LE CORONAVIRUS est un virus breveté

4
18033
Gerd Altmann de Pixabay

USAHITMAN, le 22 janvier 2020

Traduction pour cogiito.com : PAJ

Vous trouverez ci-dessous une liste rapide des brevets qui traitent de ce «nouveau» coronavirus. Eh bien, il y a un brevet assez récent au 4 juillet 2019 avec ce coronavirus. Nous savons comment la plupart de ces virus sont créés en laboratoire et cela fournit une portée ou des informations supplémentaires à la recherche!

CORONAVIRUS PROTEINS AND ANTIGENS 

Numéro de publication: 20160339097 

Résumé : L’invention concerne des modes de réalisation d’un procédé de collecte, d’extraction ou d’élution de protéines et d’antigènes à partir de cellules infectées par un coronavirus. Le coronavirus peut être un coronavirus porcin, tel que le virus de la diarrhée épidémique porcine (PEDV) ou le coronavirus du delta porcin (PDCoV). L’invention concerne également des modes de réalisation d’une composition comprenant les protéines et antigènes de coronavirus, et des modes de réalisation d’un procédé d’utilisation d’une telle composition. Les applications de la composition comprennent, mais sans s’y limiter, l’utilisation dans la préparation d’anticorps contre les protéines et les antigènes, l’utilisation comme marqueurs de référence pour les protéines de coronavirus, et / ou l’utilisation dans une composition immunogène, telle que dans une composition de vaccin. 

Type : Demande 

Déposée : 4 août 2016 

Date de publication : 24 novembre 2016 

Demandeur:MJ Biologics, Inc. 

Inventeur: Byoung-Kwan Kim

CORONAVIRUS PROTEINS AND ANTIGENS 

Numéro de publication : 20190202868 

Résumé :L’invention concerne des modes de réalisation d’un procédé de collecte, d’extraction ou d’élution de protéines et d’antigènes à partir de cellules infectées par un coronavirus. Le coronavirus peut être un coronavirus porcin, tel que le virus de la diarrhée épidémique porcine (PEDV) ou le coronavirus du delta porcin (PDCoV). L’invention concerne également des modes de réalisation d’une composition comprenant les protéines et antigènes de coronavirus, et des modes de réalisation d’un procédé d’utilisation d’une telle composition. Les applications de la composition comprennent, mais sans s’y limiter, l’utilisation dans la préparation d’anticorps contre les protéines et les antigènes, l’utilisation comme marqueurs de référence pour les protéines de coronavirus, et / ou l’utilisation dans une composition immunogène, telle que dans une composition de vaccin. 

Type : Demande 

Déposée : 15 mars 2019 

Date de publication : 4 juillet 2019 

Demandeur : Phibro Animal Health Corporation 

Inventeur : Byoung-Kwan Kim

Protéines et antigènes de coronavirus 

Numéro de brevet : 10280199 

Résumé : L’invention concerne des modes de réalisation d’un procédé de collecte, d’extraction ou d’élution de protéines et d’antigènes à partir de cellules infectées par un coronavirus. Le coronavirus peut être un coronavirus porcin, tel que le virus de la diarrhée épidémique porcine (PEDV) ou le coronavirus du delta porcin (PDCoV). L’invention concerne également des modes de réalisation d’une composition comprenant les protéines et antigènes de coronavirus, et des modes de réalisation d’un procédé d’utilisation d’une telle composition. Les applications de la composition comprennent, mais sans s’y limiter, l’utilisation dans la préparation d’anticorps contre les protéines et les antigènes, l’utilisation comme marqueurs de référence pour les protéines de coronavirus, et / ou l’utilisation dans une composition immunogène, telle que dans une composition de vaccin. 

