Les preuves scientifiques par des médecins internationaux, que la Vitamine C en IVC peut guérir du NCOV-19

5
2708

Cette vidéo a été supprimé ou « stiké » sur Youtube, mais heureusement vous pouvez la visionner sur cogiito en cliquant ci-dessous.

Impertinence, humour, un autre regard sur l’actualité…

Fréquences : 49117,9008321 hz

16777,00001 hz

Cette vidéo est un pur divertissement, elle ne donne aucun conseil médical, parle de choses certainement imaginaires sur une situation actuelle. Chacun se fera sa propre opinion. Merci de votre compréhension

Rudolf Steiner : Virus et électrification de la Terre: https://youtu.be/jh1T4c3wP8I

Dernières infos du Dr Cheng à Shanghaï : https://youtu.be/cwEK7DbYnfk

Témoignage d’un pilote français sur l’absence de contrôle sanitaire dans les aéroports : https://youtu.be/sV-QsX8n5ao

contact : [email protected]

site : www.cogiito.com

Pour nous aider à continuer à vous informer vos dons sont les bienvenus à : https://paypal.me/pools/c/8bUD0l3X3E

Déjà la censure sur FB, comment lutter contre une censure basée sur un mensonge ? :

5 Commentaires

  1. Bonjour Monsieur Jandrok,
    Pensez vous que la liposomale faite avec un appareil à ultrasons, comme beaucoup font, soit une vitamine valable de bonne qualité. Je vous remercie par avance. Bien cordialement.

  2. Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne.

    MÉDECINE & PHARMACOPÉE CHINOISES FRANCE

    ONG en faveur de la liberté thérapeutique

    et de l’enseignement de la médecine et pharmacopée chinoises

    Vous partagez nos valeurs ? Notre combat vous semble important ?

    Faites un don défiscalisé pour financer nos actions et cette lettre.

    La diététique des Empereurs de Chine
    Don via Paypal

    Sont-ils des criminels d’un nouveau genre ?

    Lettre du 21 mars 2020

    Pour télécharger cette Lettre, cliquez « ici »

    Cette lettre confidentielle est une correspondance privée entre son ou ses auteurs, et son ou ses destinataires. Elle bénéficie de la protection accordée par les lois et règlement de la République française aux correspondances privées, en particulier par la loi n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 et à son article 68. Cette lettre et tous les fichiers joints ainsi que les informations qu’elle contient sont confidentiels et destinés exclusivement à l’usage des personnes auxquelles ils sont adressés. Si vous avez reçu cette lettre par erreur, merci de nous la renvoyer et de le détruire de vos fichiers informatiques. Toute diffusion, publication, totale ou partielle ou divulgation sous quelque forme que ce soit non expressément autorisées de ce message, sont interdites.

    Madame, monsieur, chère amie, cher ami,

    Mais que se passe-t-il réellement en France ?

    C’est la question que tous les amoureux de ce pays se posent Chine, mes amis et moi les premiers.

    Comment expliquer la totale absurdité de ce confinement généralisé de la population, sans que soient détectés les porteurs du fameux « Covid-19 » afin qu’ils soient isolés et soignés lorsqu’ils tombent malades ?

    Aucun esprit censé n’arrive à trouver une explication que l’épidémiologie justifierait, car en cas d’épidémie virale, la première des choses à faire est d’isoler les malades pour les soigner et d’isoler également les porteurs du virus le temps que leurs systèmes immunitaires les débarrassent du virus en question, ou le temps de les soigner s’ils tombent malades.

    Ils favorisent la dissémination des virus vers les plus fragiles qui risquent une grave infection pulmonaire qui peut être mortelle

    Tout confinement sans ces isolements n’a aucun sens, et il ne peut que favoriser la dissémination du virus chez les gens fragiles (un porteur sain dans l’entourage d’un malade, d’une personne âgée affaiblie, ou d’une personne très faible, et la contamination aura lieu), ce qui peut déclencher des infections mortelles (il suffit de relire l’article de Patrick Ledrappier sur ce point pour le comprendre, pour cela cliquez sur « Ce coronavirus va-t-il vous tuer ? ».

    Pourquoi les tests ne sont-ils pas ouverts à tous et dans toute la France ?

