LE PARADOXE DES VIRUS

8
2512
Image par mohamed Hassan de Pixabay

PRÉAMBULE

“Le jour où la science commencera à étudier les phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en une décennie que dans tous les siècles précédents de son existence.”

Nikola Tesla

La physique est la science de la matière, dont les caractéristiques intrinsèques sont au nombre de 4 :

  • La masse,
  • La localisation,
  • La forme,
  • La temporalité.

Les phénomènes non-physiques en revanche n’ont,

  • Ni masse,
  • Ni forme,
  • Ni localisation,
  • Ni temporalité.

Ces derniers sont Information, et en toutes choses.

(Voir l’article : l’Information).

LES VIRUS

L’étymologie du mot « virus » provient du latin « virus », signifiant à l’origine « venin de serpent » puis par extension « sécrétion de poison », ou toxique.

Cette définition semble correcte, les virus sont des toxiques sécrétés au niveau des cellules et/ou organes, agressés par des agents pathogènes.

Voir en fin de document :

Une hypothèse basée sur l’étude du Professeur Fioranelli (Universite Marconi, Italie).

Ce postulat positionne l’existence des virus au sein de la phase des « conséquences » d’une pathologie. Cette chronologie bouleverse de facto les croyances et connaissances actuelles.

Selon ce nouveau lien de causalité établi entre agents pathogènes, maladie et virus :

  • Qui sont les véritables agents pathogènes engendrant la maladie qui se révèle par le déchet toxique ?
  • Comment ce déchet est-il produit ?
  • Pourquoi en existe-t-il une telle diversité ?

LES AGENTS PATHOGENES

Ils se distinguent en 4 catégories, dont deux seules sont répertoriées par la science, l’autre moitié d’une importance majeure demeurant magistralement omise.

Ce sont :

  1. Des organismes vivants :
  2. Parasites variés aux nuisances diverses.
  3. Bactéries produisant des toxines nocives.

NB : Ne pas confondre la toxine fabriquée par des bactéries avec le toxique ou poison, même si les toxines sont toxiques !

Contrairement aux « Virus », en laboratoire, les parasites et bactéries assimilés à des agents infectieux se purifient, s’isolent et s’identifient. Dès lors, il est envisageable de les combattre.

  • Des substances chimiques toxiques
  • Venins d’animaux,
  • Poisons de plantes,
  • Toxines de bactéries,
  • Biocides et antibiotiques,
  • Métaux lourds,
  • Et d’autres substances chimiques perturbatrices.
  • Les Radiations
  • La radioactivité ambiante,
  • Les réseaux mobiles,
  • L’augmentation des UV induite par le trou de la couche d’ozone,
  • De nombreux agents mutagènes dispersés par l’Homme dans l’environnement (radionucléides)

Ces radiations altèrent les cellules et organes, par leur action thermique, mais aussi par une action athermique, non encore définie à ce jour, ce que je propose d’élaborer de façon théorique

  • L’information, cette donnée clé à la source de tout fonctionnement. Ou plutôt, les dysfonctionnements survenant en l’absence d’information. L’Information est :
  • Indispensable à la survie de cellules et organes, mais aussi à l’origine de désordres, maladies auto-immunes (autodestruction), cancers (développement anarchique), et également facilitateur d’entrée aux autres agents pathogènes.
  • A l’origine de la production de déchets protéiques excrétés lors du phénomène inflammatoire (orage de cytokines) provoqué par la donnée perturbatrice.

Voir le dernier paragraphe sur l’Information.

PATHOGÈNES, DES VIRUS EN RÉPONSE

En réaction aux agressions, le corps humain libère des toxiques.

  1. Par exemple, après un effort physique intense, l’acide urique, c’est-à-dire de grosses protéines, s’accumule dans les articulations et provoque des courbatures.
  • Selon une hypothèse scientifique, les purines de l’ADN métabolisées libèrent des déchets protéinés – de même nature que les « virus ».
  • Les exosomes véhiculent l’empreinte des agents infectieux à l’origine de leur production même.

Il est autant de virus que d’agressions des agents pathogènes, ou, à chaque réponse ‘virale’ (morphologie du virus) s’associe un pathogène entré.

CONCLUSION

L’ennemi a changé. Le virus devient le signal, il permet de détecter la perturbation, il ne constitue pas la cause de la maladie. A partir de cette nouvelle base, il convient d’initier de nouveaux protocoles de recherche à savoir que de nombreux agents pathogènes sont non seulement identifiables, mais aussi évitables. Ainsi, la direction vers le préventif permettra d’assurer la parfaite santé plutôt qu’une lutte contre la maladie qui ne se manifeste que dans l’optique de retrouver l’équilibre.  Equilibre que la médecine actuelle entreprend de contrarier en s’évertuant à supprimer les symptômes qui agissent pour un retour à l’équilibre.

