Les décès de triples vaccinés ont grimpé en flèche de 495 % en janvier ; 80% de tous les nouveaux cas de covid sont entièrement vaccinés

6
23201

Pour répondre à tous ces abrutis qui se plaignent en posant la question : mais où sont tous les morts annoncés ?

Eh bien, soyez patients, ils arrivent.

https://citizens.news/593973.html

La plandémie des «3X vaccinés» fait rage alors que les dernières données montrent que la grande majorité des hospitalisations et des décès dus au coronavirus de Wuhan (Covid-19) surviennent chez des personnes qui ont pris les vaccins.

Public Health Scotland (PHS) rapporte que quatre hospitalisations et décès de covid sur cinq sont stupéfiants, ce qui signifie que seulement 20% des hospitalisations et des décès imputés au covid se produisent chez les non vaccinés.

Selon les chiffres, les cas étaient globalement en baisse en février par rapport à janvier. Cependant, la majeure partie est toujours composée d’individus entièrement vaccinés, y compris les triples vaccinés.

Les données montrent que la dernière «vague» de résultats négatifs pour la santé se produit chez les personnes vaccinées 3 fois, un groupe démographique dans lequel le taux de mortalité a grimpé de 495% au mois de janvier.

“Le nombre total de cas a chuté au cours du mois dernier dans toutes les données démographiques de manière significative par rapport au nombre de cas enregistrés entre le 11 décembre et le 7 janvier 22, mais au cours des deux mois, les vaccinés ont représenté la grande majorité des cas”, a rapporté le Daily Exposé .

« La principale différence entre les deux mois est que les doubles vaccinés représentaient la majorité des cas entre le 11 décembre et le 8 janvier 22 ; enregistrant 145 890 cas,

mais les triples vaccinés représentaient la majorité des cas entre le 8 janvier et le 4 février 22 ; enregistrant 46 951 cas.

La pandémie serait déjà terminée sans les « vaccins »

Il s’avère que le taux de cas diminue considérablement parmi les non vaccinés alors qu’il continue d’augmenter parmi les personnes entièrement vaccinées, et en particulier parmi les personnes entièrement vaccinées qui reçoivent trois injections ou plus.

Entre le 11 décembre et le 7 janvier, la population non piquée ne représentait que 15% de tous les nouveaux cas de grippe Fauci. Un mois plus tard, du 8 janvier au 4 février, ce pourcentage est tombé à moins de 13 %.

Pendant ce temps, la population vaccinée représentait 85% de tous les nouveaux cas entre le 11 décembre et le 7 janvier, avec seulement 9% de ces cas survenant chez les vaccinés à une dose. (En relation: les cas de covid parmi les personnes entièrement vaccinées à Taïwan sont également en hausse .)

Trente-deux pour cent de tous les nouveaux cas dans la catégorie des vaccinés sont survenus chez les triples vaccinés tandis que 59 % sont survenus chez les doubles vaccinés.

«Mais avancez rapidement d’un mois et nous constatons que les vaccinés représentaient 87% des cas,

les vaccinés à une dose représentant 4% de ces cas,

les doubles vaccinés représentant 33% de ces cas et

les triples vaccinés représentant 63% de ces cas », a ajouté THE Exposé .

«Cela signifie que malgré la baisse des cas parmi toutes les données démographiques, ils ont en fait chuté le plus parmi les non vaccinés, les vaccinés simples et les doubles vaccinés, la baisse la plus faible étant celle des triples vaccinés. Cela n’a aucun sens si les vaccins Covid-19 sont efficaces. 

De toute évidence, ils ne le sont pas, du moins lorsqu’il s’agit de prévenir l’infection.

En ce qui concerne les hospitalisations, les non vaccinés vont de mieux en mieux dans l’ensemble tandis que les complètement vaccinés vont de moins en moins bien dans l’ensemble.

Les données du PHS montrent que les hospitalisations parmi les non vaccinés ont chuté de -24% en janvier par rapport à décembre. 

Les hospitalisations parmi les triples vaccinés, quant à elles, ont augmenté de 88 %.

« La population vaccinée représentait 75 % des hospitalisations entre le 11 décembre et le 7 janvier 22, avec 7 % de ces hospitalisations chez les vaccinés à une dose, 46 % de ces hospitalisations chez les triples vaccinés et 47 % de ces hospitalisations chez les doubles. vaccinés », rapporte encore The Exposé .

“Mais un mois plus tard, nous constatons que les vaccinés représentaient 80,5 % des hospitalisations, les vaccinés à une dose représentant 6 % de ces hospitalisations,

les doubles vaccinés représentant 26 % de ces hospitalisations et

les triples vaccinés représentant 68% de ces hospitalisations.

Les dernières nouvelles sur la grippe Fauci peuvent être trouvées sur Pandemic.news .

Les sources de cet article incluent :

DailyExpose.fr

NaturalNews.com

6 Commentaires

  1. malgré tout cela, l’emmerdeur en FRANCE continue sa politique d’extermination !!!
    Faut-il attendre le mois d’avril pour se débarrasser de ce malade DANGEREUX ?

Laisser un commentaire