Photos vintage de personnes avec des masques pendant la grippe espagnole de 1918

0
16027

La pandémie de grippe espagnole de 1918, la plus meurtrière de l’histoire, a infecté environ 500 millions de personnes dans le monde, soit un tiers de la population de la planète, et selon les estimations, elle a causé la mort de 50 à 100 millions d’hommes.

Les premières flambées ont été détectées en Europe, aux États-Unis et dans certaines parties de l’Asie, mais le virus s’est propagé rapidement à travers la planète. À l’époque, il n’existait aucun médicament ni vaccin efficace contre cette terrible maladie, mais certaines mesures ont été prises pour essayer d’arrêter ou de ralentir sa propagation. Les écoles, les théâtres et les commerces ont été fermés (cela vous fait penser à quelque chose ?) et les citoyens ont reçu l’ordre de porter des masques de protection.

Le nom vient du fait que c’est l’Espagne, non impliquée dans la Première Guerre mondiale et donc non soumise à la censure de la guerre, qui a d’abord donné la nouvelle de l’expansion d’une grippe plutôt agressive. Dans d’autres pays, la propagation rapide du virus a été cachée par les médias qui en ont parlé comme d’une épidémie limitée à l’Espagne.

Avec un taux de mortalité élevé, la grippe espagnole a tué principalement de jeunes adultes auparavant en bonne santé, complices des circonstances particulières de l’époque, telles que la malnutrition, les hôpitaux surpeuplés et les mauvaises conditions sanitaires. En fait, de nombreux malades sont décédés de surinfections bactériennes, généralement après une longue période d’hospitalisation. Les autres ont cependant péri par suffocation, à cause de ce que l’on a surnommé la « bronchite purulente ».

1. Deux femmes marchent le visage couvert

2. Deux femmes avec des masques pendant l’épidémie

3. Les femmes travaillent avec le masque

4. Un couple porte un masque pour protéger son nez

5. Une dactylo travaille avec un masque (New York, 16 octobre 1918)

6. Une patiente porte un masque pour soigner la grippe (27 février 1919)

7. Une patiente porte un masque pour soigner la grippe (27 février 1919)

8. Un conducteur de tramway à Seattle, dans l’État de Washington, refuse l’entrée à un banlieusard qui ne porte pas de masque. Les précautions prises dans la ville obligeaient les passagers à porter des masques dans les transports publics. Décembre 1918

9. Une volontaire de la Croix-Rouge américaine porte un masque pour se protéger de la grippe espagnole

10. Un policier américain porte un « masque antigrippal » pour se protéger de la grippe espagnole qui a suivi la Première Guerre mondiale, vers 1918

11. Masque avec décorations

12. Le facteur, pendant la grippe espagnole

13. Homme affecté à la désinfection des transports publics

14. Un homme désinfecte un bus (Londres, 2 mars 1920)

15. Des policiers de Seattle portent des masques de protection en gaze, 1918

16. Le service d’urgences pendant la grippe espagnole

17. Match de baseball avec masques, 1919

18. Les infirmières et les médecins se protègent contre le virus

19. Photo de groupe avec masque

20. Les femmes portent des masques

21. Portrait de famille

22. Les enfants posent avec des masques

23. Deux hommes portent et annoncent l’utilisation de masques contre la grippe, Paris

24. Travailleurs avec masques

25. Une infirmière se protège pendant qu’elle va chercher de l’eau, 13 septembre 1918

26. Balayeur de rues avec masque (New York, 1918)

27. Conseils pour vous protéger de la grippe

Source : Keblog.it

Laisser un commentaire