    Dans le service des maladies infectieuses du professeur Raoult à l’hôpital de la Timone à Marseille, les tests de détection du « Covid.19 » sont proposés à tous, week-ends compris. Pourquoi ce qui est possible à Marseille ne l’est pas dans toute la France ?

    Pour voir une vidéo sur les tests réalisés à Marseille, cliquez sur « C’est possible à Marseille »

    Ils nous prennent pour des débiles incapables d’utiliser un masque

    L’art brut du gouvernement français de prendre les Français pour des crétins justes bons à payer des impôts et des taxes : Sibeth Ndiaye, la ministre sénégalaise (elle a la double nationalité), porte-parole du gouvernement français, a déclaré qu’elle ne savait pas utiliser un masque, ce que savent faire les enfants de maternelle et les milliards d’Asiatiques plusieurs fois par jour.

    Pour voir ce moment extraordinaire qui marquera l’histoire des ministres français, cliquez sur « Elle nous prend pour des crétins ».

    La chloroquine guérit les malades et stoppe l’épidémie en Chine et en Corée du Sud : en France, la ministre de la Santé classe ce médicament parmi les substances « vénéneuse » (!)

    L’utilisation de la chloroquine (hydroxychloroquine et azithromycine) a également permis de soigner les malades et de stopper l’épidémie de Wuhan, et de traiter les malades en Corée du Sud en limitant drastiquement le nombre de morts (voir l’article de Patrick Ledrappier à ce sujet en cliquant « ici »).

    Ce médicament était en vente libre en France jusqu’au 13 janvier, date à laquelle il a été classé « substance vénéneuse » par la ministre de la Santé de l’époque.

    Pourtant, avant qu’il ne démontre son efficacité pour soigner les malades atteints de pneumopathie grave en Chine et en Corée du Sud, ce médicament était en vente libre en France.

    Utilisé depuis plus de 50 ans avec succès, il était utilisé par les milliers de voyageurs qui se rendaient en Afrique ou dans les pays tropicaux afin de se soigner d’une éventuelle survenue de paludisme.

    Cette nouvelle est stupéfiante !

    Alors que le professeur Raoult affirme avoir soigné et suivi plus de 4000 patients avec ce médicament en moyenne pendant 1 ou 2 ans, que les autorités chinoises et sud coréennes ont déclaré avoir soigner les malades et stopper l’épidémie avec lui, en France il n’est toujours pas prescripts dans les hôpitaux pour soigner les malades et on ne peut plus l’acheter librement.

    En résumé

    – Ils décident d’un confinement général de la population sans isoler les porteurs du virus, les malades, les gens fragiles, ce qui ne peut que favoriser la dissémination du virus chez les malades et les gens fragiles ;

    – Ils refusent de faire passer des tests de dépistages, alors que c’est possible et très simple, comme cela est démontré à Marseille, et que cela permettrait d’isoler les porteurs du virus et que cela empêcherait que l’épidémie prenne de l’ampleur ;

    – Ils considèrent que nous sommes trop stupides pour porter des masques au visage, ce qui est une réelle protection ;

    – Ils refusent de généraliser l’usage de la chloroquine (hydroxychloroquine et azithromycine) alors que ce médicament permet de soigner rapidement les malades et qu’il permet également de stopper l’épidémie…

    Que faut-il en conclure ?

    ****

    Pour le professeur Raoult : « ce sont les Chinois qui font la science actuellement »

    Je vous recommande de regarder la vidéo du professeur Raoult en cliquant sur « Quelques vérités »

    À la minute 08 et 13 secondes, le professeur Raoult rappelle une chose importante : « Ce sont les Chinois qui font la science actuellement pour les virus ».

    Par ailleurs, il confirme les évidences relevées par Patrick Ledrappier dans son dernier article en citant une étude rétrospective des événements de Wuhan qui a été publiée dans The Lancet le 9 mars, à savoir que la gravité de la maladie en cas d’infection au coronavirus concerne essentiellement les personnes âgées, les victimes de maladies chroniques.

    Une information importante également au sujet de la durée du portage virale (Raoult parle de longueur), la moyenne est de 20 jours, ce qui signifie que les systèmes immunitaires mettent 20 jours, en moyenne, pour éliminer ce virus et que toute « quarantaine » inférieure à 20 jours ne rime à rien en dehors de tests qui révèlent que l’infection est terminée chez les personnes concernées.