Type : Subvention 

Déposée : 4 août 2016 

Date du brevet : 7 mai 2019 

Cessionnaire : Phibro Animal Health Corporation 

Inventeur: Byoung-Kwan Kim

Compositions vaccinales et méthodes de traitement des infections à coronavirus 

Numéro de publication : 20060286124 

Résumé :La présente invention concerne des compositions et des méthodes de traitement ou de prévention des infections à coronavirus. Par exemple, des compositions sont fournies qui comprennent une protéine S de coronavirus ou une protéine N, un fragment ou une variante de celles-ci, capable de provoquer une réponse immunitaire humorale protectrice et / ou à médiation cellulaire, lesquelles compositions sont utiles pour traiter ou prévenir une infection par un coronavirus, telle comme agent causal du SRAS. De même, des compositions d’immunogène de protéine S de coronavirus et de protéine N sont fournies qui comprennent un adjuvant, tel qu’un protéosome ou une protolline, qui peut être utilisé pour traiter ou prévenir une infection causée par un coronavirus, tel qu’un coronavirus du SRAS. 

Type : Demande 

déposée: 30 juin 2005 

Date de publication : 21 décembre 2006 

Demandeur : ID Biomedical Corporation of Quebec 

Inventeurs : David Burt, Mark Reddish, Mary Hu, George Lowell, David Jones

L’ORF3 non caractérisé dans le coronavirus du SRAS est une kinase cyclique dépendante de l’AMP et une cible pour le traitement du SRAS 

Numéro de publication : 20050276818 

Résumé : La présente invention concerne de nouvelles méthodes pour identifier des agents antiviraux qui interfèrent sélectivement avec les protéines virales qui provoquent l’activité infectieuse unique du coronavirus du SRAS en comparaison avec d’autres souches de coronavirus non-SRAS. En particulier, la présente invention concerne des tests de criblage qui identifient des agents qui inhibent sélectivement l’activité de la protéine kinase cyclique-AMP dépendante du coronavirus SARS ORF3. La présente invention concerne également des tests de criblage qui identifient des agents qui inhibent sélectivement l’interaction entre le SRAS-coronavirus cyclique-AMP protéine dépendante kinase et une molécule de ciblage dépendante du calcium. Par conséquent, les agents identifiés en utilisant les dosages de l’invention peuvent avoir une utilité en tant qu’agents antiviraux. 

Type : Demande 

Déposée : 17 mai 2005 

Date de publication : 15 décembre 2005 

Inventeurs : Adam Godzik, Sergey Sikora

L’ORF3 non caractérisé dans le coronavirus du SRAS est une kinase cyclique-dépendante de l’AMP et une cible pour le traitement du SRAS 

Numéro de brevet : 7504205 

Résumé : La présente invention concerne de nouvelles méthodes pour identifier des agents antiviraux qui interfèrent sélectivement avec les protéines virales qui provoquent l’activité infectieuse unique du coronavirus du SRAS en comparaison avec d’autres souches de coronavirus non-SRAS. En particulier, la présente invention concerne des tests de criblage qui identifient des agents qui inhibent sélectivement l’activité de la protéine kinase cyclique-AMP dépendante du coronavirus SARS ORF3. La présente invention concerne également des tests de criblage qui identifient des agents qui inhibent sélectivement l’interaction entre le SRAS-coronavirus cyclique-AMP protéine dépendante kinase et une molécule de ciblage dépendante du calcium. Par conséquent, les agents identifiés en utilisant les dosages de l’invention peuvent avoir une utilité en tant qu’agents antiviraux. 

Type : Subvention 

Déposée : 17 mai 2005 

Date du brevet : 17 mars 2009 

Cessionnaire : Les inventeurs du Burnham Institute : Adam Godzik, Sergey Sikora

Vaccin inactivé contre le coronavirus canin 

Numéro de brevet : 4567042 

Résumé : Un vaccin efficace contre le coronavirus canin inactivé administré par voie parentérale qui fournit une protection systémique, humorale et également une protection du tractus intestinal chez les chiens contre une infection par un coronavirus canin virulent est produit. L’invention concerne également un procédé de propagation du coronavirus canin et son atténuation ainsi qu’un procédé d’évaluation de l’efficacité d’un vaccin contre le coronavirus canin chez les chiens. 

Type : Licence 

déposée : 7 juin 1984 

Date du brevet : 28 janvier 1986 

Cessionnaire : American Home Products Corporation 

Inventeurs: William M. Acree, Bobby Edwards, John W. Black

CANINE RESPIRATOIRE CORONAVIRUS (CRCV) SPIKE PROTEINES, POLYMERASE ET hémagglutinine / ESTÉRASE 

Numéro de publication : 20090081780 

Abstract : A canine respiratoire coronavirus (CRCV) qui est présent dans les voies respiratoires des chiens avec canin de la maladie respiratoire infectieuse et qui a un faible niveau d’homologie le coronavirus canin entérique, mais qui présente un niveau d’homologie élevé avec toutes les souches de coronavirus bovin (par exemple, Québec et LY138) et la souche OC43 de coronavirus humain. 

Type : Demande 

Déposée : 26 septembre 2008 

Date de publication : 26 mars 2009 

Demandeur : Les inventeurs du Royal Veterinary College : John Brownlie, Victoria Jane Chalker, Kerstin Erles

COMPOSÉS PEPTIDIQUES POUR DÉTECTER OU INHIBER LE CORONAVIRUS DU SRAS ET LEUR APPLICATION 

Numéro de publication : 20100304363 

Résumé : L’invention concerne des composés peptidiques et leur application à la détection et à l’inhibition du coronavirus du SRAS. Composés de dipeptides, les composés pour détecter et inhiber le coronavirus du SRAS peuvent être facilement synthétisés et produits à faible coût. De plus, ils peuvent être stockés en toute sécurité pendant une longue période. Les composés dipeptidiques sont utiles en tant qu’inhibiteurs du coronavirus du SRAS ainsi qu’en tant qu’excellents matériaux de capture du coronavirus du SRAS. 

Type : Demande déposée : 26 mai 2010 

Date de publication : 2 décembre 2010 

Demandeur: INSTITUT DE RECHERCHE EN ÉLECTRONIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS 

Inventeurs : Soo-Hyung LEE, Hyo-Bong Hong, Tao-Wan Kim, Myung-Ae Chung, Sung-Woo Sohn, Seoung-Min Yoo

Coronavirus respiratoire canin (Crcv) Spike Protein, Polymerase and Hemagglutinin / Esterase 

Numéro de publication : 20070248616 

Résumé : Un coronavirus respiratoire canin (CRCV) qui est présent dans les voies respiratoires des chiens atteints d’une maladie respiratoire infectieuse canine et qui a un faible niveau d’homologie avec le coronavirus canin entérique, mais qui a un haut niveau d’homologie avec toutes les souches de coronavirus bovin (par exemple Québec et LY138) et la souche OC43 de coronavirus humain. Le pic du CRCV, la polymérase et l’ADNc d’hémagglutinine / estérase et les séquences partielles de protéines sont répertoriés dans les Fig. (1) à (4), (13) et (14). 

Type : Demande déposée : 1 juillet 2003 

Date de publication : 25 octobre 2007 

Inventeurs: John Brownlie, Victoria Chalker, Kerstin Erles

Canine respiratoire coronavirus (CRCV) pic protéine 

Numéro du brevet: 7981427 

Résumé: A canine respiratoire coronavirus (CRCV) qui est présent dans les voies respiratoires des chiens avec canine maladie respiratoire infectieuse et qui présente un faible niveau d’homologie avec le coronavirus canin entérique, mais qui présente un niveau d’homologie élevé avec toutes les souches de coronavirus bovin (par exemple, Québec et LY138) et la souche OC43 de coronavirus humain. 

