POURQUOI DEVRIONS-NOUS FAIRE CONFIANCE AUX EXPERTS DE SANTÉ DU GOUVERNEMENT MC ROND ?

0
489

Pour Cogiito.com : Philipe A. Jandrok

La question que je me pose aujourd’hui est la suivante :

Suis-je le seul à constater les faits où comment expliquer que des « pays libres » comme les États-Unis, l’Australie, la Grande-Bretagne, l’Italie et la France sont de plus en plus atteints par une épidémie de bêtise chronique en matière vaccinale avec cette sombre attitude de se voiler la face au regard de la réalité scientifique, et de l’échec total de la politique vaccinale.

Pixabay.com

Échec total, pas totalement, car la réussite est au contraire totale en matière de provocation d’accidents vaccinaux et de déclenchement de maladies chroniques sans oublier ces horreurs de mort subite du nourrisson dont sont victimes d’infortunés parents. Tous ces accidents sont une manne financière pour Big Pharma qui provoque le mal, l’entretient et le maintien, à chaque étape, l’empire pharmaceutique se remplit les poches, le coût du vaccin, celui des soins, le matériel médical spécialisé, les médicaments annexes, les infrastructure de soin et l’entretien, les médecins, les infirmiers, les aides-soignants, la liste est trop longue… mais le seul bénéficiaire de ce drame est le cartel pharmaceutique qui n’existe pas sans malades, donc, il a besoin de fabriquer des malades pour construire son empire.

Qui a bien pu retirer le fameux esprit critique des Français ?

Pixabay.fr

Où est passé ce riche esprit qui distinguait notre pays entre tous par la richesse de notre intelligence et de notre finesse ? Les journalistes sont désormais des eunuques incultes, les hommes et femmes politiques sont des laquais des lobbys, les enseignants, des sujets obéissants, les médecins, des apeurés soumis à l’autorité des laboratoires pharmaceutiques et du Conseil de l’ordre soumis lui aussi, les policiers sont des bergers allemands agressifs et violents au farouche mordant, et les citoyens, des moutons de Panurge divisés pour part d’ovins et de loups aux croyances religieuses archaïques et criminelles.

Quels sont les traits de la nation Française qui font prendre à la tyrannie toute sa « gloire » ?

Dans une telle situation, le simple citoyen n’a plus le droit d’exiger le respect du droit et du simple bon sens, il est vendu aux rois du désert contre la garantie de la suffisance énergétique, octroyant tous les excès à des cultes barbares et toutes les justifications en niant d’emblée la culture et les coutumes locales de tolérances et de bienséance.

Dans le domaine de la médecine, nous plaçons une confiance démesurée en des « experts » désignés par les laboratoires pharmaceutiques, c’est comme de permettre à une marque de voiture de pratiquer ses propres tests sans permettre à quiconque d’en pratiquer d’autres, et d’affirmer que sa dernière production est la meilleure du monde.

Seul un avis par des organismes indépendants peut avoir valeur de vérité, une vérité qui n’est pas soumise aux industriels, mais aujourd’hui, il semble que la complaisance d’état soit en faveur de l’industrie pour faire fonctionner l’économie plus que la bonne santé des citoyens français. De plus, quelle est cette nouvelle idée de privilégier l’intelligence de l’État tout en niant notre propre capacité critique, reléguée à celle d’autres personnes, qui prennent des décisions collectives aussi incongrues qu’imbéciles ? Nous sommes tous à critiquer les prises de position de l’état qui vont dans le sens contraire de celui du peuple de France, les Gilets Jaunes sont un exemple évident de cette incohérence d’état, cette incohérence de l’Europe qui met en place la dictature dont rêvait Adolf Hitler, et que maudit, les peuples libres encore aujourd’hui.

La confiance que nous avons accordée malgré nous à des truands est en train de réduire la liberté à une peau de chagrin. Les experts de santé qui sont les premiers à valider les vaccins contre la grippe, l’hépatite B, la rougeole… ne connaissent vraisemblablement rien à la vaccinologie pour imposer ces vaccins à nos enfants et bientôt aux adultes. Faire appel à l’autorité pour prendre de telles décisions est une erreur médicale, et une erreur logique fondamentale.

Chercher, faire appel aux connaissances de chercheurs reconnus pour leur intégrité permet à chacun de se faire sa propre opinion sur ce qui est bon ou pas pour sa santé, mais « faire appel à l’autorité d’un “expert” est tout simplement trop tentant » pour flouer le peuple, à travers une corruption répétée.

Pixabay.com

Comment pouvons-nous accepter qu’un individu soit responsable pour des millions ? Pourquoi nous empêcher d’avoir accès aux études, aux recherches, aux déclarations de médecins sur les risques vaccinaux, pourquoi ces experts font-ils en sorte de dissimuler ces recherches pour produire des études falsifiées afin d’inverser la marche de la vérité pour transformer un mensonge en vérité scientifique ?