    Le fameuses « fakenews » des propagandistes étatiques à la solde d’Emmanuel Macron

    À la minute 11 et 34 secondes, le professeur Raoult rappelle qu’un « journaliste » du « journal » Le Monde a qualifié de Fakenews ses propos sur la chloroquine et que cela a été diffusé sur le site du ministère de la Santé…

    ****

    Nouvelles de Chine

    Je ne pense pas que beaucoup de Chinois connaissent le philosophe allemand du XIX° siècle, Friedrich Nietzsche (1844-1900). D’ailleurs, si je n’avais pas étudié à Paris dans une grande école de commerce, je ne le connaîtrais pas non plus.

    Je vous parle de lui, car je me souviens que dans une de ses deux « Considération intempestive sur l’utilité ou l’inutilité de l’enseignement de l’histoire pour la vie », il déclare qu’il faut savoir « oublier, comme on sait se souvenir, à temps ».

    Il doit y avoir des centaines de manières de définir ou de caractériser le peuple chinois, mais lorsque j’ai lu cette phrase, je me suis immédiatement dit qu’elle avait été écrite à notre sujet, pour nous définir, car, vraiment, « savoir oublier, à temps », c’est ce que nous semblons savoir collectivement faire de mieux en Chine.

    Beaucoup d’intellectuels français, ou qui se pensent comme tel, mais qui ne le sont pas vraiment (comme la plupart des journalistes qui s’expriment dans les médias au sujet de la Chine sans la connaître), seraient par exemple surpris, de savoir que les Chinois ont oublié depuis longtemps les événements de Tian’anmen.

    Lorsque je dis depuis longtemps, je devrais dire depuis très longtemps, car lorsque j’en ai parlé à mes parents qui vivaient pourtant également à Beijing à l’époque, ils m’ont demandé de quoi je voulais parler. C’était il y a plus de 15 ans.

    Il n’y a qu’à Paris où, lorsque vous parlez de la Chine en bien, on vous rétorque rapidement « oui, mais les chars à Tian’anmen », cela se passait pourtant en 1989, c’est-à-dire il y a une éternité pour un Chinois.

    Je repense à tout cela, car j’ai eu hier un long échange par vidéoconférence avec Patrick Ledrappier qui est actuellement au Vietnam voisin.

    Il m’a dit devoir jouer au chat et à la souris avec les autorités pour pouvoir dormir à l’hôtel, les Français étant des pestiférés de beaucoup de pays en Asie (tout cela à cause d’un coronavirus découvert en Chine, à Wuhan, là où la France à co-financé un laboratoire P4 sur les coronavirus, c’est assez ironique je trouve).

    Bref, nous faisions le point sur son prochain livre et sur la situation à Wuhan et en Chine en général, et il n’a pas eu l’air surpris lorsque je lui ai dit qu’à Beijing tout le monde était déjà passé à autre chose. C’est son absence de surprise qui m’a étonnée.

    Il faut que vous sachiez que les autorités passent à autre chose avec gloire et satisfaction en nous expliquant nous sommes un peuple incroyablement fort et discipliné. Un peuple qui a réussi à terrasser un terrible dragon en quelques semaines, alors que l’Occident ne sait pas quoi faire et qu’il nous appelle à l’aide, comme en Italie.

    La médecine et pharmacopée chinoises à l’honneur à Wuhan, elles ont également combattu le feu du dragon

    Ce qui l’intéressait, c’était surtout de savoir si l’on avait des retours d’expériences du séjour à Wuhan de Huang Luqi, qui préside l’Académie chinoise des sciences médicales chinoises et qui a dirigé les équipes de médicales des hôpitaux de médecine chinoise Guang’anmen et Xiyuan à Beijing.

    *

    Et sitôt notre vidéoconférence terminée, je me suis mis à la recherche de renseignements sur le sujet et effectivement, la médecine et pharmacopée chinoise ont été utilisées avec succès dans deux hôpitaux à Wuhan sous la supervision du docteur Huang Luqi.

    Dans un hôpital il n’a été utilisé que la médecine et la pharmacopée chinoise pour traiter les patients et dans l’autre il a également été utilisé avec la fameuse chloroquine.

    La pharmacopée chinoise, avec ou sans chloroquine, a démontré son efficacité

    Les patients infectés de l’hôpital provincial de médecine chinoise du Hubei à Wuhan, ont été traités grâce à l’administration de décoctions ou de granules de pharmacopée chinoise dès le 30 janvier (l’ordre du gouvernement central était de commencer tous les traitements au plus tard le 3 février 2020 avant minuit).

