L’effet Bill Gates: le vaccin DIPHTÉRIE, TÉTANOS, COQUELUCHE de l’OMS a tué plus d’enfants en Afrique que les maladies en question

4
15311

ChildrenHealthDefense, Robert Kennedy Jr. le 23 AVRIL 2020

traduction pour cogiito.com : PAJ

L’effet Bill Gates: le vaccin DTC de l’OMS a tué plus d’enfants en Afrique que les maladies ciblées

Impression

Robert F. Kennedy, Jr., président, Défense de la santé des enfants

Quiconque défend le programme mondial de vaccination de Bill Gates et l’OMS doit expliquer cette étude : Mogensen et al 2017 . 

Avant 2017, ni le ( U.S. Department of Health and Human Services (HHS) ni l’OMS n’avaient jamais réalisé le type d’étude vaccinée / non vaccinée (ou placebo) nécessaire pour déterminer si le vaccin DTC donnait effectivement des résultats bénéfiques pour la santé. 

Le vaccin DTC a été interrompu aux États-Unis et dans les pays occidentaux dans les années 1990 après des milliers de rapports de décès et de lésions cérébrales.

Les filles vaccinées avec le vaccin DTC – le produit phare du programme de vaccination africain GAVI / OMS de Bill Gates – sont mortes à 10 fois le taux d’enfants non vaccinés.

Mais Bill Gates et ses substituts, GAVI et l’OMS, ont fait du DTP une priorité pour les bébés africains. Dossier à télécharger ci-dessous

Le gouvernement danois et la Fondation Novo Nordisk ont ​​commandé cette étude à une équipe des meilleurs experts mondiaux de la vaccination en Afrique. Les deux noms les plus en vue, les Drs. Soren Mogensen et Peter Aaby, sont tous deux fervents partisans du vaccin. 

Ils ont été choqués lorsqu’ils ont examiné des années de données d’une soi-disant « expérience naturelle » en Guinée Bissau où 50% des enfants meurent avant l’âge de cinq ans. 

Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, la moitié des enfants ont été vaccinés avec le vaccin DTC à trois mois et l’autre moitié à six mois. 

Le Dr Mogenson et son équipe ont découvert que les filles vaccinées avec le vaccin DTC sont mortes à 10 fois le taux d’enfants non vaccinés. 

Alors que les enfants vaccinés étaient protégés contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche, ils étaient beaucoup plus sensibles aux autres maladies mortelles que les pairs non vaccinés. 

Le vaccin a apparemment compromis leur système immunitaire. Grâce à Bill Gates, le DTP est le vaccin le plus populaire au monde.

Les chercheurs ont suggéré que le vaccin DTC tue plus d’enfants que les maladies qu’il cible.

Pour les pays africains, GAVI et l’OMS utilisent l’adoption du vaccin DTC pour évaluer la conformité nationale avec les recommandations vaccinales. GAVI peut sanctionner financièrement les pays qui ne se conforment pas pleinement. Les chercheurs ont suggéré que le vaccin DTC tue plus d’enfants que les maladies qu’il cible. 

Il est possible que des millions d’enfants soient affectés négativement par les vaccins. 

Bien que le New York Times et d’autres boosters de Gates m’accusent de promouvoir la «désinformation vaccinale», il s’agit d’une publication évaluée par des pairs dans une revue respectée par les scientifiques du vaccin les plus autorisés au monde décrivant des résultats catastrophiques.

Ne devrions-nous pas examiner le dossier de Bill Gates en Afrique avant de le laisser dicter quels médicaments nous devons prendre ?

En muselant la critique légitime comme «anti-vax», les médias évitent un débat honnête sur de nombreuses études accablantes comme l’étude Mogensen.

4 Commentaires

  1. Monsieur GVANITOU, je prends le temps de vous répondre.
    Dans la plupart des pays d’Afrique francophone (mais pas seulement), les africains sont pris entre le marteau et l’enclume. Le continent africain permet de générer pour l’occident beaucoup d’argent par de multiples biais.
    Il y plusieurs facteurs ; le plus gros étant la dette qui est entretenue par l’occident, par le biais notamment du FMI (et autres organismes internationaux) qui leur dictent la politique qu’ils doivent adopter dans leurs pays sinon pas de sous [ Hors cette politique ne va pas dans le sens du développement de l’Afrique sinon cela se verrait, et depuis longtemps.] avec d’un autre côté quand ça ne va pas dans leur sens dans le pays africain, des déstabilisations territoriales, économiques et politiques, vente d’armes, envoi de milice pour créer un conflit, assassinats ou discrédits de ceux qui veulent s’émanciper du giron français/occidental… la liste est longue (cela s’étend des années 60 à nos jours), les plus récents : Gbagbo/Côte d’Ivoire s’est retrouvé à la CPI, pourquoi ? il voulait contracter avec un autre groupe qu’un célèbre groupe industriel français et autre velléités, Khadafi/Lybie qui voulait créer les Etats Unis d’Afrique et dans ce projet tout un tas de choses non dépendante de l’occident.
    Autre point, souvent, un président/gouvernement corrompu, soit à la solde soit de l' »ancien » colon qui le choisit la plupart du temps pour la mane que rapporte l’Afrique, soit corrompu par les grands groupes étrangers implantés sur leurs sols.
    Je ne parle pas du CFA et ce qu’elle rapporte à la France
    l’Afrique est maintenue dans sa situation en mode dépendance, de pauvreté.

    Riccardo Petrella : https://mondafrique.com/wp-content/uploads/2018/03/Interview-de-Riccardo-Petrella-4.mp4?_=1

    https://www.lexpress.fr/actualite/ce-n-est-pas-aux-occidentaux-de-developper-l-afrique_2024581.html

    Quelques articles :
    Lybie/Khadafi : Désolée le son de cette vidéo est mécanique mais elle synthétise la situation
    https://youtu.be/CU22YBONO60
    Rapport http://afrique.le360.ma/autres-pays/politique/2016/09/15/5648-libye-les-5-vraies-raisons-de-la-liquidation-de-kadhafi-5648
    Gbagbo :
    +https://www.politis.fr/articles/2017/07/qui-est-responsable-du-sous-developpement-de-lafrique-les-femmes-africaines-ou-le-g20-37346/
    Sylvanus Olympio, assassiné, http://www.lisapoyakama.org/sylvanus-olympio-la-vie-et-la-fin-tragique-du-premier-president-du-togo/

  2. je voulais dire que l’OMS qui donne ses indications santé est corrompue, comme bcp (mais pas tous ) de dirigeants mondiaux, seul le business compte. En plus de tuer les enfants par des campagnes de vaccinations agréées par tous, et de monopoliser d’une certaine manière les terres et richesses africaines, appauvrir les sols, les présidents français peu intègres se permettent de donner de leçons de contrôle des naissances. ils n’ont qu’à arréter de d’abuser par le profit à tout prix et l’équilibre alimentaire reviendra et le développement et du coup les pays se développeront.
    https://www.youtube.com/watch?v=2iis5ONdUK4
    Afrique et Europe:

Laisser un commentaire