Les experts de santé nous trahissent parce qu’ils sont les spécialistes absolus, ils doivent donc savoir de quoi ils parlent. C’est un postulat qui freine d’emblée notre critique, il est vrai qu’un médecin sait mieux que son patient, mais s’il mentait par ignorance, s’il mentait par volonté de profit, s’il mentait par volonté de pouvoir ?

Le patient qui doute aurait-il toujours tort ?

Pixabay.com

Le fait de passer à la TV ne fait pas d’un expert un parangon de vérité, pourtant, tout ce qui est dit à la TV est la vérité, vraiment ? Quelqu’un y croit-il encore ? Le médecin préféré des Français qui n’amuse plus personne avec son émission sur la santé a gagné en vendant une partie de celle-ci, plus de 5 millions d’euros en diffusant des messages propagandistes pro-vaccination et en attaquant violemment tout opposant vaccinal en l’insultant avec bonheur puisqu’il n’avait jamais de droit de réponse. La TV n’offre jamais de droit de réponse aux opposants vaccinaux, ils n’ont tout simplement pas de droit de cité. Comment un homme dont les parents ont vécu et subi l’horreur du nazisme peut-il favoriser de la sorte un autre nazisme, pharmaceutique cette fois-ci ? C’est absolument aberrant, c’est le monde à l’envers, la victime qui devient bourreau dans un aveuglement psychiatrique total.

https://www.europe1.fr/dossiers/gilets-jaunes

50e week-end de manifestation Gilet-Jaune en France, pas un mot dans la presse, ni dans les médias, Facebook a censuré toutes les vidéos que nous avions postées, où est la vérité ? Pourquoi cacher la réalité ? Qui cela gêne-t-il ? Le président aurait-il peur que la presse et le public international soient informés de ce qu’il se passe en France et des méthodes d’extrémistes de droite que pratique la France en Marche de Mc Rond ? Le nouveau fasciste déguisé en faux gauchiste et en vrai mondialiste.

Nous devrions cesser de faire confiance à ces individus qui se prétendent spécialistes, et qui sont promus en tant qu ’« expert » pour servir le mensonge :

Depuis plusieurs années, je m’acharne à publier à travers ma série Pandora des avis, des recherches, des jugements de tribunaux fédéraux aux États-Unis condamnant les laboratoires pharmaceutiques pour fraude, des déclarations de médecins qui mettent en exergue les défauts chroniques de la vaccination et de ses effets secondaires graves. À l’opposé, en France et ailleurs, des médecins qui passent à la télévision, soutenus par des journalistes médiocres affirment que les vaccins sont non seulement efficaces, mais sûrs, et vont systématiquement dans le sens de l’industrie pharmaceutique avec laquelle ils sont liés de près ou de loin. J’ai donc moi-même enquêté et évalué le bien-fondé des arguments de nombreux « experts » qui ne parlent jamais des études scientifiques, des accidents vaccinaux, des indemnisations pour dommages corporels (3,5 milliards de dollars et plus) dus aux accidents vaccinaux et combien il est difficile d’obtenir justice pour les parents d’enfants invalidés ou même tués par les vaccins.

Malgré cela, les « experts officiels» continuent à affirmer l’innocuité des vaccins, et pourtant, il est impossible scientifiquement qu’un vaccin unique convienne à 7,5 milliards d’êtres humains qui sont tous différents par principe biologique, et ce qui fonctionne pour l’un peut tout à fait ne pas fonctionner pour l’autre. Comment les laboratoires pharmaceutiques peuvent-ils concevoir un produit universel pour l’humanité, c’est par essence non scientifique et en tous les cas, pas sérieusement étudié, la preuve, absolument aucune étude à placébo n’est obligatoire pour tester les vaccins, ce qui prouve que tout le discours scientifique des laboratoires est clairement fabriqué dans le sens de la vente plutôt que dans celui de la santé, mais nous ne devrions peut-être pas réellement faire confiance aux laboratoires ni à leurs experts, comme un croyant à son représentant religieux.

Brisons le dogme pour nous affranchir et sauver nos enfants de la mort. Alors, tant que des milliards de dollars seront en jeu, NON ! Nous ne pourrons avoir aucune confiance en la parole des experts pros vaccinaux !

Pixabay.com

Comme je l’ai déjà signalé à travers mes recherches, les vaccins n’ont JAMAIS prouvé leur efficacité dans leur rôle de protection des épidémies, bien au contraire, ils sont apparus en masse une fois que les épidémies ont eu disparu. Utiliser les progrès de l’assainissement, de l’hygiène, la conservation des aliments, l’eau potable, le chauffage central… comme rideau au succès de la vaccination est un acte de malveillance commerciale et économique et non pas un résultat de bonne santé ; la preuve, depuis que les enfants sont vaccinés nous rencontrons des enfants malades chroniques et des adultes cancéreux, alors que le cancer n’existait pas avant les débuts de la vaccination.

