Le Japon a les enfants les plus sains du monde sans la moindre obligation vaccinale

1
5119

Le Japon n’a AUCUN mandat de vaccin, mais atteint les enfants LES PLUS SAINS dans le monde

NatutalNews, mercredi 31 juillet, 2019 par : Ethan Huff

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/2019-07-31-japan-has-no-vaccine-mandates-has-healthiest-children-in-the-world.html?fbclid=IwAR13_G0VDKoorGsvc823tFlBHnFON6uDkuilO1l8OeuZEv_k8NHhh6t7–k

Les politiciens américains sont connus pour répandre la peur et la panique de masse à propos des épidémies de maladies infectieuses, qu’ils imputent systématiquement aux personnes non vaccinées. Mais ce que ces mêmes marionnettes de Big Pharma omettent de mentionner, c’est que dans des endroits comme le Japon, où la vaccination est entièrement facultative, les enfants sont en réalité beaucoup plus sains que partout ailleurs dans le monde.

Le Japon a non seulement les enfants les plus sains de la planète, selon les dernières statistiques, mais aussi la « plus longue espérance de vie en bonne santé » parmi tous les groupes d’âge. Et en même temps, le Japon a également le taux de vaccination le plus bas du monde, ce qui suggère que se faire vacciner rend en fait une personne malsaine à long terme.

Ce livre contient un long chapitre sur la vaccination au Japon, des enfants en meilleure santé, les accidents du Gardasil© qui ont conduit à son interdiction au Japon…
Uniquement disponible sur Amazon

<a target= »_blank »  href= »https://www.amazon.fr/gp/product/1080116184/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=1080116184&linkCode=as2&tag=jandrok196307-21&linkId=db6035f5eeaac73c45a4d0a29d4e432a »><img border= »0″ src= »//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=1080116184&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=jandrok196307-21″ ></a><img src= »//ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=jandrok196307-21&l=am2&o=8&a=1080116184″ width= »1″ height= »1″ border= »0″ alt= » » style= »border:none !important; margin:0px !important; » />

Aux États-Unis, en revanche, les jeunes enfants meurent davantage par rapport à tout autre pays industrialisé, y compris le Japon. Plus d’enfants américains meurent à la naissance et dans leur première année de vie par rapport à leurs homologues vivant dans n’importe quel autre pays occidental — ceci, malgré le fait que les taux de vaccination augmentent en raison de mandats autoritaires comme ceux poussés par Richard Pan en Californie.

Parmi les enfants américains qui survivent à la naissance et qui dépassent un an, plus de la moitié développeront au moins une maladie chronique tout au long de leur vie — ce qui n’est pas le cas au Japon, où la maladie chronique est une rareté. Il semblerait donc que se faire vacciner augmente en fait le risque d’un enfant de tomber malade ou de mourir, plutôt que l’inverse.

« Le gouvernement américain couche avec Big Pharma, et sacrifie nos enfants pour le profit », écrit Mac Slavo pour SHTFplan.com.

Les vaccins nuisent et tuent les enfants — et oui, ils causent l’autisme

Alors que de nombreux États américains reconnaissent toujours que les parents ont le droit d’exempter leurs enfants des vaccinations obligatoires pour des raisons religieuses, philosophiques, personnelles ou médicales, il y a un gros effort pour éliminer ces exemptions à tous les niveaux et forcer tout le monde à se faire vacciner pour « public » santé. »

Mais se faire vacciner avec des vaccins douteux comme le ROR de Merck & Co pour la rougeole, les oreillons et la rubéole, améliore-t-il vraiment la santé publique ? À peine. Il s’avère que de nombreux procès sont en instance dans lesquels des dénonciateurs des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) affirment que Merck a falsifié des données sur l’efficacité du ROR pour le forcer sur le marché.

Ils affirment que non seulement le ROR n’est pas efficace, mais qu’il n’est pas non plus sûr, car il peut, en fait, augmenter le risque de développer l’autisme ou une autre blessure permanente chez un enfant. Dans un scénario du pire cas – et oui, il est arrivé – ROR peut également provoquer une mort subite du nourrisson.

Certains responsables de la santé publique commencent en fait à s’en rendre compte. Dans le New Hampshire, par exemple, il a été déterminé qu’une récente épidémie de rougeole n’était pas causée par des enfants non vaccinés, mais plutôt par un enfant vacciné qui avait précédemment reçu le ROR conformément aux recommandations du gouvernement.

Le vaccin ROR, dans ce cas, a infecté le corps de l’enfant avec la rougeole, que ce même enfant a ensuite « répandue » sur d’autres enfants déclenchant une épidémie. 

Au début, les responsables de la santé ont utilisé cette alerte comme munitions pour pousser la vaccination obligatoire. Mais une fois qu’on s’est rendu compte qu’un enfant vacciné était un « patient zéro », le tout s’est envolé comme par magie, car cela faisait mal paraître le vaccin ROR.

« Ce que vous n’entendrez pas de la part des défenseurs des vaccins ou des médias traditionnels, c’est que Merck est en justice pour fraude liée au ROR », ajoute Slavo.

« Tous ces risques liés à la vaccination sont couverts et protégés par les agences gouvernementales (FDA et CDC) et les politiciens s’en moquent. L’industrie des vaccins est à but lucratif et tant que la sécurité et sauver des vies ne sont pas plus importantes que l’argent, le gouvernement et Big Pharma continueront de sacrifier nos enfants pour se remplir les poches », ajoute-t-il.

Pour plus de nouvelles connexes, assurez-vous de consulter Vaccines.news.

Les sources de cet article incluent :

SHTFplan.com

NaturalNews.com

NaturalNews.com

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire