Les médias pro-vaccins ne sont qu’une façade de la CIA

0
3140

Par Ethan Huff

https://www.newstarget.com/2021-03-02-pro-vaccine-media-a-front-for-cia.html

Peu de temps avant qu’il ne soit interdit d’Instagram pour avoir “partagé des affirmations démenties sur le coronavirus ou les vaccins“, le défenseur de la liberté de la santé Robert F. Kennedy Jr. est apparu dans un épisode du Ron Paul Liberty Report pour discuter des preuves suggérant que son père, Robert Kennedy, ait été assassiné par la CIA (Central Intelligence Agency).

Au cours de l’entretien, Kennedy s’est penché sur l’histoire de la CIA, notamment sur la façon dont elle a été créée à l’origine en tant qu’organisation d’espionnage chargée uniquement de recueillir des renseignements.

La CIA s’est ensuite transformée en une force paramilitaire chargée de renverser les démocraties et de se livrer à d’autres activités antidémocratiques.

Quant à la censure des médias, l’implication de la CIA est une chose dont on parle rarement mais qui mérite l’attention. Edward Curtin, dans un article intitulé “Ouvrir la boîte de Pandore de la CIA“, révèle que la CIA et les grands médias sont à égalité.

“La CIA et les médias font partie de la même conspiration criminelle”, écrit Douglas Valentine dans son livre “The CIA as Organized Crime”, que Curtin cite.

Les grands médias fonctionnent comme une armée de

“sténographes pour les opérations psychologiques permanentes de l’État de sécurité nationale visant le peuple américain”,

ajoute-t-il, notant en outre que

“lorsqu’il s’agit de questions qui ont une incidence sur d’importantes affaires étrangères et nationales, la CIA et les grands médias d’entreprise ne peuvent être distingués”.

Si la guerre de l’information et les opérations psychologiques ne sont pas nouvelles, elles sont devenues beaucoup plus visibles ces dernières années, en particulier alors que des hordes d’individus, de groupes et de médias indépendants “mal pensants” sont agressivement réduits au silence sur les médias sociaux et autres.

Même les médecins et les scientifiques sont réduits au silence par la CIA, Kennedy lui-même a subi un barrage de censure et de harcèlement au fil des ans, tout comme sa famille –

tout cela pour avoir dit et fait des choses que la CIA désapprouve.

Dire la vérité n’est tout simplement pas une option lorsque la CIA exige une obéissance totale avec les récit publiés à tout moment. Après tout, la seule façon dont la propagande fonctionne, c’est si c’est la seule chose que les gens entendent sans contradictions.

Selon Curtin, la propagande de la CIA est soigneusement conçue pour “gagner les cœurs et les esprits du peuple américain et le pacifier en le transformant en victime de sa propre complicité”.

Jamais peut-être dans l’histoire, cela n’a été aussi évident qu’avec l’escroquerie au coronavirus de Wuhan (Covid-19).

Le but de cette opération psychologique est de convaincre le plus grand nombre de personnes possible qu’elles doivent se faire “vacciner” pour revenir à la “normale”, ou du moins à un semblant de “normale”.

Les médias gérés par la CIA, l’appareil de sécurité nationale et l’establishment médical travaillent tous en tandem pour y parvenir, ce qui implique de réduire au silence les médecins agréés et les scientifiques de renom qui osent dire la vérité sur cette mascarade.

L’autre jour, le New York Times titrait :

  • “Robert Kennedy Jr. interdit d’accès à l’Instagram pour fausses allégations sur le virus”. Remarquez l’absence du mot “allégations” devant “fausses allégations sur le virus”. C’est la culpabilité par le titre”, écrit Curtin.

“C’est un parfait morceau de propagande se faisant passer pour un reportage, puisqu’il accuse Kennedy, un homme brillant et honorable, de fausseté et de stupidité, justifiant ainsi son interdiction d’Instagram, et c’est une incitation à une plus grande censure de M. Kennedy par Facebook, la société mère d’Instagram.”

Ce n’est là qu’un exemple parmi tant d’autres de cette tactique infâme, qui vise à salir tous les porteurs de vérité en les traitant de charlatans et de menteurs.

La vérité, bien sûr, est que le Times et d’autres porte-parole de la CIA sont les véritables charlatans et les menteurs.

  • “Ces sociétés et leurs employés font ce qu’on leur dit, explicitement ou implicitement, car ils savent qu’il est dans leur intérêt financier de le faire”, déclare M. Curtin.

Pour vous tenir au courant des dernières nouvelles sur la censure des médias sociaux et grand public, n’oubliez pas de consulter le site Censorship.news.

Les sources de cet article sont notamment les suivantes :

Mercola.com

NaturalNews.com

Laisser un commentaire