Le fait est que les vaccins ont réussi à créer une multitude de nouvelles maladies et de nombreux dommages tels que l’encéphalite, la paralysie, les retards de développement, l’autisme, les troubles auto-immuns, les dommages génétiques, les cancers, etc.

Étrangement, les experts en vaccin, premiers outils de l’autorité, censurent toutes les informations scientifiques prouvant que l’innocuité des vaccins est un leurre et ils promeuvent une idéologie sectaire en aveuglant les citoyens sous des formules ampoulées des titres de médecins et des décorations de carnaval pour gonfler l’ego de ces médecins corrompus.

En France, malgré une certaine forme de résistance à cause des faits probants, nous avons atteint le point où nous valorisons la sacro-sainte idéologie médicale par rapport à la pensée indépendante, mais surtout par rapport à l’intégrité médicale. Nous accordons de l’importance à la religion médicale plutôt qu’à la science.

LES EXPERTS : AGENTS DU COMPLOT

pixabay.com

Les « experts » de santé sont des personnes travaillant en sous-marin pour l’industrie pharmaceutique, à travers leurs discours sous couvert d’une science fabriquée, ils servent à renforcer les dogmes médicaux, qui nous ont été enfoncés dans le crâne à coup de propagande depuis des dizaines d’années pour les rendre parfaitement communs, ils sont également politiquement corrects. Les experts se dissimulent sous des titres pour valider des mensonges qui vont systématiquement dans le sens de l’industrie. Dans le cas des vaccins, leurs déclarations ont peu de corrélation avec la réalité, voire pas du tout, elles excluent les accidents, les maladies chroniques, les cancers, comme si, rien de cela n’existait… Le rôle de « l’expert » consiste simplement à renforcer un statu quo lucratif créé par une industrie de plusieurs milliards de dollars.

PLUSIEURS MILLIARDS DE DOLLARS…

Pixabay.com

Le lecteur pense-t-il un instant que l’industrie pharmaceutique renoncerait volontairement à cette manne en cessant de vendre des produits défectueux et peu couteux ? En cessant de contrôler la presse et les médias, en cessant de contrôler les gouvernements et la politique de santé ? Mais surtout, en admettant la vérité ? Que le lecteur se rappelle que l’industrie pharmaceutique s’est battue depuis le début du XXe siècle pour contrôler la Faculté de Médecine qui forme aujourd’hui des prescripteurs de médicaments de Big Pharma, des chirurgiens qui utilisent la technologie de Big Pharma et ses drogues, des cancérologues qui utilisent les chimiothérapies si contestées, de Big Pharma… C’est un tel enjeu économique que cela vaut bien quelques sacrifices, comme la destruction de la liberté et du libre arbitre pourtant invoqué et offert comme droit dans le code de Nuremberg depuis 1945.

Mais, il existe un courant social inquiétant de fanatisme médical qui vise à imposer une pratique même dangereuse, mais non scientifique, mais malgré tout imposée par l’industrie pharmaceutique comme nécessaire… nécessaire oui, pour son enrichissement personnel, mais pas pour la santé des citoyens du monde. Un mouvement de fanatiques religieux « médicons » New Âge, insiste pour que la vaccination soit forcée et rendue obligatoire et que des mesures punitives soient exécutées pour ceux qui choisissent le chemin opposé pour leur famille. Notre liberté de choix nous est retirée, notre consentement éclairé bafoué, dans quelle démocratie vivons-nous ? Nous vivons dans une tyrannie médicale en supprimant la liberté de CHOISIR. Sans libre choix, il n’y a que violence, contrainte, extorsion et contrôle des esprits. Hitler n’a pas tout perdu, il est tapi dans l’ombre de la « démoncratie ».

Le citoyen qui réfléchit encore par lui-même est désormais coincé entre le marteau et l’enclume, entre sa conviction et son instinct et la science des laboratoires qui a enveloppé les plus gros mensonges médicaux. Ce citoyen, fait également face à de véritables crétins au service de l’état qui justifient leur manque d’intelligence par la protection du pouvoir, l’enfer est pavé de bonnes intentions, tout comme eux qui font passer les défenseurs de la vérité scientifique pour des théoriciens du complot pour avoir l’audace d’oser rechercher les fondements de cette « vérité » scientifique à opposer au mensonge chronique des laboratoires pharmaceutiques et à ceux de l’État…

Nous vivons une époque formi… Diable !

Laisser un commentaire