LE KRATUM, UNE PLANTE QUI PEUT AIDER À LUTTER CONTRE LE COVID-19, PEUT-ÊTRE UN ESPOIR ?

2
2527

Le Kratom, que le gouvernement américain tente désespérément d’interdire, contient de puissants composés anti-coronavirus

Mercredi, 11 mars, 2020 : Ethan Huff

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/2020-03-11-kratom-contains-powerful-anti-coronavirus-compounds.html

Le kratom est interdit en France, mais on peut le trouver dans différents pays d’Europe.

Le Dr Thamrin Usman, professeur de chimie à l’ Université de Tanjungpura en Indonésie, a récemment accordé une interview sur

« la diversité des plantes tropicales du Kalimantan occidental (qui) ont beaucoup de composés qui peuvent renforcer le système immunitaire et éloigner coronavirus. »

Et l’une des plantes qu’il a mentionnées qu’il convient de noter est la mitragyna speciosa , plus connue sous le nom de kratom.

Cette alternative naturelle populaire aux analgésiques, qui appartient à la même famille de plantes que le café, contient un composé spécial connu sous le nom de chloroquine, ou Cq, qui, selon la recherche, est puissamment combatif contre les coronavirus. Il y a plus d’un seul coronavirus dans le monde – il suffit de regarder l’étiquette sur un flacon pulvérisateur de désinfectant standard pour voir par vous-même – et Cq pourrait être un type de clé principale qui protège contre tous.

« En examinant la structure chimique des molécules de chloroquine qui contiennent des structures de composés d’amines secondaires et tertiaires, on peut envisager d’utiliser des feuilles de kratom parce que les composés de mitragynine dans le kratom sont en fait des amines secondaires et tertiaires », a déclaré le Dr Usman.

La vitamine C, qui a un effet de « réchauffement » sur le corps de la même manière que le gingembre et d’autres épices, est un autre élément nutritif qui stimule le système immunitaire que le Dr Usman recommande à la lumière de la crise du coronavirus de Wuhan (CoVid-19). Il indique également que « l’huile de coco vierge est un autre antiviral puissant. »

« Il a été prouvé que ce matériau stimule le système immunitaire du corps », dit-il à propos de tous ces remèdes naturels. »

Écoutez ci-dessous pendant que Mike Adams, le Health Ranger, discute d’autres herbes et minéraux antiviraux connus qui pourraient être efficaces pour éloigner le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) : (cliquez ou copier le lien)

https://www.brighteon.com/954a31e9-514c-482e-9d25-7f720f1fda22

Est-ce pour cela que la FDA veut interdire le kratom ?

Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, le kratom reste attaqué sans relâche par la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA), qui continue de prétendre bizarrement qu’il est « dangereux » et « addictif » de la même manière que les produits pharmaceutiques opioïdes.

C’est tout à fait faux, bien sûr, et tout à fait normal en ce qui concerne la croisade de mensonges et de tromperies de la FDA sur les remèdes naturels de guérison.

Mais ce qui est intéressant, c’est que le kratom a reçu une attention particulière de la part de la FDA au cours des dernières années, car l’agence a littéralement travaillé des heures supplémentaires pour l’éliminer.

Comme nous l’avons signalé l’été dernier, la FDA a en fait été surprise la main dans le sac dans une collusion secrète avec le gouvernement indonésien, pour interdire aux agriculteurs de cultiver du kratom.

En cas de succès, cet affront à la liberté de santé couperait complètement l’Amérique de tout approvisionnement substantiel en kratom.

Outre la raison évidente que le kratom, comme de nombreuses autres plantes naturelles, rivalise avec Big Pharma, l’élan de la croisade en cours de la FDA contre lui pourrait être plus nuancé.

Est-il possible que la FDA savait bien à l’avance qu’une crise de coronavirus allait éventuellement émerger, c’est pourquoi l’agence a essayé d’éliminer le kratom du marché des suppléments ?

Bien que nous n’aurons jamais de réponse définitive à cette question, il est au moins hautement suspect que cette nouvelle concernant Cq émerge de l’extrême-Orient, car le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) a brisé le confinement ici aux États-Unis, se transformant en un souffle et en une pandémie mondiale sous nos yeux.

Pour être clair, cela ne veut pas dire que le kratom est nécessaire pour guérir le coronavirus. 

La vitamine C et l’huile de noix de coco possèdent des propriétés antivirales uniques, que le kratom…

Ce n’est que de la même manière que la vitamine C et l’huile de noix de coco possèdent des propriétés antivirales uniques, que le kratom est une option potentielle pour garder les gens en meilleure santé et moins sujets aux maladies, au cours de ce qui s’annonce rapidement comme la pire pandémie mondiale depuis la grippe espagnole de 1918-2020.

Pour suivre les dernières nouvelles sur le coronavirus de Wuhan (CoVid-19), assurez-vous de consulter Pandemic.news.

Les sources de cet article incluent :

Kratom-Culture.com

NaturalNews.com

https://www.kratomfrance.fr/shop-ethno/fleurs-de-lotus/

https://www.zamnesia.fr/recherche?search_query=Kratom&orderby=position&orderway=desc

2 Commentaires

  1. J’ai pas mal utilisé de Kratom dans les années 2010-2011 pour aider au sevrages de médicaments Opiacés,
    La raison pour laquelle cette plante à été interdite est justement pour ses effets « Morphinique » , cette plante n’est pas à consommer à la légère, elle a de puissant effets psychotropes et un potentiel addictif avérée.
    Cependant, ce n’est un pas un opiacé en soit mais plutôt un « Opiacé-like » et le Kratom est extraordinaire pour se sevrer des drogues et médocs tels que : L’ Héroïne, la Morphine, L’opium, le Tramadol, La Codeine,ect..
    De plus, il y a aussi une action Sérotoninergique (Anti-dépresseur) !
    Les labos pharmaceutiques ont en effet tout intérêt à empêcher le grand public d’y avoir accès…

Laisser un commentaire