LE CORONAVIRUS serait-il une souche virale bio-ingéniée et militarisée ?

0
5027

LE CORONAVIRUS ENVAHIT LES ÉTATS-UNIS,

ALORS QUE LE MONDE PANIQUE FACE À UNE ÉVENTUELLE PANDÉMIE

22 janvier 2020, par Mike Adams, rédacteur en chef, Natural News

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/2020-01-22-Coronavirus-global-outbreak-pandemic-bioweapon.html

https://www.brighteon.com/3ab86f6b-24a5-4125-bdbb-814baaaa791a

<iframe src=’https://www.brighteon.com/embed/3ab86f6b-24a5-4125-bdbb-814baaaa791a’ width=’560′ height=’315′ frameborder=’0′ allowfullscreen ></iframe>

La prochaine vague d’attaques contre l’humanité vient de se déclencher. Le soi-disant « nouveau coronavirus » (2019-nCoV) se propage maintenant à travers la Chine continentale, et avec la vague de voyages du Nouvel An chinois en cours, les résidents chinois « exportent » le virus partout. Des cas confirmés ont surgi à Taïwan, et le CDC a confirmé qu’au moins un patient aux États-Unis a été infecté et hospitalisé (après avoir été diagnostiqué à tort pendant une semaine, au cours de laquelle il a très probablement propagé les infections à d’autres).

REMARQUE : Natural News fonctionne actuellement en mode « d’urgence » après avoir subi une grave cyberattaque qui nous a temporairement déconnectés de nos propres serveurs de données. La fonctionnalité du site est très limitée jusqu’à ce que nous restaurions la connectivité complète. Merci pour vos prières alors que nous naviguons dans cette dernière tentative malveillante de faire taire notre journalisme.

Article couvert par Alt Market :

Les Centers for Disease Control and Prevention ont confirmé mardi le premier cas américain d’un nouveau coronavirus qui a tué six personnes en Chine.

Le CDC et les responsables de l’État de Washington ont déclaré que l’homme, dans la trentaine, était en bon santé au Providence Regional Medical Center d’Everett. Les symptômes se sont manifestés dimanche et le diagnostic a été confirmé lundi.

Nancy Messonnier, directrice du Centre national de vaccination et des maladies respiratoires, a qualifié la nouvelle de « préoccupante », notamment à la lumière des informations selon lesquelles le virus a commencé à se propager d’une personne à l’autre.

  • « La confirmation de la propagation interhumaine en Asie augmente certainement notre inquiétude », a déclaré Messonnier.

Le CDC, qui a commencé la semaine dernière des examens de santé améliorés dans les aéroports de San Francisco, New York et Los Angeles, a déclaré qu’Atlanta et Chicago seraient ajoutés à la liste. Tous les voyageurs de Wuhan, en Chine — où l’épidémie a commencé — aux États-Unis sont réacheminés vers ces aéroports.

Des cas se sont propagés au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande, à Taiwan, aux Philippines, en Australie et maintenant aux États-Unis, rapporte DC Clothesline .

Déjà au Mexique ?

Un cas de coronavirus qui a été confirmé au Mexique concerne un homme asiatique de 57 ans dont les arrêts comprenaient Tijuana, Pékin et Wuhan, où l’épidémie est connue pour se propager. 

 Breitbart News :

  • « Selon une déclaration du Secrétariat de la santé de Tamaulipas, un protocole de santé de niveau trois a été déclenché après qu’un professeur d’université a été identifié comme un éventuel porteur du Coronavirus. »
  • « C’est une affaire sérieuse », a averti le Dr Peter Hotez, doyen du département de molécule, virologie et microbiologie du Baylor College of Medicine à Houston, dans une interview à Breitbart . 
  • « Nous assistons actuellement à une propagation de virus à personne. »

Soit dit en passant, Hotez recommande à tout le monde de se faire vacciner contre la grippe, même si le vaccin contre la grippe de cette année n’a rien à voir avec le coronavirus qui se propage en Chine.

Plus de 20 000 personnes déjà infectées en Chine, selon les estimations

« Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé mercredi que 440 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) avaient été signalés dans 13 régions provinciales du pays à la fin de mardi », rapporte The Big Wobble . « Selon le tableau du professeur Neil Ferguson (voir ci-dessous) du MRC Center for Global Infectious Disease Analysis de l’Imperial College de Londres, 440 cas confirmés équivalents à près de 20 000 cas non confirmés. »

Le Big Wobble poursuit en expliquant :

  • « Publié il y a 5 jours, 45 cas confirmés étaient l’équivalent de 2 000 cas, aujourd’hui, 440 cas confirmés, est donc l’équivalent de près de 20 000 cas non confirmés selon le professeur Neil Ferguson. »

La conclusion de l’analyse du professeur Ferguson:

  • « Il est probable que l’épidémie de Wuhan d’un nouveau coronavirus a causé beaucoup plus de cas de maladies respiratoires modérées ou sévères que ce qui est actuellement signalé. »

Dave Hodges a également publié plus de détails sur le « patient zéro » aux États-Unis .

Une souche virale bio-ingéniée et militarisée

Ce qui semble évident à partir de l’adaptation rapide de cette souche virale — qui a maintenant atteint la « transmission interhumaine » — est qu’elle a été conçue comme un système d’arme auto-reproductible pour atteindre les objectifs de dépopulation des mondialistes .

La longue période d’incubation qui semble être actuellement observée permet à cette souche virale de se propager en mode « furtif » , largement non détecté jusqu’à ce que sa charge utile soit complètement activée.

Plus la période d’incubation est longue, plus les personnes sont infectées et deviennent des porteurs silencieux (qui ne savent même pas qu’elles sont infectées).

Actuellement, ce coronavirus aurait un faible taux de mortalité, quelque chose de moins de 5 %.

Cependant, cela peut changer à mesure que la souche virale s’adapte ou est altérée par des effets transgéniques résultant de l’exposition à d’autres souches virales circulantes. En d’autres termes, les souches virales peuvent, dans certains cas, recombiner leurs protéines pour créer de nouvelles souches entières. Tout ce dont ce virus a besoin est de rencontrer une « charge utile » plus mortelle et d’incorporer cette séquence génétique dans la sienne.

En bout de ligne ? 

L’humanité est maintenant sérieusement menacée par ces armes biologiques conçues. 

Ils sont totalement résistants aux antibiotiques connus, ce qui en fait des « superbactéries » pour lesquelles il n’existe aucun traitement conventionnel connu.

Cela entraînera inévitablement de nombreuses personnes à se tourner vers l’argent colloïdal, le dioxyde de chlore, les huiles essentielles et d’autres remèdes naturels, car la médecine naturelle est le seul système de médecine qui peut arrêter ces armes biologiques. 

Le remède qui fonctionne le mieux contre cette souche particulière, cependant, est entièrement inconnu, et si vous êtes atteint de ce coronavirus, vous devriez consulter immédiatement un médecin naturopathe. 

Si les CDC mettent la main sur vous, ils vous priveront probablement de tout accès à la médecine naturelle pendant qu’ils font des biopsies et prennent des échantillons de sang, vous transformant en rat de laboratoire humain et vous emprisonnant selon les règles de quarantaine Ebola de l’ère Obama.

Écoutez mon dernier podcast pour plus de détails :

https://www.brighteon.com/3ab86f6b-24a5-4125-bdbb-814baaaa791a

<iframe src=’https://www.brighteon.com/embed/3ab86f6b-24a5-4125-bdbb-814baaaa791a’ width=’560′ height=’315′ frameborder=’0′ allowfullscreen ></iframe>

Laisser un commentaire