Mise au point sur la protéïne Spike

31
7798
Image by Gerd Altmann from Pixabay

Par le Dr Anne Anthonissen

Je voudrais remettre les pendules à l’heure car beaucoup de gens parlent de protéine Spike injectée avec le vaccin ARNm, ce qui est une erreur. 

Je m’explique  :

l’ARNm injecté est le code qui va mettre en branle notre système immunitaire pour devenir une USINE A FABRIQUER LA PROTEINE SPIKE qui donc n’est pas injectée avec la piquouse ! 

Ce qui est pire car, cette usine et PERSONNE ne peut l’arrêter sauf si le « piquousé » meurt et encore ….

L’ARNm, enrobé dans des nanoparticules lipidiques pour tromper notre corps, peut s’échapper par les émonctoires des vivants (transpiration, crachat, salive, morve, cérumen, sels, urine, menstruation, sperme, plaie suintante…) mais également par les fluides post mortem pour contaminer les vivants et TOUT  VIVANT qui a une centrale immunitaire pour le transformer en une USINE à fabriquer la protéine SPIKE.

31 Commentaires

  1. Bonjour à tous et à toutes! Petite question. Pour les vaccinés Astra z ça se passe comment du coup vu que ce n’est pas un « vaccin » arn m ? Produisent-ils eux aussi de la protéine spik, sont-ils moins contagieux ? Merci pour votre réponse, bonne journée à tous

    • Je pense que comme le vaccin dans un futur proche sera quasiment obligatoire parce que l on ne pourra aller nulpart sans,l astra zeneca est l une des solution .

      • Naga Mon dieu seigneur ! Jamais au grand jamais je me soumettrai à leur grand délire de destruction de la vie humaine ! Tout cela pour pouvoir bouger ? Je préfère me battre plutôt que de brader ma vie et ma santé !! Chacun est libre de ses choix.

      • Ils ne peuvent pas le rendre obligatoire, c’est contraire au code de Nuremberg. Comme les gens vac vont tomber comme des mouches, il faudra bien qu’ils se rendent à l’évidence. Et si les non piquousés refusent d’aller dans les lieux où on imposent la piquouse, ils feront faillite, car ils n’auront plus de clients. Ne jamais baisser les bras, ne pas céder au chantage et garder la foi. l’Astra z est aussi dangereux que les autres, ce n’est pas une solution.

    • Avec le vaccin d’AstraZeneca que les autorités de santé européennes viennent d’autoriser , on a affaire à un vaccin différent de ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna. Mais comme ce fut le cas pour ces deux vaccins déjà utilisés en Europe, c’est la première fois qu’un vaccin du type AstraZeneca est commercialisé. Sa conception et sa production sont différentes de celle des vaccins ARN. En revanche, l’antigène est le même : la protéine Spike entière.

      • Merci Cécile, mais apparemment ce vaccin et voué à disparaitre en Europe d’ici la fin de l’année pour être remplacé par des arn. L’excuse qu’ils ont sorti c’est qu’il n’est pas assez efficace et qu’il n’a pas été testé sur les enfants…

      • On le sait maintenant grâce aux scientifiques de la Quinta Columnal : TOUS les « vaccins » contre le covid contiennent 98 à 99 % d’oxyde de graphène, sous forme de nanoparticules, un carbone très toxique : c’est cela qui rend les gens magnétiques et provoque des problèmes cardio-vasculaires, sert soi-disant de conducteur pour l’ARN messager, et contraint le système immunitaire à produire la protéine Spike. Si le vac ne meurt pas d’une maladie cardiaque, il mourra d’un effondrement de son système immunitaire ou par la destruction de l’un de ses organes vitaux par la sus-dite protéine.

  2. Sans verser dans la tragédie excessive et le drame absolu, si cette explication se trouve vérifiée et confortée par d’autres assertions du même genre, alors effectivement c’est plus que des inquiétudes qu’il nous faut ressentir !!!…

  3. Bonjour,
    L’horreur ! Nous sommes dans un film d’épouvante.
    Je les vois, les piquousés, tous les jours ; je travaille sur une aire d’autoroute : ils sont rouges, comme s’ils avaient eu des coups de soleil (il y a peut-être des gens qui en ont eu…) et j’ai remarqué qu’ils ont les mains et les bras enflés, surtout chez les personnes âgées et/ ou obèses. Je n’avais jamais remarqué ces signes avant que l’on vaccine massivement. Hélas, ils sont nombreux…

  4. Je vous trouve tous bcp trop pessimistes. Rien ne prouve que cette protéine peut contaminer tout le monde et que tous les contaminer vont mourir rapidement.
    Regardez cette vidéo avec le Dr Seligman. Il fait les stats de la surmortalité vaccinale en Israel et constate aussi que le vaccin est contagieux. Il est inquiet bien sûr car la contamination n’est pas un effet secondaire temporaire, elle peut se faire des mois après l’injection. Mais quand on regarde les chiffres, on doit admettre que cette surmortalité pour l’instant concerne qques centaines voire qques milliers de personnes, c’est trop OK, mais le peuple ne va pas être décimé par spike. On verra à l’automne s’il y a un phénomène d’amplification saisonnière. J’espère que non. Entretien chez France Soir à voir absolument: https://www.infovf.com/video/seligmann-haim-yativ-plus-descend-age-plus-les-vaccins-sont-dangereux–9631.html

    Jandrok a parlé d’un remède: la suramine à prendre dans les tisanes d’aiguilles de pin. Remède à creuser.

