L’OMS confirme accidentellement que le COVID n’est pas plus dangereux que la grippe

0
16923
Image by mohamed Hassan from Pixabay

Le 4 octobre 2020, l’Organisation mondiale de la santé a tenu une réunion spéciale de son conseil exécutif, au cours de laquelle ils ont annoncé que 10% du monde avait été infecté par le SRAS-CoV-2.

Le Dr Michael Ryan, directeur exécutif du programme OMS pour les urgences sanitaires, a publié les chiffres; Le porte-parole de l’OMS, le Dr Margaret Harris, les a confirmés plus tard. Ryan s’est dit préoccupé par le fait que la pandémie était toujours en cours, mais n’a apparemment pas fait le calcul pour comparer le COVID-19 aux chiffres annuels de la grippe. En clair, Off-Guardian explique:

«La population mondiale est d’environ 7,8 milliards de personnes, si 10% ont été infectés, c’est 780 millions de cas. Le bilan mondial actuellement attribué aux infections à Sars-Cov-2 est de 1 061 539. C’est un taux de mortalité par infection d’environ 0,14%.

«En accord avec la grippe saisonnière et les prévisions de nombreux experts du monde entier.»

De plus, si les vrais chiffres de COVID sont aussi gonflés que certains le prétendent, cela rend le COVID-19 probablement encore moins dangereux que la grippe. Pour ceux qui ont besoin de confirmer que l’OMS a effectivement donné ces chiffres, visitez la page Web de l’OMS (source ci-dessous), faites défiler jusqu’à la session 1, cliquez dessus et passez à 1:01:33.

SOURCES:

Off-Guardian 8 octobre 2020

Organisation mondiale de la Santé Session 1 du 5 au 6 octobre 2020

Laisser un commentaire