    Les protocoles thérapeutiques individualisés ont été établis sous la supervision des experts de l’hôpital provincial de médecine chinoise de la province du Guangdong, qui est la plus peuplée de Chine avec 104 millions d’habitons et les villes de Canton ou de Shenzhen.

    Analyses rétrospectives – Les traitements de pharmacopée ont commencé le 30 janvier dans tout l’hôpital

    Au 30 janvier, les patients de l’hôpital étaient dans un mauvais état général, la majorité d’entre eux était très faible et certains malades n’avaient même plus l’énergie suffisante pour gémir. D’autres étaient en phase critique avec un visage inexpressif (Vide de Shen), une forte fièvre, un enduit lingual épais, un pouls Glissant et en Corde et de l’incontinence fécale.

    Dès le 2 février, la fièvre de certains patients a été réduite, les enduits linguaux sont passés « d’épais et gras » à « mince » et les selles sont devenues plus épaisses et plus formées.

    Les troubles respiratoires ont diminué (baisse de la toux, capacité à prononcer jusqu’à cinq phrases avant l’apparition d’une respiration sifflante modérée, capacité à pratiquer des exercices de Qigong comme les Huit pièces de Brocard, assis sur leur lit et à méditer).

    Le 3 février 2020, 8 patients ont été autorisés à quitter l’hôpital Jinyintan de Wuhan après avoir bénéficié d’un traitement mixte (d’après nos informations, de la chloroquine et pharmacopée chinoise).

    J’ai naturellement transmis à Patrick Ledrappier la liste des formules de pharmacopée utilisée à Wuhan pour traiter avec succès des malades, en lui demandant de les vérifier et de les intégrer si cela lui paraît judicieux dans son prochain livre consacré à la diététique des Empereurs de Chine. Il a naturellement accepté.

    Je vous rappelle que comme pour la publication de « LA MÉDECINE CHINOISE – Médecine de l’avenir – pour vivre en forme, longtemps, heureux », vous avez la possibilité de commander le livre à prix réduit avant sa publication, ce qui nous permet de financer sa publication et ce qui vous permet de faire des économies sur son prix public qui sera également de 49,99 € (hors frais de livraison).

    Jusqu’au 1er avril 2020, vous pouvez bénéficier du tarif exceptionnel de 24,99 € (hors frais de livraison) et économiser ainsi 20 € pour un livre qui vous dévoilera tous les secrets de la diététique des Empereurs de Chine.

    Alors, n’hésitez pas, avec ce livre vous allez découvrir comment connaître votre personnalité énergétique afin d’y adapter votre alimentation, comme le faisaient les Empereurs de Chine et comme le font encore aujourd’hui les milliardaires et les hauts dignitaires du parti communiste chinois.

    Bien amicalement.

    Lisa Li

    La Diététique des Empereurs de Chine

    Diététique de notre santé

    pour vivre en forme, longtemps, heureux

    (et ne plus jamais avoir peur des virus et des coronavirus) »

    de Patrick Ledrappier

    À paraître (prévision juillet 2020), prix public à parution 49,99 € – Le prix ne comprend pas les frais d’expédition) précommandes à 29,99 €, soit 20 € d’économies.

    Pour découvrir les autres trésors de la diététique des Empereurs de Chine, commander dès maintenant et économiser 20 € en cliquant sur « La diététique des Empereurs de Chine »

    ****

    LA MÉDECINE CHINOISE – Médecine de l’avenir – pour vivre en forme, longtemps, heureux

    Commentaires des lecteurs

    Format électronique (ebook ou Kindle) à 45,99 €

    Pour commander le livre au format électronique, cliquez sur « Livre en format ebook ou Kindle »

    L’OUVRAGE APPORTE BEAUCOUP

    « Par ailleurs, je tiens à remercier l’auteur, Patrick Ledrappier, dont l’ouvrage apporte beaucoup à un ancien thérapeute (je parcours avec bonheur ma 83eme année). » Claude D. (Carouge -Suisse), le 18/03/2020

    ESTOMAQUÉE

    « Je suis estomaquée par ce livre qu’il faut lire et relire. » Colette Chouinard, (Dieppe – Canada), le 27/02/2020

    TRÈS INTÉRESSANT

    « Très intéressant » Gérard M. (Loire – 42), le 26/02/2020

    VRAIMENT TRES PASSIONNANT

    « Merci pour le livre que j’ai bien reçu et qui est vraiment très passionnant. Comment récupérer la fameuse recette ? Merci beaucoup. » Geneviève D.