Étude du Pr Fioranelli, Université Marconi (Italie)

Le Pr Fioranelli, de l’Université Marconi (Italie) a démontré dans une étude publiée le 9 Juin 2020 que les ondes de la 5G créaient au sein des cellules des cavités de la forme du Covid-19. Son hypothèse est que le Covid-19 pourrait être engendré dans ces cavités, qui agiraient comme une sorte de moule.

A l’inverse, la cavité en forme de Covid-19 dans les cellules serait simplement l’empreinte que laisse le Toxique-Covid lorsqu’il est excrété après avoir été généré par les cellules.  

Marie-Laure Becquelin (23 Juin 2021)

8 Commentaires

  1. Depuis quand ces FAMEUX “VIRUS” ont été IDENTIFIÉS ???
    Réponse, “JAMAIS” !
    Comment parler de ce qui “N’EXISTE” pas ?
    Des bactéries, des microbes, des cellules peuvent être
    JAMAIS aucun virus n’a été “ISOLÉ ” !
    Alors, vous parlez et écrivez tous de “FANTÔMES” créés uniquement pour répandre la TERREUR et la PEUR des peuples !
    Raoult est le complice du système d’ESCROCS CRIMINELS MAFIEUX HÉBRAÏSÉS DÉJUDAÏSÉS !
    Il fait son numéro de SALTIMBANQUE, Fouché idem, et les autres sont payés par BIG PHARMA depuis toujours !
    Les facultés de médecine mondiales sont financées par les Rockefeller !
    Depuis quand les Rockefeller, les Rothschild, les ASTOR, les Kennedy, les Bauer, les Agnelli, etc…, sont vertueux et plébiscitent le genre humain ???
    D’où sortez-vous, les “SACHANTS” ?
    Pathétique.

    • Bonjour,Depuis quand vous critiquez le travail de M. Jandrok !? Alors pourquoi vous écrivez de telles bêtises quand vous ne connaissez même pas l’existence aussi de Mme Claire Séverac, une femme formidable qui nous a tout dit ou presque sur le monde. Comme cette personne qui se donne la peine pour vous et de savoir et de vous instruire alors que vous ne savez rien. Vous avez un niveau d’être abrutis et ne rien comprendre sur l’actuel. Danleb vous devenez ridicule dommage qu’il faut des personnes comme vous qui ne ce donne pas la peine de lire ! Pathétique vous-même je pense ! Bonne journée

    • Et bien toi danleb, tu n’as pas la langue dans ta poche. Ne t’inquiètes pas, ce n’est pas pour te flatter. Je te repose la même question, comme tu jettes des insultes à la pelle. Comment sais tu le contraire, que les gens que tu insultes ont tort, que sont des escrocs ? Bien entendu je fais référence au prof. Raoult et au dr. Fauché. J’ai une petite idée quand même. Te fait parti de ce qui se font payer pour sortir de ta cervelle malade toutes ces insultes, cochonneries, la merde que tu jettes sur des gens courageux qui se battent pour la vérité et pour la vie. Connard ! Désolé M. Jandrok, mais c’est plus fort que moi.

  2. Et oui nous y revenons enfin au Docteur Antoine Bechamp et sa théorie des microzymas qui a été discréditée par ce cher Pasteur, chimiste qui a reconnu sur son lit de mort ses propres falsifications avec en particulier le vaccin antirabique qui a entraîné plus de morts que de survivants ! Sans parler de l’anglais Jenner et ses vaccinations antivarioliques qui ont tué des enfants ! Et dire que notre médecine allopathique est basée depuis lors sur ces monstrueux mensonges.
    Un jour proche, la vérité éclatera, le Docteur Bechamp sera réhabilité et l’épigénétique deviendra le centre de la science médicale.
    Dr Anne Anthonissen

  3. Voilà un éclaircissement qui non seulement t’illumine, mais aussi t’éveille.
    Ces “bestioles” sont peut être les formes les plus fascinantes, sont peut être les briques de la vie dans l’Univers. Comme dans la nature tout est en tout, tout est lié avec des lois connues et inconnues, personnellement j’ai la conviction que la vie peuple par tout dans l’Univers d’une forme ou d’une autre, avec une intelligence supérieure ou pas. J’ai de l’admiration pour tout ce monde microscopique, mais moins pour ceux qui les manipulent.

    • je suis ok avec toi camarade ! cependant faut tout de même respecter MR JANDROK pour sa bravoure , car sans ce genre de personnage , rien ne serais comme actuellement , mais la quasi totalité des français seraient comme en israël quand même en état de reconfinement !

Laisser un commentaire