L’immunité naturelle contre le covid ne décline jamais, mais des personnes complètement vaccinées COVID développent le SIDA…

4
3455

Vendredi 15 juillet 2022 par : Ethan Huff

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/638116.html

Une nouvelle étude a révélé que toute personne ayant laissé son système immunitaire à lui-même est désormais immunisée de manière permanente contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19). Mais chaque personne qui s’est fait “vacciner” est désormais atteinte du syndrome d’immunodéficience acquise, également connu sous le nom de sida.

Les chercheurs du Qatar ont examiné les données de la plate-forme nationale d’information numérique sur la santé, qui couvre l’ensemble de la population du pays. Près de 90 % des habitants du pays sont des expatriés originaires de plus de 150 pays, les données sont donc très vastes.

Ils ont déterminé à partir de ces données que toutes les personnes du pays qui ont été testées “positives” au covid et qui ont ensuite guéri ont toujours le même degré d’immunité à la maladie. Pas même 1% de leur immunité naturelle ne s’est affaibli.

À l’inverse, toutes les personnes qui ont été vaccinées comme Tony Fauci et Rochelle Walensky leur ont imposé de le faire sont maintenant dans un état de dégradation immunitaire.

Au fil du temps, les “entièrement vaccinés”, comme ils les appellent, perdent leur capacité à combattre tout type de maladie, y compris le covid.

L’article dans son intégralité peut être consulté et analysé dans le New England Journal of Medicine (NEJM).

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/nejmoa2114114

“L’immunité naturelle fournit donc une protection à long terme non décroissante de 97,3 % contre les infections graves, critiques ou mortelles pendant au moins 14 mois et, par extrapolation, indéfiniment”,

rapporte Exposé News, qui a analysé les résultats.

“Alors que l’immunité du vaccin à ARNm diminue à 55,6 % quelque temps après 7 mois. Peut-être autour de 12 mois ?”

Il y a une raison pour laquelle personne dans l’industrie ne veut parler de l’efficacité des vaccins après six mois…

https://naturalnews.com/2021-12-10-vaccine-induced-vaids-rising-mass-covid-vaccination.html

Les nouveaux résultats corroborent avec des résultats antérieurs concernant le développement du sida induit par le vaccin, ou VAIDS, chez les personnes qui prennent les vaccins.

Jandrok pandora11 pandora XI
pandora XI disponible sur cogiito.com et sur Amazon

Il semble que plus les gens se font vacciner contre le virus chinois, plus leur système immunitaire a du mal à le combattre.

En revanche, les personnes qui n’ont pas été vaccinées sont généralement en bonne santé et leur système immunitaire fonctionne normalement.

The Exposé, qui se concentre principalement sur des données provenant du Royaume-Uni, affirme depuis un certain temps déjà que les personnes qui ont été entièrement vaccinées sont plus susceptibles de tomber malades et de mourir, tandis que les personnes non vaccinées ont depuis longtemps tourné la page sur l’hystérie du covid.

Ce nouvel article qatari ne fait que confirmer cette affirmation.

La plupart des études sur les vaccins, qui sont déjà peu nombreuses, ne portent que sur leur impact immédiat. Si une personne semble aller bien dans les jours ou les semaines qui suivent l’injection, celle-ci est considérée comme un succès – mais qu’en est-il des effets après, disons, six mois ?

Personne ne semble vouloir en parler, car les données montrent presque universellement que l’efficacité des vaccins devient rapidement négative.

Cela signifie qu’avec le temps, la fonction immunitaire s’affaiblit au point que des “rappels” sont nécessaires pour qu’une personne puisse continuer à vivre.

Les premières mises en garde contre le VAIDS ont été rejetées comme une folle théorie du complot, mais il est désormais clair que les personnes entièrement vaccinées doivent continuer à se faire vacciner si elles veulent vivre

– sinon, elles ont de fortes chances de mourir dès qu’elles sont exposées à quoi que ce soit, y compris le rhume.

Le délai de dégradation du système immunitaire varie d’une personne à l’autre, mais une fois qu’il a suivi son cours, la partie semble terminée pour ceux qui ont cru Fauci et Walensky et ont obéi à leurs ordres.

“Nous avons prédit en octobre 2021 que les personnes vaccinées auraient le VAIDS avant la fin de l’année”, indique l’Exposé.

“Nous avons déduit cela de l’augmentation de 5 % des taux d’infection initiale chez les personnes doublement vaccinées chaque semaine par rapport aux personnes non vaccinées.”

“Les résultats de ce type de VAIDS ont été ces poussées ridicules d’infections Covid19 en plein milieu de l’été, alors que les gens ne contractent normalement pas la grippe. Ce que les données qataries montrent, et ce que tout virologue ou immunologiste formé apprend ab initio, c’est que l’immunité acquise ne s’affaiblit pas (en dehors du VIH ou d’un autre trouble immunitaire).”

Les dernières nouvelles concernant les vaccins antigrippaux de Fauci peuvent être consultées à l’adresse suivante :

 ChemicalViolence.com.

Sources :

Expose-News.com

NEJM.org

NaturalNews.com

4 Commentaires

  1. Je n’ose comprendre… les personnes qui se sont laissées injecter vont devoir continuer ces injections si elles veulent vivre, tout en sachant que ces vaxx ont des effets secondaires graves voire mortels ? j’espère mal comprendre,
    Qu’une solution sera trouvée pour tous ces gens qui ont été certes bien naïfs.
    Mais tout le monde n’a pas la chance de connaître cogiito. Et parfois ceux à qui on en parle nous regarde après de travers hélas.
    Merci.

  2. Mourir ou mourir autant mourir avec ce qui nous tuera naturellement! Ces génocidaires savent pertinemment bien ce qu’ils font! Ils ont réussi à créer dans ces injections une accoutumance…. Je le vois autour de moi pour connaître personnellement des personnes qui ont dit jamais la deuxième… jamais la troisième… et qu’ils me dise jamais la quatrième maintenant! Moi la question que je me pose c’est l’effet sur les personnes qui ne se sont pas fait injecter et qui vivent sous le même toi que ceux qui ont eut cette saloperie … moi je suis sûre qu’il y a une transmission… Mon expérience fait que quand je suis en contact d’injectées je suis très mal . J’imagine ceux qui vivent à sein d’un couple qui c’est injecter cette ´merde’! Jamais en ce qui me concerne . Merci à Philippe et Louloute pour toutes ces précieuses informations . Vive la vie naturelle et l’humanisme.🙏🏽☀️🌻💗

Laisser un commentaire