    ASSEZ EXCEPTIONNEL

    « La lecture de ce livre mérite un approfondissement sérieux, mais ce qu’il contient est assez exceptionnel quoiqu’un peu déroutant quand même. Pour le moment je n’en suis qu’à la moitié et je découvre progressivement. Bien cordialement » Éric F.

    PHÉNOMÉNAL

    « ABSOLUMENT PHÉNOMÉNAL… » Sylvie B., ingénieur IAA

    AVEC RECONNAISSANCE

    « Merci, Madame Lisa Li, de suivre avec précision ce livre si important. Avec reconnaissance » Pierre M.

    GENIAL

    « Ce livre est génial ! » Juliette Boualem

    C’EST VOULOIR PRENDRE SA SANTE ET SA VIE EN MAINS

    « Voilà un livre que beaucoup de thérapeutes et patients attendaient (…) Se familiariser avec les termes de cette médecine, c’est vouloir prendre sa santé et sa vie en mains. (…) Je fais certainement partie de tous ceux qui attendent déjà le ou les prochains tomes de cette Science de la santé. Merci à toute votre équipe courageuse pour la délivrance de si belles connaissances. Pierre VIDAL

    CE LIVRE PASSIONNANT

    « J’ai presque fini de lire ce livre passionnant. J’aimerais aussi recevoir la recette de la décoction anti-rhume et antigrippe que vous proposez maintenant aux futurs acheteurs. » Thierry C.

    CE LIVRE EST SUPER !

    « Ce livre est super ! Je vais en acheter un autre exemplaire pour offrir, mais je suis obligée d’attendre un petit peu. Merci encore. » Véronique M.

    Et si vous passiez naturellement vos hivers sans grippe, sans rhume et sans craindre le moindre virus ou coronavirus ?

    Recevez la recette de la décoction « Au pied de la muraille de Chine »

    Dès que vous l’aurez commandé, vous recevrez par email sa « recette » de la décoction anti grippe et anti rhume à faire chez soi dès l’automne et jusqu’à la fin du printemps.

    Cette « formule » de pharmacopée chinoise, à prendre sous la forme d’une simple décoction, protège depuis des années les quelques privilégiés des relations de Patrick Ledrappier qui se la préparent chez eux à l’aide de quelques ingrédients faciles à trouver en France, d’un litre d’eau, d’une casserole et d’une plaque de cuisson (gaz, bois ou électricité, l’important c’est de chauffer la casserole).

    * * * * *

    Seule votre participation financière nous permet de continuer à lutter pour nos droits fondamentaux d’être humain.

    Don via PayPal

    Don via Gofundme

    Médecine & Pharmacopée Chinoises France

    91, rue du Faubourg Saint-Honoré

    75008 Paris – France

    La diététiques des Empereurs de Chine
    La Médecine Chinoise
    En savoir plus

    Si la santé naturelle est une de vos préoccupations,

  3. Au Canada, les foyers d’éclosions les plus importants, avec le plus de personnes infectées par le covid-19 et le plus de morts sont à Vancouver et Toronto où la 5G est disponible depuis peu. La 5G est présentement disponible à Vancouver, Toronto, Ottawa et Montréal. On prévoit étendre la 5G à tout le pays avec plusieurs installations à chaque mois jusqu’en 2021…

  4. Conflits d’intérêts et le Professeur Raoult : https://marsactu.fr/didier-raoult-inaugure-son-ihu-mediterranee-infection-sur-un-mode-defensif/
    Une piste peut-être pour comprendre pourquoi ils sont tous contre lui ?? en plus des labos à qui cela ne rapporteraient rien comparé à l’apport d’un vaccin.
    Il ne faut absolument pas que le confinement atteigne les 6 semaines, date butoir où l’économie de tout le pays ne s’en relèvera pas et où ils pourront alors mettre en place le NOM, fin de toutes nos libertés, horrible …
    Il n’y a que l’aval de la Chloroquine qui pourrait nous sauver et rendre le confinement inutile

Laisser un commentaire