    Mais là où je deviens inquiète c’est à propos de l’hydrogel contenu dans le vaccin. Le Dr Madej en parle comme d’une arme babotechnologique. L’hydrogel serait activable par des ondes de type 5G. Pour faire quoi dans le corps? Nous connecter à la matrice articielle càd à l’Antéchrist. Notre corps comme notre cerveau. Possibilité aussi d’exterminer des masses entières en variant les fréquences. Là ça craint plus que spike.

    A voir absolument aussi: https://odysee.com/@NeufdeCoeur:1/carrie-madej-particules-nanolipidiques-dans-les-vaccins:7

    Il peut nous arriver ce qui se passe dans le 1er épisode de la Guerre des mondes: extermination alien de la population mondiale par une onde électrmagnétique. Souvenez-vous de Serge Monast et du projet Blue Beam. La vaccination introduit du matériel électronique dan sl’organisme pour nous soumettre ensuite à des armes psychotroniques qui prendront le contrôle de nos cerveaux ou bous extermineront si besoin.

    Ah ce bon vieux Serge avait tout compris avant tout le monde: https://odysee.com/@Jeppy-N%C3%A9ron:e/PROJET-NASA-BLUE-BEAM-P-3_Moyen:d?

    • Je suis de votre avis en ce qui concerne la contamination Spike.Quand je vois que presque tout le monde veut se faire vacciner ARN ,ca fera deja des milliards de morts,seul survivront ceux qui seront vaccines astra zeneca et les vaccins chinois et les non vaccines.

    • On trouve de l’huile essentielle de pin sylvestre (aiguilles) et l’anis étoilé, (badiane) dans tous les magasins bio ou en pharmacie.

        • La suramine est un médicament chimique de Bayer qui imite l’huile essentielle de pin sylvestre . L’antidote en question, est l’huile essentielle de pin sylvestre ou les aiguilles de pin sylvestre en infusion, l’artemisia annua en infusion ou en H.E. marche très bien aussi : c’est grâce à celle-ci que j’ai guéri mon covid en novembre dernier.

    • On peut aller en forêt chercher des pins sylvestre, les identifier à l’aide d’une application smartphone, et couper une ou des branches avec un sécateur, puis les conserver au congélateur, selon les explications de Michel Dogna, car il faut que les aiguilles soit fraîches, c’est sans doute pour cela que l’on ne trouve pas d’infusions d’aiguilles de pin : elles perdent leur qualité antioxydante une fois séchées. Allez, tous en montagne, quérir l’antidote !

  5. On remarque que même les bac + 11 et médecins de surcroit se sont fait piquousés, manipulés par Bigpharma et les gouvernementeurs. Servir de cobaye par la peur du manque de confort de ne pas voyager librement. Consterant de ne pas voir la réduction massive de l’humanité qu’à postériori. De toute façon, les non vaccinés seront sensibilisé à la protéine spike et risqueront les problèmes de tempête cytokinique, ils seront quand même moins sensibles aux ondes Linky et / ou 5G.

  6. D’après une vidéo de Philippe A Jandrock, il faudrait trouver de la SURAMINE et en injecter 1 goutte pour contrer l’effet nocif de l’arn. m. Il demande même s’il y a des chimistes qui pourraient nous conseiller afin de trouver cette molécule (Suramine) pour être sûr de ne pas en acheter une « falsifiée » je dirais…. Avis à ceux qui peuvent nous aider à trouver de la SURAMINE, surtout si un jour on nous obligeait à accepter cette piquouze !

  7. La suramine est très délicate à utiliser et à conserver. En revanche, on trouve des antidotes dans la nature, ou les produits naturels : je prends de la vitamine C, D, du zinc, de l’anis étoilé ( badiane), de l’huile essentielle de pin sylvestre (aiguilles), de l’huile essentielle d’artemisia annua, on peut prendre aussi du laurier noble, sauce( mâcher une feuille fraîche) attention, ne pas se tromper de laurier ! Ou en h.e., clou de girofle, cannelle etc…
    La sagesse veut aussi que l’on évite d’avoir des contacts rapprochés avec les gens que l’on suspecte d’être piquousés ou qui le sont : la prudence est de mise. Cela va être compliqué, car de plus en plus de personnes tombent dans le piège et cèdent au chantage : pour aller voir des matchs de foot, des concerts, voyager etc… On doit les avertir des dangers de cette piquouse, et se protéger d’eux, s’ils la font quand même : c’est tout ce que l’on peut faire.
    À la grâce de Dieu.
    Force, courage et volonté.

  8. je RE-précise – inutile de sauter sur les huiles essentielles de pin sylvestre et de badiane : elles ne contiennent pas d’acide shikimique – Seulement les aiguilles de pins fraîches et on peut l’extraire de la badiane avec un percolateur à café ou selon d’autres procédés simples trouvables sur le net –

Laisser un commentaire