Le superviseur du comté de San Diego affirme que six des 194 décès confirmés sont des décès  » purs, uniquement de coronavirus « 

0
1910

WashingtonExaminer, le 15 mai 2020 par Andrew Mark Miller

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.washingtonexaminer.com/news/san-diego-county-supervisor-says-six-of-194-confirmed-deaths-are-pure-solely-coronavirus-deaths?fbclid=IwAR3y2cUQksyanjzOXCbXq8pxdr3E_5vjvnHylu2_wuXOYCR0NOAYifihRkU

Le superviseur du comté de San Diego, en Californie, repousse l’ordre de séjour à la maison du gouverneur Gavin Newsom, affirmant que seulement 6 des 194 décès par coronavirus enregistrés dans le comté sont «purs, et uniquement des décès de coronavirus».

« Nous avons malheureusement eu 6 morts pures, uniquement de coronavirus – six sur 3,3 millions de personnes », a déclaré le superviseur du comté de San Diego Jim Desmond dans une interview cette semaine, selon le San Diego Tribune . 

«Je veux dire, quel nombre essayons-nous d’obtenir avec ces cotes? Je veux dire, c’est incroyable. Nous voulons être en sécurité et nous pouvons le faire, mais malheureusement, il s’agit davantage de contrôle que de relance de l’économie et de sécurité des gens. »

L’agent de santé publique du comté de San Diego, Wilma Wooten, n’était pas d’accord avec Desmond, qui a minimisé les décès dus à des patients souffrant de conditions préexistantes.

  • « Leur vie n’a pas moins de valeur que la vie d’une personne qui n’a pas de problèmes de santé sous-jacents », a-t-elle déclaré. «Ce n’est pas seulement San Diego. C’est ainsi que cela se fait dans l’ensemble du pays en termes d’identification des personnes décédées de COVID-19. »

Cliquez ici pour une couverture complète des coronavirus ]

Desmond a répondu à Wooten, disant que « toute perte de vie, pour quelque raison que ce soit, mérite d’être prévenue », mais a ajouté que « clairement, ceux qui ont des circonstances sous-jacentes sont les plus vulnérables. Je crois que nous pouvons assurer la sécurité des gens et ouvrir nos entreprises de manière responsable. »

Une étude publiée par le Journal de l’American Medical Association fin avril a conclu que 94% des patients atteints de coronavirus dans les hôpitaux de New York souffraient de conditions préexistantes.

Les commentaires de Desmond interviennent alors que les États du pays débattent de la façon de classer les décès par coronavirus dans les hôpitaux. 

Les sondages montrent que les gens sont de plus en plus sceptiques quant au nombre de décès publiés par leurs gouvernements locaux.

Les coroners de Pennsylvanie et du Colorado ont exprimé leur frustration quant à la manière dont les décès par coronavirus sont comptabilisés, et la coordinatrice de la réponse du groupe de travail sur les coronavirus de la Maison Blanche, Deborah Birx, a déclaré que le nombre officiel de morts pourrait être gonflé de 25%.

« Il n’y a rien du CDC en quoi je puisse avoir confiance », aurait déclaré Birx.

Un autre membre du groupe de travail, le Dr Anthony Fauci, a déclaré qu’il pensait que ce nombre était sous- déclaré .

Laisser un commentaire