Type : Subvention déposée : 26 septembre 2008 

Date du brevet : 19 juillet 2011 

Cessionnaire : Les inventeurs du Royal Veterinary College : John Brownlie, Victoria Jane Chalker, Kerstin Erles

Procédés et compositions pour l’ADNc infectieux du coronavirus du SRAS 

Numéro de publication : 20060240530 

Résumé: La présente invention propose un ADNc d’un coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), des vecteurs de coronavirus du SRAS recombinant et des particules de réplicon du coronavirus du SRAS. L’invention concerne également des procédés de fabrication des compositions de la présente invention et des procédés d’utilisation des compositions comme immunogènes et / ou vaccins et / ou pour exprimer des acides nucléiques hétérologues. 

Type: Demande déposée: 19 janvier 2006 

Date de publication : 26 octobre 2006 

Inventeurs: Ralph Baric, Rhonda Roberts, Boyd Yount, Kristopher Curtis

Compositions et méthodes de détection du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 

Numéro de publication: 20050095582 

Résumé: L’invention concerne des compositions et des méthodes de détection de la présence du coronavirus du SRAS, de dépistage des agents et vaccins anti-SRAS coronavirus et de réduction de l’infection par l’ARN à brin positif des virus tels que le SRAS-coronavirus. 

Type : Demande déposée : 3 novembre 2003 

Date de publication : 5 mai 2005 

Demandeurs : Diagnostic Hybrids, Inc., Health Research Incorporated 

Inventeurs : Laura Gillim-Ross, Jill Taylor, David Scholl, David Wentworth, Joseph Jollick Compositions and Methods for Detecting Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 

Numéro de publication: 20080076115 

Résumé : L’invention propose des compositions et des procédés pour détecter la présence d’un coronavirus du SRAS, pour cribler des agents et des vaccins contre le coronavirus anti-SRAS et pour réduire l’infection par des virus à ARN à brin positif tels que le coronavirus du SRAS. 

Type : Demande déposée : 3 novembre 2004 

Date de publication : 27 mars 2008 

Inventeurs : David R. Scholl, Joseph D. Jollick, Laura Gillim-Ross, Jill Taylor, David E. Wentworth

Compositions et méthodes pour détecter le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 

Numéro de publication: 20110223659 

Résumé: L’invention propose des compositions et des méthodes pour détecter la présence de SARS-coronavirus, pour cribler des agents et des vaccins anti-SRAS coronavirus et pour réduire l’infection par l’ARN à brin positif. des virus tels que le SRAS-coronavirus. 

Type: Demande déposée : 7 décembre 2010 

Date de publication : 15 septembre 2011 

Inventeurs: David R. Scholl, Joseph D. Jollick, Laura Gillim-Ross, Jill Taylor, David E. Wentworth

Ribozyme pour cliver un gène de coronavirus 

Numéro de publication : 20100273997 

Résumé: L’ invention concerne un ribozyme pour cliver un gène de coronavirus et un agent thérapeutique pour une maladie infectieuse à coronavirus. Une séquence de base commune dans les coronavirus tels que SARS-CoV et MHV a été recherchée pour concevoir un ribozyme comprenant une séquence de base complémentaire à celle-ci. De plus, un agent thérapeutique pour une maladie infectieuse à coronavirus comprenant un tel ribozyme a été obtenu. 

Type : Demande déposée : 9 août 2006 

Date de publication : 28 octobre 2010 

Inventeurs : Noboru Fukuda, Takahiro Ueno, Akiko Fukushima, Kazumichi Kuroda

Compositions et méthodes de traitement des infections à coronavirus et du SRAS 

Numéro de publication: 20050002901 

Résumé : La présente invention propose des procédés de traitement d’une infection à coronavirus, et des procédés de réduction de la charge virale, ou de réduction du temps de clairance virale, ou de réduction de la morbidité ou de la mortalité dans les résultats cliniques, chez les patients souffrant d’une infection à coronavirus. La présente invention propose en outre des méthodes pour réduire le risque qu’un individu développe une infection pathologique à coronavirus, qui a des séquelles cliniques. La présente invention propose en outre des méthodes pour réduire le risque qu’un individu développe le SRAS. La présente invention propose en outre des méthodes de traitement du SRAS. Les procédés impliquent généralement l’administration d’une quantité thérapeutiquement efficace d’un agoniste des récepteurs d’interféron de type I ou de type III et / ou d’un agoniste des récepteurs d’interféron de type II pour le traitement d’une infection à coronavirus. 

