Le macérat d’ail pour éloigner pucerons et pour limiter l’oïdium, mildiou, et cloque du pêcher…

0
8583
Les Artisans du Végétal
  • Comment faire un macérat d’ail pour lutter et traiter naturellement contre les principaux insectes du potager et verger ? Grâce à son effet répulsif, cela vous permettra d’éloigner les pucerons sur vos rosiers ou punaises sur vos tomates ou choux….
  • Attention l’effet répulsif ne dure que de quelques jours à une semaine au maximum. Cela nécessite donc de renouveler les pulvérisations. L’autre intérêt du macérat d’ail est le soufre contenu dans l’ail qui permet de traiter en préventif contre les principales maladies cryptogamiques : mildiou, oïdium, moniliose et cloque du pêcher ou cloque de la vigne,….
  • Une autre alternative serait de réaliser une décoction d’ail en passant par une ébullition dans de l’eau.
  • Pour réaliser un macérat d’ail : Hacher grossièrement quelques gousses d’ail dans un récipient, puis y rajouter une huile végétale de type colza par exemple. Laisser macérer 72 heures à l’abris de la lumière et à température ambiante puis filtrer ce mélange pour ne récupérer que le jus.
  • Enfin vous y rajouterez une cuillère à soupe de savon de Marseille liquide afin de faciliter la dilution de votre extrait dans de l’eau. Il ne vous reste plus qu’à diluer à 0.5 % ce macérat d’ail dans de l’eau. Une cuillère à café (5ml) suffit pour un litre d’eau.
  • Vous pouvez ensuite pulvériser ce mélange à base d’ail sur vos tomates et rosiers pour éloigner pucerons et punaises ou bien sur vos fruitiers : pêcher, vigne, et légumes pour prévenir de l’oïdium, du mildiou ou autres maladies cryptogamiques.
  • Pour en savoir plus, rendez-vous chez votre horticulteur, votre pépiniériste ou bien dans votre jardinerie.
  • Pour plus d’information vous pouvez consulter le site internet www.jardiner-autrement.fr

Laisser un commentaire