Les experts ne peuvent pas déterminer avec précision lorsqu’un porteur de coronavirus humain devient contaminé et contaminant ou pas, ce qui signifie qu’il sera encore plus difficile de l’arrêter

0
1229

Les experts ne peuvent pas déterminer avec précision lorsqu’un porteur de coronavirus humain devient contaminé et contaminant ou pas, ce qui signifie qu’il sera encore plus difficile de l’arrêter

NaturalNews, jeudi 20 février 2020 par : Ethan Huff

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/2020-02-20-experts-cant-understand-when-coronavirus-carrier-becomes-infectious.html

Les autorités sanitaires affirment sans véritablement le savoir que le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) incube jusqu’à 14 jours… ou est-ce en réalité 24 jours ? 

Et les personnes atteintes par la maladie sont infectieuses dès le moment où elles la contractent pour la première fois… ou deviennent-elles infectieuses plus tard après avoir développé des symptômes ?

Selon la source à laquelle vous vous adressez, les réponses à ces questions peuvent varier, ce qui rend la lutte contre cette urgence mondiale encore plus difficile.

De nombreux experts sont perplexes [1] précisément lorsque les porteurs humains du coronavirus de Wuhan (CoVid-19) deviennent infectieux. Il n’est pas clair non plus s’il existe une heure exacte ou si elle varie d’une personne à l’autre.

Alors que la chasse aux réponses définitives se poursuit, le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) continue de se propager sans fin. À ce jour, plus de 70 000 personnes sont atteintes de la maladie, tandis que près de 1 700 sont décédées. Mais ce ne sont que les chiffres officiels –

les vrais sont probablement de l’ordre de 250 000 et plus pour les infections et de 25 000 et plus pour les décès.

La situation a suscité des appels pour un nouveau vaccin contre le coronavirus qui, selon certains experts, permettrait même de répondre à la moindre de ces questions.

Mais les chances d’en obtenir un développé, testé et approuvé assez rapidement pour avoir un impact sur l’épidémie actuelle sont minces.

Ce qui explique pourquoi les scientifiques cherchent à connaitre la véritable période d’incubation de ce nouveau coronavirus afin qu’ils puissent mieux le combattre dès à présent.

Une étude récente a révélé [2] que le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) peut incuber plus longtemps que les deux semaines initialement déclarées par les autorités sanitaires.

Cela suggère qu’il n’est même pas possible de déterminer le moment exact où une personne infectée devient contagieuse et que la maladie se propage probablement bien avant que les gens ne commencent à montrer des symptômes.

« L’épidémiologie crie la “transmission du virus de la grippe” », explique Michael Osterholm, directeur du Center for Infectious Disease Research and Policy de l’ Université du Minnesota.[3]

Selon Osterholm, il est très possible que le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) se transmette à partir d’individus asymptomatiques, car, il existe des « parallèles frappants » entre eux et le virus de la grippe ordinaire, qui peut également transmettre asymptomatiquement pendant sa période d’incubation.

  • « Avec le SRAS, la majorité de la transmission a eu lieu entre quatre à six jours de maladie afin que les patients puissent être identifiés au cours des premiers jours d’infection et isolés, ce qui ralentit la transmission », ajoute-t-il. « Je pense que ce virus n’agit pas de cette façon. »

Écoutez ci-dessous pendant que Mike Adams, le Health Ranger, explique comment les soi-disant camps de quarantaines de la Chine pour le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) sont en réalité des camps de la mort déguisés :

https://www.brighteon.com/7426c44b-7a3c-44ac-a38e-8a997b812612

Le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) devient plus que probablement transmissible une fois que des symptômes légers apparaissent, selon d’autres

D’un autre côté, Osterholm pense qu’il serait « très, très inhabituel » que le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) ait une période d’incubation de près d’un mois, et que les cas où il apparaît de cette façon auraient pu impliquer une exposition à une date ultérieure qui n’a pas été détectée.

La Commission nationale de la santé de la Chine a également annoncé récemment qu’il pourrait être possible pour les personnes présentant des symptômes bénins de transmettre le coronavirus de Wuhan (CoVid-19) à d’autres, ce qui n’était pas envisagé auparavant.

« Si nous pouvons trouver ces cas avec des symptômes atypiques plus tôt, cela aidera à contrôler la propagation du virus », a déclaré Li Xingwang du panel d’experts de la commission.

Le temps dira ce que devient le consensus. Mais en attendant, il est préférable que les individus prennent les mesures de précaution maximales pour se protéger et protéger leurs familles contre une infection potentielle.

Pour rester au courant des dernières nouvelles sur les coronavirus de Wuhan, consultez Pandemic.news.

Assurez-vous également de suivre le canal HR Report sur Brighteon.com.

Les sources de cet article incluent :

SCMP.com

NaturalNews.com

Brighteon.com


[1] https://www.scmp.com/print/news/china/article/3050327/coronavirus-still-stumps-experts-when-human-carrier-turns-infectious

[2] https://www.naturalnews.com/2020-02-11-coronavirus-found-to-have-up-to-24-day-incubation-cdc-releasing-evacuees-after-just-14.html

[3] https://twin-cities.umn.edu/

Laisser un commentaire