hémisphère nord signifie que recevoir au mieux une protection minimale contre les souches de grippe qui finissent par circuler ici.

«Je pense que les sélections de souches vaccinales par le comité de l’OMS sont évidemment importantes pour l’hémisphère sud, mais elles nous indiquent également qu’elles basent leurs décisions sur ce qu’elles voient actuellement prédominer au niveau mondial», a déclaré Skowronski, qui travaille pour le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique à Vancouver.

  • Pour en savoir plus sur le canular de la grippe, ne manquez pas Vaccines.news .

L’état profond insiste sur le fait que les vaccins antigrippaux sont «sans danger» et «efficaces»

  • Si vous suivez nos études vaccinales antigrippales au fil des ans, vous savez déjà que les «inadéquations» entre les vaccins sont presque habituelles à ce stade. L’année dernière, les vaccins contre la grippe des centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis (CDC) se sont révélés être «pratiquement sans valeur» et d’une «grande déception» en raison d’une prétendue souche sauvage de la grippe qui aurait «surgi à mi-saison ».
  • D’ailleurs, tout ce qui est entre guillemets a été écrit par l’ Associated Press (AP), révélant que même les médias traditionnels sont maintenant obligés de reconnaître que les vaccins antigrippaux sont fondamentalement en «décalage» chaque année, ce qui signifie qu’ils ne font pas leur travail.
  • Mais même si les vaccins antigrippaux échouent encore et encore, l’état vaccinal en profondeur continue de doubler, affirmant que les vaccins antigrippaux sont toujours importants pour la «santé publique» et que les gens devraient les obtenir de toute façon, même s’ils ne fonctionnent pas réellement.
  • Scott Hensley, professeur agrégé de microbiologie à l’ Université de Pennsylvanie , a récemment admis que la circulation de la grippe «reste difficile à prévoir et que les virus de la grippe enfreignent constamment les règles que nous essayons d’établir pour eux», ce qui est fondamentalement un aveu que la science n’a toujours pas et n’aura jamais une compréhension complète du fonctionnement de la nature.
  • Mais Hensley a veillé à ce que le public continue à se faire vacciner contre la grippe, affirmant que ces vaccins «protègent souvent contre une maladie grave, même en cas de… déséquilibre».
  • En d’autres termes, la science ne comprend pas vraiment la virologie comme elle le prétend, car la nature a une façon amusante de déjouer les blouses blanches des laboratoire. Mais vous devriez quand même vous faire vacciner contre la grippe, car elle protège toujours, même si ce n’est pas le cas.
  • C’est ce que la science moderne est devenue, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué: un pot de foutaise qui n’a pas de sens logique, peu importe la façon dont vous essayez de la fausser. Mais nous sommes tous censés écouter ce que les scientifiques des  autorités affirment car ils ont des titres qui sont à la fois fantaisistes à côté de leurs noms et qu’ils gagnent beaucoup d’argent, ce qui les rend automatiquement plus intelligents que nous, apparemment, nous les sujets à vacciner.

Les sources

NaturalNews.com

StatNews.com

VaccineSafety.edu

vaccines.news

Beto gets a flu shot to show he’s “normal” … but he’s actually just stupidElderberry juice scientifically confirmed to function as a natural remedy for the flu: StudyBig Pharma gets seasonal flu shot strains wrong AGAIN – how is this considered “evidence-based medicine?”Muslims are waking up to the fact that vaccines are made from filthy animal ingredients… and they’re demanding “Halal” vaccines Researchers want to fight the flu by lacing vaccines with “mutant proteins”ALERT for humanity: The “perfect storm” for a vaccine HOLOCAUST is now hereFlu vaccine fails yet again as new wild strain appears halfway through flu seasonDid you know over-the-counter cold medicines can harm your heart?Medical EXTREMISM exposed: Top 7 costly choices many people make for their newborn baby during the first yearYes, some kids do die from the flu but hundreds of thousands more are legally murdered each year in the name of “women’s health” … Where’s the outrage?


[1] https://wisemindhealthybody.com/wmhb/trump-warns-flu-shots-scam/

[2] http://fakescience.news/2019-10-25-corporations-can-bury-studies-with-negative-findings.html

[3] https://propaganda.news/2019-10-15-guess-why-most-flu-shots-are-free.html

[4] https://www.naturalnews.com/033917_CVS_flu_shots.html, « Enfin, il y a une part de vérité dans la publicité sur les vaccins antigrippaux. Une pharmacie CVS fait la promotion des vaccins antigrippaux en utilisant des images de la grande faucheuse, symbole de la mort le plus largement reconnu. Sur une photo prise par un lecteur de NaturalNews et envoyée à nous, un faucheur adulte (muni d’une lame de faux) tient un panneau indiquant « Des vaccins contre la grippe ICI! La pharmacie CVS. » Plus le symbolisme de la mort est poussé, plus une faucheuse de la taille d’un enfant se tient à côté de l’adulte – oh regarde, c’est une famille mignonne! – Tenez un panneau de propagande contre la grippe portant la mention «VOUS vs FLU», qui promeut une «carte-cadeau de 5 $» lorsque vous vous faites vacciner. »

CVS Pharmacy announces plan to stop selling tobacco products – But is it auspicious?

CVS pharmacies caught lying about risks of high-dose flu vaccines pushed onto senior citizens with aggressive ‘bribery’ schemes
Cigarettes to no longer be sold at CVS Pharmacies

CVS pharmacies ‘bribing’ customers to abandon medical privacy protections

CVS Pharmacy quit selling tobacco; Attorneys General asking other stores to do the same

CVS Pharmacy violated False Claims Act, costing states hundreds of millions of dolloars, lawsuit claims

CVS stores offer vegan, organic, and non-GMO snacks at Miami locations

Laisser un commentaire