Les Singes du Grovide à la loupe de grenouille

1
3361

1 COMMENTAIRE

  1. Le fait que la maladie, de Lyme par exemple, ne touche pas tout le monde, indique simplement à ceux qui en sont victimes, que quelque chose cloche chez eux. En toute logique, la maladie n’est que le symptôme de leur mauvaise façon de s’alimenter, de leurs habitudes néfastes…

    D’après la Nouvelle médecine germanique (NMG) du Dr Ryke Hamer, les maladies, dont le cancer en particulier, sont des processus lancés par l’organisme et sous son complet contrôle, dans un but de survie élaboré inconsciemment. Cette NMG a été validé par de multiples études universitaires (mais comme elle ne permet pas de faire du fric, on n’en parle pas).

    D’après le livre « The Invisible Rainbow: A History of Electricity and Life », dans les années 1600-1700, des savants italiens se demandèrent pourquoi les épisodes de grippe éclataient un peu partout sans raison apparente. Ils découvrirent alors que ces épisodes coïncidaient avec les éruptions solaires.
    Comme tout le monde n’est pas touché par la grippe, la conclusion logique est que la brusque montée en puissance du champ électrique terrestre, a la capacité de déclencher, chez ceux qui ont besoin d’évacuer des toxines, le processus de nettoyage appelé grippe. A l’époque, voyant que cette influence stellaire déclenchait cette maladie, les savants italiens l’appelèrent « influenza ».

    Truisme en guise de conclusion : L’Homme étant idéalement adapté à son environnement, mère Nature l’aide à vivre comme il se doit. Claude Bernard disait, « le microbe n’est rien, le terrain est tout ».

Laisser un commentaire