Type : Demande déposée : 30 mars 2004 

Date de publication : 6 janvier 2005 

Inventeur: Feuille de Lawrence

PROTÉINES DE FUSION DE PROTÉINES STRUCTURELLES CORONAVIRUS DU SARS RECOMBINANTES, LEUR PRODUCTION ET LEURS UTILISATIONS 

Numéro de publication : 20100150923 

Résumé: Les protéines de fusion des protéines structurelles du coronavirus du SRAS recombinant, leur production et leurs utilisations sont fournies. L’invention concerne également un gène de protéine S du coronavirus S optimisé qui peut être fortement exprimé dans les souches de cellules de mammifères et les variantes de la protéine S du coronavirus S comprenant la suppression, la modification ou la mutation des acides aminés 318-510 correspondant à la protéine S du coronavirus S. 

Type : Demande déposée : 13 juin 2006 

Date de publication : 17 juin 2010 

Demandeur : Académie chinoise des sciences médicales, Institut des sciences médicales de base Inventeurs : Chengyu Jiang, Feng Guo, Shuan Rao, Bing Guan, Yi Huan, Peng Yang

Système de modèle animal Civet pour l’infection par un coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et ses utilisations 

Numéro de publication : 20060123499 

Résumé :La présente invention concerne l’utilisation de la civette de palmier masquée Paguma larvata («civette») comme système modèle animal pour le SRAS, et est basée sur la nouvelle démonstration de la présente invention que les civettes peuvent être infectées par un coronavirus exogène, et que une telle infection produit des symptômes de type SRAS chez ces animaux infectés. La présente invention concerne un système de modèle de civette pour l’étude de l’infection, de la réplication et des effets cliniques de souches de coronavirus SARS-CoV humain introduites de façon exogène, de souches de coronavirus de type civet SARS-CoV, ou de leurs variantes ou dérivés, et mise au point de vaccins (ou d’autres méthodes de prévention) ou traitement de l’infection ou de la transmission à d’autres civettes ou à l’homme de ces souches humaines de coronavirus SARS-CoV, civet, souches de coronavirus de type SARS-CoV, 

Type: Demande déposée : 6 décembre 2004 

Date de publication : 8 juin 2006 

Inventeurs: Donglai Wu, Xiangang Kong, Qingwen Meng, Yonggang Liu, Yuntao Guan, Xunnan Yin, Mouping Wang, Changwen Li, Ming Liao, Chao-an Xin, Jinding Chen, Changchun Tu, Hua Xuan, Yedong Yu

MÉTHODES ET COMPOSITIONS DE DIAGNOSTIC ET DE THÉRAPEUTIQUE DES CORONAVIRUS 

Numéro de publication: 20160238601 

Résumé: La présente invention propose des méthodes et des compositions pour détecter un coronavirus dans un échantillon et identifier le sous-groupe du coronavirus dans l’échantillon. 

Type : Demande déposée : 14 octobre 2014 

Date de publication : 18 août 2016 

Inventeurs : Ralph Baric, Sudhakar Agnihothram, Boyd Yount

4 Commentaires

  1. Les magiciens de la mort à l’oeuvre, comme pour le sida et bien d’autres. L’argent n’a pas d’odeur ! C’est comme pour le cancer: on cherche et on cherche et on cherche tellement qu’on ne sait plus ce qu’on cherche…mais surtout on ne trouve jamais, ça rapporte gros. Le jour où tous les assassins seront punis ce sera une véritable hécatombe!

Laisser un commentaire